Partager

Statistiques sur le marché du travail

Situation de l'emploi dans la zone OCDE, troisième trimestre 2020

 

Le taux d’emploi de la zone OCDE en hausse de 1.9 points de pourcentage au troisième trimestre 2020, 2.5 points de pourcentage en-dessous de son niveau d’avant la pandémie

 

Version complète du communiqué (graphiques et tableaux inclus PDF)

 

18 jan 2021 - Le taux d’emploi de la zone OCDE[1] – la part des personnes en âge de travailler ayant un emploi – était en hausse de 1.9 points de pourcentage au troisième trimestre 2020, à 66.7%, après une baisse de 4.4 points de pourcentage au deuxième trimestre en raison des mesures de confinement liées au COVID-19. Le taux le plus récent reste donc 2.5 points de pourcentage en-dessous du taux observé au premier trimestre 2020.

L’interprétation des développements les plus récents doit être effectuée avec prudence, étant donnée qu’une grande part de la hausse au troisième trimestre reflète le retour au travail de travailleurs au chômage partiel au Canada et aux États-Unis, où ils sont enregistrés comme étant au chômage, alors qu’ils sont enregistrés comme étant en emploi dans la plupart des autres pays. En effet, la hausse brutale du nombre de travailleurs au chômage partiel au deuxième trimestre 2020 avait largement contribué à la baisse du taux d’emploi observée dans ces deux pays. Au Canada et aux États-Unis, les taux d’emploi ont ensuite augmenté fortement au troisième trimestre (de 5.7 points de pourcentage, à 70.4%, et de 4.0 points de pourcentage, à 66.4%, respectivement) et ont continué de croître, bien qu’à un rythme moins élevé, au quatrième trimestre (de 1.7 points de pourcentage, à 72.1% et de 1.5 points de pourcentage, à 67.9%, respectivement).

Dans la zone euro, le taux d’emploi était en hausse à 66.8% au troisième trimestre (contre 66.3% au deuxième trimestre), mais restait 1.3 points de pourcentage en-dessous de son niveau du premier trimestre. Par rapport au deuxième trimestre, des augmentations de plus de 1.0 point de pourcentage étaient enregistrées en Autriche (à 72.7%), en Irlande (à 67.8%) et en Espagne (à 60.7%).

Parmi les autres pays, les plus fortes hausses trimestrielles du taux d’emploi au troisième trimestre étaient observées en Colombie (hausse de 5.7 points de pourcentage, à 56.2%), en Turquie (hausse de 2.4 points de pourcentage, à 47.8%) et en Islande (hausse de 2.1 points de pourcentage, à 81.7%). Alors que le taux d’emploi était en hausse dans une majorité de pays de l’OCDE, le taux était stable au Japon, à 77.1%, et diminuait au Royaume‑Uni, à 74.2% (contre 74.8% au deuxième trimestre).

Au troisième trimestre, le taux d’emploi de la zone OCDE1 était en hausse de 2.0 points de pourcentage pour les femmes (à 60.3%) et de 1.7 points de pourcentage pour les hommes (à 73.1%). Le taux d’emploi des jeunes (15‑24 ans) (en hausse de 2.7 points de pourcentage, à 38.2%) enregistrait une plus forte hausse que les taux des autres groupes d’âge, mais restait 3.7 points de pourcentage en-dessous de son niveau du premier trimestre.

 

Personnes en emploi et personnes en mise à pied temporaire aux États-Unis, Millions de personnes

(1) Ruptures statistiques pour le Japon en T1 2011 et T3 2011

Lien vers les données  - Source : Statistiques trimestrielles du marché du travail, OCDE

1) Le graphique fournit une vue plus comparable des mouvements dans les statistiques d'emploi aux États-Unis avec les mouvements dans la plupart des autres pays de l'OCDE, où les travailleurs au chômage partiel sont inclus dans les statistiques officielles de l'emploi. Ceci ne doit cependant pas être interprété comme des statistiques alternatives officielles pour les États-Unis.

Dans ce graphique, le nombre de personnes en emploi couvre le groupe d'âge de 16 à 64 ans, tandis que le nombre de chômeurs en mise à pied temporaire couvre le groupe d'âge de 16 ans et plus.

(2) Données de l'US Currrent Population Survey

 


[1] En raison de la crise du Covid-19, l’institut national de statistiques du Mexique, l’INEGI a décalé la publication des statistiques d’emploi du deuxième trimestre 2020. En conséquence, les tendances récentes dans la zone OCDE décrites dans ce communiqué de presse font référence à « l’OCDE hors Mexique », pour laquelle les données sont présentées en plus de celles pour le Total OCDE dans tous les tableaux.

  

‌  

@OECD_STAT

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)