Partager

A propos de la Direction de l'environnement

Management

Jo Tyndall

Mme Jo Tyndall

Directrice, Direction de l'environnement (OCDE)

Depuis le 15 septembre 2022, Jo Tyndall est Directrice de la Direction de l'environnement à l'OCDE où elle supervise la mise en œuvre du programme de travail de la Direction, couvrant un large éventail de questions environnementales, notamment : la croissance verte ; changement climatique; biodiversité; qualité des écosystèmes; éco-innovation; économie circulaire; et la productivité des ressources.

Elle a été, plus récemment, haut-commissaire (ambassadrice) de la Nouvelle-Zélande à Singapour de février 2019 à septembre 2022. Auparavant, Jo a été ambassadrice du changement climatique de la Nouvelle-Zélande, commençant ce rôle en juin 2010. De 2016 à décembre 2018, elle a également a coprésidé le groupe de travail ad hoc sur l'Accord de Paris (APA) de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC). En tant qu'ambassadrice du changement climatique, elle a été chef de délégation aux négociations climatiques des Nations Unies avec le ministère des Affaires étrangères et du Commerce.

Avant son rôle d'ambassadrice du changement climatique, Mme Tyndall était directrice de l'unité de diffusion au ministère de la Culture et du Patrimoine. De 1999 à 2006, elle a été directrice générale de l'organisme public de financement de la radiodiffusion, NZ On Air. Elle a également été directrice générale de deux organisations de l'industrie cinématographique - la Screen Production and Development Association (SPADA) et Project Blue Sky (1994 à 1999).

Mme Tyndall a débuté sa carrière en tant que spécialiste de la politique commerciale multilatérale auprès de l'ancien ministère du Commerce et de l'Industrie, puis du ministère des Affaires étrangères et du Commerce.

Jo est une ressortissante néo-zélandaise.

Management

Kumi Kitamori, Acting Deputy Director, Environment Directorate

Mme Kumi Kitamori

Directrice adjointe et Cheffe de Division, Croissance Verte et relations mondiales, Direction de l'environnement (OCDE)

Depuis le 1er avril 2022, Kumi Kitamori aide le directeur par intérim à superviser les travaux de la direction de l'environnement, qui fournit des informations, des analyses et des conseils pertinents et opportuns pour aider les gouvernements à identifier et à mettre en œuvre les politiques environnementales nécessaires pour soutenir une économie plus propre et plus efficace dans l'utilisation des ressources. et trajectoire de croissance verte à faible émission de carbone, en coordination avec les autres directions.

En tant que chef de la division Croissance verte et relations mondiales depuis 2015, Kumi supervise l'intégration de la croissance verte dans les travaux de divers comités politiques de l'OCDE et dans les pays membres et partenaires. Cela comprend un programme dédié qui promeut les politiques de croissance verte, le financement et l'investissement dans la région de l'Europe de l'Est, du Caucase et de l'Asie centrale (EOCAC). Avant cela, elle a travaillé à la Direction de l'environnement de l'OCDE sur diverses questions, notamment les échanges d'émissions et les taxes, la tarification de l'eau, le changement climatique, la biodiversité, la santé et l'environnement, entre autres. Elle a dirigé un projet phare Perspectives de l'environnement de l'OCDE à l'horizon 2050 publié en 2012. En 2005-2006, elle a été conseillère du Secrétaire général de l'OCDE.

Avant de rejoindre l'OCDE en 2000, Kumi était à la Banque mondiale où elle a beaucoup travaillé en Asie du Sud et du Sud-Est sur des projets d'infrastructures urbaines et environnementales (finance verte pour les infrastructures urbaines, approvisionnement en eau et assainissement, production plus propre, etc.). Kumi est titulaire d'un BA et d'un MSc en développement et en économie de l'Université de New York et de la London School of Economics.

Kumi est de nationalité japonaise.

Qui sommes-nous et comment travaillons-nous ?

La Direction de l'environnement aide les pays à concevoir et à mettre en œuvre des politiques efficaces pour traiter les problèmes environnementaux et gérer durablement les ressources naturelles. Elle examine les liens entre l'environnement et les préoccupations économiques, sectorielles ou sociales dans des domaines tels que la croissance verte, le changement climatique, la biodiversité, l'eau, les déchets et l'économie circulaire, les océans, l'efficacité des ressources, les taxes environnementales, la sécurité des cultures génétiquement modifiées, l'agriculture, les transports, le commerce, l'investissement et le développement


Structure des Comités

Le Comité des politiques d'environnement

Le Comité de politique environnementale (EPOC) met en œuvre le programme de l’OCDE pour l’environnement. Créé en 1971, EPOC se compose de représentants de haut niveau des capitales et se réunit trois fois tous les deux ans. Le comité tient des réunions au niveau ministériel environ tous les quatre ans.

EPOC supervise les travaux suivants : examens de pays, indicateurs et perspectives, changement climatique, gestion des ressources naturelles, outils et évaluation des politiques, environnement et développement, utilisation rationnelle des ressources et gaspillage, appuyés par ses sept groupes de travail. EPOC coopère également officiellement avec d'autres comités de l'OCDE, notamment par l'intermédiaire de Groupes de travail mixtes sur le commerce et l'environnement et sur l'agriculture et l'environnement, ainsi que lors de réunions conjointes d'experts sur la fiscalité et l'environnement. Le Comité EPOC collabore également avec d'autres comités de l'OCDE pour assurer la cohérence des messages concernant l'environnement ainsi que pour établir des liens horizontaux avec d'autres travaux de l'OCDE.

Le Comité des produits chimiques

À l'instar de l'EPOC, le Comité des produits chimiques relève directement du Conseil de l'OCDE. Le Groupe de travail de l'EPOC sur les produits chimiques, les pesticides et les biotechnologies et le Comité sur les produits chimiques forment ensemble la Réunion conjointe qui supervise le programme Environnement, santé et sécurité (EHS).

Newsletters

L’OCDE publie régulièrement des newsletters contenant les dernières publications, les analyses, les réunions et webinaires, des articles et des blogs sur l'environnement, la sécurité des produits chimiques et biosécurité et la croissance verte et le développement durable. Inscrivez-vous à nos newsletters sur :

» l'environnement ;

» la sécurité des prodiuts chimiques et biosécurité ;

» la croissance verte et le développement durable.

Contactez nous

Vous pouvez contacter la Direction de l'environnment de l'OCDE par courrier électronique : env.contact@oecd.org.

Rejoignez-nous sur Twitter et Linkedin.

Nos bureaux

OCDE Boulogne
46, quai Alphonse Le Gallo
92100 Boulogne-Billancourt - France