Partager

By Date


  • 2-November-2020

    English

    Biological pesticides

    The programme (or BioPesticides including microbials - bacteria, algae, protozoa viruses, fungi -, pheromones and semiochemicals, macrobials/invertebrates such as insects and nematodes, and plant extracts/botanicals) helps member countries to harmonise the methods and approaches used to assess biological pesticides.

    Related Documents
  • 18-October-2020

    English

    Guidance Document on Emission Scenario Documents

    This Guidance Document intends to provide an introduction to Emission Scenario Documents (ESDs) and thereby, to facilitate their development and use in Member countries and at the OECD level. It is also expected that this Guidance Document could contribute to the increase of consistency of emission scenario documents at various levels (e.g., national, regional, international).
  • 16-October-2020

    English

    Chemical additives used in automotive lubricants

    This OECD Emission Scenario Document (ESD) is intended to provide information on the sources, use patterns, and potential release pathways of additive chemicals used in automotive finished lubricants. The document presents standard approaches for estimating the environmental releases of and occupational exposures to chemical additives used in automotive finished lubricants.
  • 15-October-2020

    Spanish

    OECD Accession Review of Costa Rica in the Field of Chemicals: Launch Event video

    On the request from Costa Rica and to allow wider dissemination, the OECD Joint Meeting of the Chemicals Committee and the Working Party on Chemicals, Pesticides and Biotechnology agreed to declassify the Summary Report based on the OECD Secretariat evaluation that was part of Costa Rica’s OECD accession review in the field of chemicals. Watch the Launch Event video

    Related Documents
  • 15-October-2020

    Spanish

    OECD Accession Review of Costa Rica in the Field of Chemicals. Summary report (in Spanish)

    The Government of Costa Rica prepared an unofficial translation of the document and launched it on 14 October 2020. The quality of the translation, its technical content and coherence with the official English version of the document is a unique and exclusive responsibility of the Government of Costa Rica.

    Related Documents
  • 15-October-2020

    English

    OECD Accession Review of Costa Rica in the Field of Chemicals: Summary report (in English)

    On the request from Costa Rica and to allow wider dissemination, the OECD Joint Meeting of the Chemicals Committee and the Working Party on Chemicals, Pesticides and Biotechnology agreed to declassify the Summary Report based on the OECD Secretariat evaluation that was part of Costa Rica’s OECD accession review in the field of chemicals.

    Related Documents
  • 7-September-2020

    English

    Thailand joins OECD agreement on mutual acceptance of chemical safety data

    Thailand has joined the OECD system for the Mutual Acceptance of Data (MAD) in the Assessment of Chemicals, ensuring that its non-clinical safety data related to the protection of human health and the environment will be accepted by all 44 countries adhering to MAD.

    Related Documents
  • 22-July-2020

    English

    Report of an OECD Survey on Risk Management/Mitigation Approaches and Options Related to Agricultural Pesticide Use Near Residential Areas

    This report collates and analyses the responses from a 2012 survey circulated to OECD Member countries to collect information on risk management and risk mitigation approaches used and developed by governments for professional agricultural pesticide use near residential areas. The purpose of the survey was to provide an information source on the various approaches to risk mitigation related to pesticide use/application/spray drift adopted by countries (whether on a legal or voluntary basis).
  • 29-juin-2020

    Français

    Essai n° 458: Essai d'activation transcriptionnelle faisant intervenir le récepteur des androgènes humain transfecté de façon stable pour la détection de l'activité androgénique agoniste et antagoniste des produits chimiques

    Cette Ligne directrice décrit des essais in vitro d’activation transcriptionnelle faisant intervenir le récepteur à androgène (ARTA) pour la détection de l’activité androgénique agoniste et antagoniste. Ces essais ARTA sont mécanistiquement et fonctionnellement similaires et génèrent des informations sur l’activation transcriptionnelle d’un gène rapporteur suite à la liaison entre le produit chimique testé et le récepteur à androgène. Les lignées cellulaires utilisées dans ces essais expriment le récepteur à androgène et ont été transfectées de façon stable par un gène rapporteur de la luciférase lié à l’activation du récepteur à androgène ; ces lignées cellulaires sont utilisées pour identifier les produits chimiques qui activent (agonistes) ou inhibent (antagonistes) la transcription du récepteur à androgène. Certains produits chimiques peuvent, en fonction du type de lignée cellulaire, montrer à la fois une activité agoniste et antagoniste, et sont connus comme modulateurs sélectifs du récepteur à androgène. Le récepteur à androgène est activé suite à la liaison du produit chimique ; une fois cette liaison établie, le complexe récepteur-ligand subit une translocation vers le noyau où il se fixe à certains éléments de réponse de l’ADN et transactive le gène rapporteur de la luciférase, induisant une augmentation de l’expression cellulaire de l’enzyme luciférase. La luciférine est un substrat transformé par l’enzyme luciférase en produit bioluminescent mesurable quantitativement par un luminomètre. Les systèmes d’essai proposés dans cette Ligne directrice utilisent les lignées cellulaires AR-EcoScreenTM, AR-CALUX®, et 22Rv1/MMTV_GR-KO.
  • 29-juin-2020

    Français

    Essai n° 491 : Méthode d'essai d'exposition de courte durée in vitro pour l'identification des produits chimiques i) provoquant des lésions oculaires graves ou ii) ne relevant d'aucune classification pour irritation oculaire ou lésion oculaire grave

    Cette Ligne directrice décrit un test d’exposition de courte durée in vitro de cytotoxicité, réalisé sur une monocouche confluente de fibroblastes de cornée de lapin du Statens Seruminstitut (SIRC), cultivés sur des plaques microtitres 96 puits. Après 5 minutes d’exposition à un produit chimique testé, on détermine quantitativement la cytotoxicité en mesurant, à l’aide du test MTT, la viabilité relative des cellules SIRC. L’observation d’une diminution de la viabilité cellulaire est utilisée pour prédire les effets indésirables potentiels pouvant provoquer des lésions oculaires. La viabilité cellulaire est évaluée par un dosage quantitatif des cristaux de formazan bleu extraits des cellules et produits par les cellules vivantes lors de la conversion enzymatique du colorant vital MTT, encore appelé Bleu de thiazol. La viabilité cellulaire observée est comparée à celle du témoin avec solvant (viabilité relative) et utilisée comme estimation du danger potentiel pour les yeux que présente le produit chimique testé. Les produits chimiques testés sont classés dans la catégorie 1 du SGH de l’ONU lorsqu’une viabilité cellulaire inférieure ou égale à (≤) 70% est observée aux deux concentrations testées (5 % et 0.05 %). À l’inverse, les produits chimiques pour lesquels la viabilité cellulaire est supérieure à (>) 70 % aux deux concentrations testées (5 % et 0.05 %) sont classés « sans catégorie » selon le système SGH.
  • << < 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 > >>