Partager

Programme UE-OCDE pour la promotion de la résilience économique au Yémen

Le Yémen est considéré comme le pays le plus pauvre de la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA). Après des années de conflit, son économie doit faire face à d’innombrables défis. La guerre civile a causé des dommages considérables aux infrastructures économiques vitales du Yémen, limité ses importations de nourriture et de carburant, accéléré son inflation et stoppé ses exportations. 

L'effondrement de l'économie yéménite, combiné à l'impact de la guerre sur une population à forte croissance, est sans précédent. Permettre aux institutions économiques centrales essentielles, telles que la Banque centrale du Yémen ou le ministère des Finances, de fonctionner de manière efficace et cohérente représente une condition préalable à la reprise économique et à la stabilité macro-économique. L'engagement de ces institutions dans un exercice ciblé de renforcement des capacités est crucial pour reconstruire une économie viable et résiliente.

Le besoin de reconstruction économique exige le développement d'un secteur privé dynamique. Outre la génération de revenus et la création d'emplois, le secteur privé fournit des biens et services indispensables qui sont essentiels à l'amélioration de la sécurité alimentaire et de la nutrition au Yémen. Permettre au secteur privé d’être plus résilient peut entraîner une meilleure capacité des communautés de faire face aux risques et d’encaisser les chocs grâce à une meilleure autonomie économique. 

Activités et événements

  • Première reunion du comité de pilotage et lancement de la phase d'implementation, 31 janvier 2022
  • Lancement des consultations avec les institutions publiques, le 5 août 2021

La réunion a rassemblé 16 institutions et a présenté les projets, les objectifs et les étapes clés aux représentants du gouvernement yéménite et des institutions publiques. Elle a également clarifié les mécanismes et le calendrier des consultations techniques avec les institutions publiques en vue de mener une évaluation des besoins pour identifier les priorités politiques les plus urgentes, les besoins de formation et les opportunités d'apprentissage par les pairs avec les pays de l'OCDE et de la région MENA. 

Objectifs

Les objectifs spécifiques du projet sont :

  • Permettre aux institutions économiques clés au niveau central de diriger la reprise économique et de créer les conditions pour le développement du secteur privé.
  • Promouvoir la résilience et le développement du secteur privé, en mettant l'accent sur la création d'emplois et l'emploi des jeunes, des femmes et des personnes déplacées à l'intérieur du pays (PDI).
  • Aider à coordonner l’action des donateurs et la cohérence des politiques.

Résultats attendus

En mettant en œuvre ses objectifs, le projet entend atteindre quatre résultats principaux :

  • Résultat 1 : l’amélioration des capacités des institutions économiques centrales du Yémen
  • Résultat 2 : le renforcement des capacités de collecte et d'analyse des données économiques
  • Résultat 3 : l’aide à l'amélioration du plaidoyer public et des compétences en gestion par les institutions du secteur privé
  • Résultat 4 : l’amélioration de la coordination de l’action des donateurs au Yémen

Economic dimensions of the conflict in Yemen

‌This report provides an update to a previous 2020 publication on the economic dimensions of the conflict in Yemen commissioned by the European Union (EU), UNDP and UNOCHA.  Structured into four sections, the report builds on interviews with interlocutors representing different constituencies within Yemen and the international community, as well as the review of relevant documents. 

Nous contacter

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

Sana Al-Attar, Chef d’équipe 
sana.al-attar@oecd.org

Salma Labyad, Analyste politique auxiliaire,
salma.labyad@oecd.org

Wendy Stokle, Responsable des communications,
wendy.stokle@oecd.org