Membres et partenaires

Partenaires de l’OCDE et élargissement

 

L’ouverture au monde fait partie intégrante de la mission de l’OCDE depuis sa création. À l’article 1 de la Convention relative à l’OCDE, on peut lire que l’Organisation a pour objectif de promouvoir des politiques visant à « contribuer à une saine expansion économique dans les pays Membres, ainsi que non membres, en voie de développement économique ».


L’OCDE est déterminée à devenir un réseau d’envergure mondiale, souple dans son fonctionnement, promouvant des normes élevées dans le but d’inviter les gouvernements des pays du monde entier à faire des choix stratégiques efficaces et novateurs. La participation des pays partenaires aux travaux de l’OCDE est non seulement mutuellement avantageuse, mais aussi essentielle pour que l’Organisation demeure ouverte et en phase avec l’actualité, notamment grâce à l’adhésion éventuelle de nouveaux membres.

 

Comment l’OCDE collabore-t-elle avec ses Partenaires ?

L’OCDE entretient des relations avec un grand nombre d’économies non membres, désignées comme ses Partenaires. Beaucoup d’entre elles prennent part à des activités essentielles de l’Organisation, notamment en participant, en qualité de Participant ou d’Associé, aux travaux de comités, de groupes de travail ou de groupes d’experts de l’OCDE. C’est par ce moyen qu’elles échangent avec des représentants de chacun des pays membres, en évaluant les progrès accomplis et en débattant des politiques menées dans des domaines spécifiques.

Les comités de l’OCDE disposent de plusieurs instruments pour interagir avec les Partenaires. Ils peuvent les inviter à prendre part à leurs activités en qualité d’Associé, ce qui revient à leur accorder, une fois qu’ils ont adhéré, sur le principe, à certaines normes, et sont à ce titre associés à la surveillance de l’observation de ces normes, un statut très proche de celui de membre. Ils peuvent également octroyer à des Partenaires le statut de Participant, les autorisant à participer activement à toutes les réunions des comités concernés pendant une durée indéterminée et à apporter de ce fait une contribution, sur le fond, à l’exécution de leur programme de travail. Enfin, ils peuvent les inviter, à titre ponctuel, à assister à des réunions précises en qualité d’Invité. Face à l’augmentation du nombre de Partenaires, beaucoup de comités ont créé des Forums mondiaux. Ces Forums leur permettent de repérer plus facilement les sujets à traiter, d’œuvrer à une plus grande convergence de vues et de diffuser largement les meilleures pratiques.

L’OCDE a également choisi cinq pays comme « Partenaires clés » : le Brésil, la Chine, l’Inde, l’Indonésie et l’Afrique du Sud. Elle entretient avec ces pays des relations de vaste portée couvrant toute l’étendue de son programme de travail. Les Partenaires clés sont invités à participer aux travaux de pratiquement tous les comités, font l’objet de nombreux examens des politiques menées et sont couverts par une large palette de base de données de l’OCDE. Le dispositif en place suppose un engagement politique et prévoit un mécanisme permettant de définir des priorités communes.

 

 

Parallèlement, des programmes tels que l’Initiative MENA pour la gouvernance et l’investissement à l’appui du développement dans la région du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord offre une assise aux relations entre l’Organisation et d’autres pays s’inscrivant dans le cadre d’une approche régionale. Ces initiatives visent à renforcer la capacité des pays de concevoir et mettre en œuvre des réformes grâce au dialogue sur les politiques à suivre et aux échanges de données d’expérience entre responsables de l’action publique. L’OCDE collabore avec des pays d’Afrique, notamment dans le cadre du Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), ainsi qu’avec des pays d’Europe du Sud-Est dans le cadre de la Charte pour l’investissement en Europe du Sud-Est.

 

Comment se déroule le processus d’adhésion à l’OCDE ?

En 2007, le Conseil de l’OCDE réuni au niveau des Ministres a entamé des pourparlers en vue de leur adhésion avec cinq pays candidats, pourparlers à l’issue desquels le Chili, l’Estonie, Israël et la Slovénie sont devenus membres de l’Organisation, en 2010, tandis que les discussions avec la Fédération de Russie se poursuivent encore actuellement. En mai 2013, le Conseil a décidé de lancer une nouvelle série de discussions avec la Colombie et la Lettonie. Il a également décidé de réexaminer la situation en temps voulu afin de pouvoir prendre une décision quant à l’ouverture, en 2015, de pourparlers avec le Costa Rica et la Lituanie en vue de leur adhésion.


Dans un premier temps, les pays intéressés présentent une demande d’adhésion à l’Organisation. Lorsque le Conseil de l’OCDE invite le Secrétaire général à ouvrir des discussions en vue de l’adhésion d’un ou de plusieurs pays, une « feuille de route pour l’adhésion » est établie afin de préciser les modalités, les conditions et le processus à respecter pour chaque discussion. Cette feuille de route contient la liste des examens qui doivent être effectués par les comités dans divers domaines de l’action publique de façon à évaluer la position de chaque pays au regard des instruments de l’OCDE relevant de leur compétence et à comparer les politiques et pratiques de chaque pays aux meilleures politiques et pratiques de l’OCDE dans le domaine considéré. Chaque pays suit un processus qui lui est propre et est évalué de façon indépendante.

 

 

À l’issue de l’examen technique, chaque comité donne un « avis formel » au Conseil de l’OCDE. La durée du processus d’adhésion dépend du rythme auquel le pays candidat communique les informations requises aux comités et donne suite aux recommandations l’invitant à modifier sa législation, sa politique et ses pratiques.

Au vu des avis formels et autres informations à l’appui, le Conseil rend sa décision finale, prise à l’unanimité. Un accord d’adhésion est alors signé, et le pays candidat prend les mesures nécessaires sur le plan intérieur et dépose un instrument d’adhésion à la Convention relative à l’OCDE auprès du gouvernement dépositaire, à savoir le gouvernement de la République française. A la date du dépôt de l’instrument, le pays devient officiellement membre de l’OCDE.

 

Qu’est-ce qu’une « feuille de route pour l’adhésion » ?

La « feuille de route pour l’adhésion » décrit les conditions, les modalités et le processus d’adhésion, contient la liste des examens devant être effectués par les comités techniques et des critères selon lesquels le pays candidat devra être évalué, et expose les différentes étapes du processus.


Quel rôle le Conseil joue-t-il dans le processus d’adhésion ?

En tant qu’organe de décision de l’OCDE, réunissant des représentants de chacun des 34 pays membres et de la Commission européenne, le Conseil contrôle en dernier ressort tous les aspects du processus d’adhésion et prend la décision finale d’inviter, ou non, un pays à devenir membre.

 

Quel est le rôle des comités ?

Les comités, composés d’experts techniques de l’ensemble des pays de l’OCDE, évaluent la volonté et la capacité du pays candidat de mettre en œuvre les instruments juridiques de l’OCDE et évaluent aussi ses politiques et pratiques par comparaison avec les meilleures politiques et pratiques de l’OCDE dans les domaines considérés. Les comités peuvent recommander des modifications destinées à mettre les lois, les politiques et/ou les pratiques du pays candidat en conformité avec les instruments de l’OCDE ou à rapprocher ses politiques des meilleures pratiques de l’OCDE.

 

Related Documents

 

Adhésion : l'OCDE accueille le Chili, l'Estonie, Israël et la Slovénie

Résolution du Conseil de l'OCDE sur l'élargissement et l'engagement renforcé

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe
  • Topics list