Partager

Les normes du financement du développement

Liste des bénéficiaires d'APD établie par le CAD

 

 …/ DCD / _Styles / 00: T4 backOffice (TinyMCE) - 2019
 …/ DCD / _Styles / 02 : DCD documentType (DT) styles 2019

La Liste du CAD présente tous les pays et territoires éligibles à l’APD. Il s’agit de tous les pays à revenu faible ou intermédiaire basé sur le revenu national brut (RNB) par habitant tels que publiés par la Banque mondiale à l’exclusion des membres du G8, de l’Union européenne (UE), et de ceux dont la date d’entrée dans l’UE est fixée. La liste comprend tous les pays moins développés tels que définis par les Nations Unies (UN).

Les révisions

La Liste du CAD est révisée tous les trois ans. Les pays qui, au moment de la révision, ont dépassé le seuil de revenu élevé depuis trois années consécutives sont supprimés de la liste.*

Les pays sont divisés en différents groupes.Les pays les moins avancés (PMA) tels que définis par les Nations Unies sont dans la première colonne ; les autres colonnes présentent tous les autres pays et territoires bénéficiaires de l’APD selon leur revenu national brut (RNB) par habitant publié par la Banque mondiale au moment du réexamen triennial de la Liste.


* Lors du réexamen triennial de la Liste qui s’est tenu en 2020, le CAD a approuvé le report exceptionnel d'un an de la date d’effet de l’actualisation de la liste des pays éligibles à l’APD. La seule actualisation de la Liste pour pour la notification des apports d’APD de 2021 est le déplacement, au sein de la Liste, du Vanuatu dans la colonne des Pays et territoires à revenu intermédiaire tranche inférieure (PRITI) suite à sa sortie de la Liste des PMA établie par les Nations Unies. Les changements et dates d’effet suivants ont été approuvés :

  • 1er janvier 2021 : Déplacement du Vanuatu de la colonne des PMA à la colonne des PRITI. Aucun autre changement ne sera apporté aux classifications.
  • 1er janvier 2022
    • Retrait de l’Antigua-et-Barbuda, les Palaos et le Panama de la Liste du CAD des bénéficiaires de l’APD, en notant que si, d’ici à la date d’effet du retrait, des données relatives au RNB par habitant sont publiées (données révisées ou nouvelles données) et montrent que l'un de ces trois pays est retombé en-dessous du seuil de revenu élevé dans les trois dernières années, ce pays ne remplirait plus le critère requis pour être retiré de la Liste et y demeurerait donc au moins jusqu'au prochain réexamen triennal en 2023.
    • Les pays qui restent éligibles à l’APD seront classés dans la Liste sur la base des catégories de revenu établie par la Banque mondiale pour 2020 (et qui seront publiées en juillet 2021), les PMA étant classés séparément.

La prochaine révision de la Liste du CAD aura lieu en 2023.

La liste actuelle des pays pauvres très endettés (PPTE) est disponible sur le site du FMI.

L'éligibilité à l'APD

L’appartenance à l’OCDE ou au CAD ne préjuge pas de l’éligibilité à l’APD. Plusieurs membres de l’OCDE font partie de la liste du CAD depuis plusieurs années et continuent à recevoir de l’APD. Actuellement aucun membre du CAD n’en fait partie mais le CAD a précisé que le départ de la liste ne soit pas une condition à l'adhésion au CAD. Aussi la provision des statistiques au secrétariat du CAD ne préjuge pas de l'éligibilité à l'APD.

 

 

Also AvailableEgalement disponible(s)