Direction de la coopération pour le développement (DCD-CAD)

Profil du membre du CAD : Canada

 

Membre du Comité d'aide au développement (CAD) depuis 1961.

NOTE: Cette page est en cours de traduction.

Statistiques du rapport 2014 de la Coopération pour le développement

DCR 2014 Canada

Profil complet de la Coopération pour le développement 2014 (en anglais, version française à venir).

En 2013, les apports d’APD du Canada se sont élevés à 4.9 milliards USD (données préliminaires), soit une baisse de 11.4 % en termes réels par rapport à 2012. Le Canada occupe le neuvième rang des donneurs membres du Comité d’aide au développement (CAD) en termes de volume de l’aide. Son APD en pourcentage du revenu national brut (RNB) a diminué, passant de 0.34 % en 2010 à 0.27 % en 2013. La part de l’APD canadienne non liée (hors frais administratifs et coût des réfugiés dans le pays donneur) a été de 92 % en 2012, ce qui est très supérieur à la moyenne du CAD, de 81 %. L’élément de libéralité de l’APD totale a été de 100 % en 2012.

Résultats des examens par les pairs

Dernier rapport d'évaluation

Au cours des six dernières décennies, le Canada est devenu très réputé pour la contribution qu’il apporte au développement international, aux organisations multilatérales et à la promotion des droits de la personne. Parmi les points forts qu’il possède dans le domaine de la coopération pour le développement figurent: une présence sur le terrain dans ses pays partenaires qui lui vaut un grand respect, le soutien vigoureux qu’il apporte à la recherche sur le développement à travers le Centre de recherches pour le développement international (CRDI), l’appui important et à caractère stratégique qu’il assure au système multilatéral, l’approche pangouvernementale efficace qu’il applique pour les interventions en cas de catastrophe et les États fragiles, en particulier l’Afghanistan et Haïti, ainsi que la façon constructive dont il joue de longue date son rôle de partenaire au sein de la communauté de la coopération pour le développement et de la communauté humanitaire.

‌L' évaluation du Canada sur son programme de soutien avec l'Ukraine indique que quatre-vingt-quinze pour cent des fonds consacrés au programme ont été utilisés pour soutenir le développement dans deux domaines correspondant aux objectifs communs du Canada et de l’Ukraine: l’instauration d’une croissance économique durable et le progrès de la démocratie. En 2009, l’ACDI avait investi plus de 89 millions de dollars dans des programmes destinés à bénéficier aux 45 millions d’habitants que compte l’Ukraine, ce qui a fait du Canada le quatrième apporteur d’aide publique au développement à l’Ukraine à partir de 2004.

Aller directement

Suivre

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)