Corruption dans les marchés internationaux

Le Groupe de travail sur la corruption souhaite désigner un nouveau Président

 

07/02/2013 - Le Groupe de travail de l’OCDE sur la Corruption dans les Transactions Commerciales Internationales (Groupe de travail) est un organe multilatéral responsable du suivi de la mise en œuvre de la Convention de 1997 sur la Lutte contre la Corruption d’Agents Publics Étrangers dans les Transactions Commerciales Internationales. La Convention anti-corruption est le seul instrument international de lutte contre la corruption ciblant le «coté de l’offre» de la transaction commerciale.  Le Secrétaire général de l’OCDE est le dépositaire de la Convention. Le Groupe de travail, autorité reconnue dans la lutte contre la corruption transnationale, est composé de 40 États Parties qui se réunissent à Paris quatre fois par an pour évaluer les progrès accomplis dans la mise en œuvre d’un dispositif juridique efficace de lutte contre la corruption transnationale et dans l’application de ce dispositif législatif  pour empêcher leurs ressortissants et entreprises de se livrer à cette forme de corruption. Ces évaluations aboutissent à l’adoption de rapports, fruits d’un examen par les pairs et adressant des recommandations aux pays évalués.

 

Le Groupe de travail souhaite désigner un nouveau Président pour diriger ses réunions trimestrielles (durant une semaine et se déroulant aux mois de mars, juin, octobre et décembre) et recherche pour cela un candidat dynamique, citoyen d’un de ses pays membres. Le rôle du Président est d’organiser l’ordre du jour de chaque session plénière et de guider le Groupe de travail dans l’examen détaillé des progrès accomplis par les Parties. Il sera également attendu du candidat désigné qu’il joue un rôle actif dans l’élaboration et la promotion des politiques menées par le Groupe, et qu’il s’en fasse le représentant dans les enceintes internationales appropriées, en tant que de besoin. Le Président travaille en collaboration et bénéficie du soutien de la Division anti-corruption, qui fait office de Secrétariat du Groupe de travail et est placée sous l’autorité du Secrétariat général de l’OCDE.



Le candidat recherché doit :

  • être citoyen d’un État Partie à la Convention.
  • faire preuve d’une expertise juridique technique, d’une expérience professionnelle ou d’un bagage universitaire approfondi, de préférence en matière de corruption transnationale. Une connaissance du droit pénal financier et des affaires serait un atout majeur.
  • être neutre, indépendant et impartial.
  • avoir une expérience de l’international, ainsi que des capacités de direction et de négociation, si possible dans des forums multilatéraux.
  • parler couramment au moins l’une des deux langues officielles de l’OCDE (l’Anglais et le Français). Une capacité pour communiquer dans l’autre et dans d’autres langues serait considérée comme un atout.
  • démontrer une volonté, une disponibilité et une capacité à exercer ses fonctions et diriger  le processus d’évaluation des Parties ainsi que d’autres projets menés par le groupe sur les politiques de lutte contre la corruption transnationale.

Termes et conditions

Il sera attendu du candidat désigné d’exercer ses fonctions pour une durée de quatre à cinq ans maximum, soumis à renouvellement annuel par le Groupe de travail. Afin de faciliter la transition entre l’actuel et le futur Président du Groupe de travail, il est préférable que le/la candidat(e) désigné(e) soit présent(e) aux réunions du Groupe de travail d’octobre et de décembre 2013, au siège de l’OCDE à Paris, puis prenne ses fonctions en janvier 2014. Les frais encourus par le Président incombant à l’exercice de ses fonctions lui seront remboursés, sous réserve de la décision  du Groupe de travail. Aucune autre forme de compensation ne sera perçue par le Président.

 

Texte integrale de l'annonce (pdf)

 

Anti-Bribery Convention cover FR

 

Procédure de dépôt de candidature

Les candidats à la fonction devaient soumettre leur Curriculum Vitae et lettre de motivation au Secrétariat du Groupe de travail avant le
8 mars 2013 à :

Patrick Moulette
Chef de la Division anti-corruption à l'OCDE
2, rue André Pascal
75775 Paris Cedex 16
France

patrick.moulette@oecd.org

 

 

 

 

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe
  • Topics list