Partager

Économie de la Suède en un coup d’œil

Economic Outlook Note - Sweden

Output is projected to decline in the near term, resulting in annual growth of 2.9% this year, -0.6% in 2023 and 1.9% in 2024. High inflation, rising mortgage interest rates and falling asset prices will erode household purchasing power, holding back private consumption. Unemployment will increase and inflation is expected to recede gradually and close in on the 2% inflation target in the latter half of 2024.

©Shutterstock/Karabin

Read full country note

Étude économique de la Suède (juillet 2021)

L’action déterminée des pouvoirs publics pour protéger les ménages et les entreprises a permis d’alléger le tribut que la pandémie a prélevé sur l’économie suédoise, qui s’est néanmoins fortement contractée en 2020. La croissance est repartie à la hausse, à la faveur d’une activité manufacturière solide et des exportations, tandis que la campagne vaccinale laisse espérer un retour progressif à la normale dans les secteurs d’activité nécessitant une présence physique. Quoi qu’il en soit, un soutien budgétaire et une politique monétaire accommodante resteront nécessaires jusqu’à ce que la reprise soit fermement engagée. Les mesures prises par les autorités pour développer l’éducation et la formation et améliorer la concordance entre offres et demandes d’emploi, parallèlement au déploiement de réformes du marché du travail approuvées par les partenaires sociaux, aideront au redressement de l’emploi, en particulier parmi les groupes les plus vulnérables, durement frappés par la pandémie. Promouvoir la croissance inclusive sur tout le territoire suédois nécessitera de revoir le cadre budgétaire des administrations infranationales, d’améliorer l’efficience des services publics, en particulier via leur conversion au numérique, et de promouvoir encore la convergence entre les régions, notamment en renforçant le rôle des universités dans les réseaux régionaux de la connaissance et de l’innovation.

Études économiques de l’OCDE : Suède 2021 (version abrégée)

Executive Summary

Presentation

Reform Priorities (April 2021)

Going for Growth 2021 - Sweden

While Sweden is a country with low inequality, the COVID-19 crisis is exacerbating difficulties for some and risks scarring youth working prospects. Inequality in educational outcomes risks widening further, as students from disadvantaged social backgrounds may face greater difficulties to adapt to distance learning. These are top priorities for a more resilient and equitable recovery.

©Shutterstock/Anton Petrus

Read full country note

2021 Structural Reform Priorities

  • Labour market: Enhance training and counselling for the low-skilled, especially migrants
  • Education and skills: Increase the efficiency of the education system
  • Housing: Reduce housing market distortions
  • Labour market: Promote job mobility
  • Tax system: Improve the efficiency of the tax structure

 >> Going for Growth homepage