Partager

Latest Documents


  • 18-mars-2021

    Français

    Statistiques sur les apports de ressources aux pays en développement

    Ces statistiques de l'OCDE montrent le volume et la destination de l'aide fournie par les gouvernements des pays donneurs. Quelle part de l'aide va aux pays les plus pauvres ? Quel part aux organisations multilatérales comme les Nations Unies ? Quels secteurs reçoivent le plus d'aide - les infrastructures économiques ou les programmes sociaux ? Ces statistiques montrent les premiers signes de l'augmentation de l'aide récemment promise

    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 17-March-2021

    English

    Aid at a glance charts

    These ready-made tables and charts provide for snapshot of aid (Official Development Assistance) for all DAC Members as well as recipient countries and territories. Summary reports by regions (Africa, America, Asia, Europe, Oceania) and the world are also available.

    Related Documents
  • 13-March-2021

    English

    Geographical Distribution of Financial Flows to Developing Countries 2021 - Disbursements, Commitments, Country Indicators

    This publication provides comprehensive data on the volume, origin and types of aid and other resource flows to around 150 developing countries. The data show each country's receipts of official development assistance as well as other official and private funds from members of the Development Assistance Committee of the OECD, multilateral agencies and other key providers. Key development indicators are given for reference.
  • 29-January-2021

    English

    OECD Social Impact Investment Initiative

    Innovative approaches such as social impact investment - the provision of finance to organisations addressing social needs with the explicit expectation of a measurable social, as well as financial, return - can help to further drive economic development and improvement in achieving social outcomes.

  • 18-décembre-2020

    Français

    Historique de la Liste des pays bénéficiaires de l’aide établie par le CAD

    Historique de la Liste établie par le CAD des bénéficiaires de l’aide (définition et anciennes listes)

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 24-November-2020

    English

    Climate Change: OECD DAC External Development Finance Statistics

    The OECD DAC measures and monitors development finance targeting climate change objectives using two Rio markers: Climate Change Mitigation and Climate Change Adaptation.

  • 18-November-2020

    English

    Peer Reviews on Development Finance Statistics

    Countries often face similar reporting challenges in development finance statistics. The Peer Reviews on Development Finance Statistics help countries cope with an increasing demand for comprehensive, reliable and accessible statistics on development finance

    Related Documents
  • 30-July-2020

    English

    Small Island Developing States - SIDS

    Small Island Developing States (SIDS) have weathered storms, hurricanes and cyclones for centuries. Today’s climate change is intensifying these disasters and creating new development problems. Rising sea levels to increasing ocean acidity challenge not only the development but also the very existence of SIDS.

    Related Documents
  • 27-septembre-2019

    Français

    Mettre le financement mixte au service des Objectifs de développement durable

    La communauté mondiale s'est exprimée clairement : il faut mobiliser davantage de ressources pour mettre fin à l'extrême pauvreté et atténuer les effets du changement climatique. Les financements mixtes – qui mélangent différentes formes de capital – apparaissent de plus en plus comme une solution importante au problème de la mobilisation des ressources dont ont besoin les pays en développement pour atteindre les Objectifs de développement durables. Toutefois, faute d’une bonne compréhension des risques qui y sont associés, un recours accru aux financements mixtes pourrait avoir des conséquences imprévues pour les fournisseurs de coopération pour le développement. Ce rapport présente un état des lieux détaillé de ces financements mixtes et des actions prioritaires pour les mettre effectivement au service d’un développement plus durable. Il recense les concepts et les définitions, présente un aperçu des acteurs et des instruments et discute des leçons tirées des approches mixtes, sur la base de leur observation ainsi que des données et des évaluations disponibles. Ses conclusions et recommandations seront utiles aux décideurs comme aux praticiens. ‘Les financements mixtes contribueront à accélérer la croissance économique, mais pour y parvenir, il est essentiel que les donateurs alignent leurs pratiques.’ Martin Wolf, commentateur économique en chef chez Financial Times. ‘L’aide publique au développement reste un moyen essentiel de financer les efforts visant à éliminer l'extrême pauvreté. Cependant, les gouvernements ne peuvent relever seuls le défi. Nous devons tous penser, travailler, financer et réaliser le développement différemment, et mobiliser les ressources et les compétences du secteur privé afin d’aider les populations les plus pauvres et les plus vulnérables dans le monde. Le Canada continue de promouvoir des approches novatrices en matière de financement du développement et d’une croissance durable pour tous.’ L'honorable Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie du Canada.
  • 21-septembre-2019

    Français

    Perspectives mondiales du financement du développement durable 2019 - L'heure est venue de relever le défi

    Afin de faire face aux problèmes mondiaux les plus urgents et atteindre les Objectifs de développement durable, la communauté internationale a promis d’unir les forces d’un nombre sans précédent d’acteurs financiers : entreprises, gouvernements, organisations philanthropiques ou encore particuliers transférant de l’argent vers leur pays d’origine. Pourtant le déficit en matière de financement du développement durable se creuse : alors que les besoins continuent d’augmenter, les ressources à la disposition des pays en développement restent limitées, voire régressent, comme en atteste la baisse de l’investissement direct étranger observée récemment. Il faut de nouveaux instruments financiers et de nouveaux modes d’interaction pour mobiliser les ressources qui font défaut. Or, malgré des avancées notables, nous ne parvenons pas à encore à cerner avec précision toutes les opportunités et tous les risques auxquels les acteurs de ce nouveau « marché » doivent se mesurer. Ce rapport tire la sonnette d’alarme. Pour concrétiser les engagements du Programme 2030, et sortir des centaines de millions d’êtres humains de l’extrême pauvreté, la communauté internationale doit non seulement mobiliser de nouvelles ressources, mais également accroître la contribution des financements existants à un développement réellement durable. Première édition d’une nouvelle série, ce rapport propose des options innovantes pour améliorer la mesure des flux de financements, la qualité des politiques publiques et la coordination des acteurs afin de réaliser ces objectifs ambitieux.
  • << < 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 > >>