Partager

Rapport Coopération pour le développement

Depuis plus de 50 ans, le rapport sur la Coopération pour le développement rassemble les faits, les analyses et les idées les plus récents sur la coopération pour le Comité d’Aide au Développement (CAD) et la communauté internationale en général. Il vise à étayer les réformes et encourager le changement tout en promouvant les bonnes pratiques. Chaque année, le rapport analyse un thème d’actualité, pertinent et important pour les politiques de coopération et leur financement. Par ailleurs, les Profils de la Coopération pour le développement détaillent les tendances collectives et individuelles en matière de politiques publiques, d’allocation de l’aide et de dispositifs institutionnels pour un large éventail de bailleurs : pays-membres de l’OCDE et de son Comité d’Aide au Développement, pays non-membres et fondations privées.


Rapport coopération pour le développement 2021

link

Les Profils de la Coopération pour le développement

Les Profils de coopération pour le développement font partie intégrante du rapport et permettent de mieux faire connaître les apports de ressources publiques à l’appui du développement et d’améliorer leur transparence. Complets, vérifiés et conviviaux grâce à des graphiques interactifs et à des fonctions permettant de comparer votre pays à d’autres, les Profils font le point sur les priorités du pays en matière de coopération pour le développement, les bonnes pratiques et les défis mis en évidence dans les examens par les pairs réalisés par le CAD. En outre, ils font un tour d’horizon objectif de l’allocation de l’aide au développement opérée par 30 membres du CAD, 29 autres fournisseurs publics et 41 fondations privées.

L’aide publique au développement (APD) a atteint des niveaux record deux années consécutives, en 2020 et 2021, sous l’effet des dépenses ciblant des interventions face au COVID 19 ainsi que des mesures de relance. En 2021, l’APD fournie par les pays membres du Comité d’aide au développement (CAD) s’est chiffrée à 178.9 milliards USD.

L’APD nette a plus que doublé depuis 2000 et a augmenté de 20 % depuis que les Objectifs de développement durable (ODD) ont été adoptés, en 2015.

La part de l'APD dans le RNB est restée autour de 0.3 % ces dernières années, loin de l'objectif de 0.7 % fixé par les Nations Unies.

En 2021, les pays du CAD ont consacré 18.7 milliards USD à des activités liées à la crise du COVID 19, ce qui représente 10.5 % de leur APD nette combinée.

L’APD correspondant aux dons de vaccins en 2021 s’est élevée à 6.3 milliards USD (soit 3.5 % de l’APD totale) et a porté sur près de 857 millions de doses pour les pays en développement.

En 2020, les pays du CAD ont fourni 16.2 milliards USD d’aide liée au COVID 19.

Les pays qui ont reçu de la plus grande part de l’APD des membres du CAD, ces dernières années, se situent en Asie et au Moyen-Orient, l’Inde en ayant reçu le volume le plus important en 2019 et 2020.

Les autres fournisseurs publics ont concentré leur aide sur le Moyen-Orient et l’Afrique.

Les apports philanthropiques privés ont surtout bénéficié aux pays des régions Amérique latine et Caraïbes (ALC), Afrique et Asie.

Voir d'autres graphiques de synthèse

Comment utiliser les Profils de coopération pour le développement

Cliquez sur le nom d’un fournisseur de coopération pour le développement afin de voir apparaître le Profil le concernant, avec les données et des informations les plus récentes sur ses politiques publiques et ses dépenses.