Partager

Publications

book

Effets à long terme de la pandémie de COVID-19 et des mesures de relance sur les pressions environnementales

Etude quantitative

La présente synthèse contient une analyse des effets à long terme de la pandémie de COVID 19 et des mesures publiques de relance économique adoptées pour y faire face sur l’environnement. À l’aide de modélisations à grande échelle, il étudie les impacts des chocs sectoriels et régionaux sur l’économie jusqu’en 2040. Elle fait le lien entre des chocs sectoriels et régionaux sur l’économie jusqu’en 2040 et une série de pressions sur l’environnement, dont les émissions de gaz à effet de serre ou de polluants atmosphériques, l’utilisation de matières premières et les changements d’affectation des terres.. La réduction à court terme des pressions environnementales est notable : en 2020, les émissions de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques liées à l’énergie ont baissé de 7 % environ. Les pressions en rapport avec l’agriculture ont enregistré un recul plus modeste cette même année. Le recul de l’utilisation de minerais non métalliques, dont les matériaux de construction, a atteint un pourcentage à deux chiffres. D’après les projections, les émissions remonteront à partir de 2021 et se rapprocheront progressivement des niveaux de référence antérieures au COVID, les taux de croissance rattrapant tout leur retard. Cependant, à long terme, un effet à la baisse - potentiellement permanent - sur le niveau des pressions environnementales est chiffré entre 1 et 3 %.

Disponible à partir de June 16, 2021Également disponible en: Anglais

Dans la série:OECD Environment Working Papersvoir tous les titres