Partager

Salle de presse

Statistiques du haut débit de l'OCDE

 

 
OCDE - Paris, 29 juillet 2021
 
La fibre optique dépasse le DSL et les pays de l'OCDE ajoutent 21 millions de connexions fixes à haut débit pendant l'année de la pandémie.
 
 
Les abonnements à l'internet par fibre optique ont dépassé les abonnements DSL dans l'ensemble des pays de l'OCDE pour la première fois en 2020. La nécessité de transférer les activités de la vie professionnelle et de la vie privée en ligne pendant la pandémie de COVID-19 a entraîné un nombre record de 21,15 millions de nouveaux abonnements au haut débit fixe (y compris la fibre optique, le DSL, le câble et autres) au cours de l'année qui s'est terminée fin décembre 2020.
 
La dernière mise à jour du Portail haut débit de l’OCDE montre que la fibre optique dépasse désormais 30 % des abonnements au haut débit fixe dans les 38 pays membres de l'OCDE, contre 12 % il y a dix ans. La fibre optique est de loin la technologie haut débit qui connaît la croissance la plus rapide, avec des abonnements en hausse de 14 % en 2020 par rapport à 2019, dépassant la hausse de 5 % de l'ensemble des abonnements au haut débit fixe.
 
Si le câble reste la technologie haut débit fixe prédominante, représentant 34 % des abonnements dans l'ensemble des pays de l'OCDE avec une hausse de 5,6 % en 2020, la fibre optique remplace progressivement les abonnements DSL, qui ont chuté de 10 % au cours des deux dernières années.
 
L'Autriche, la Belgique, le Chili, l'Irlande, Israël et le Royaume-Uni ont tous augmenté leurs abonnements à la fibre optique de plus de 50 % en 2020. Dans un nombre croissant de pays de l'OCDE, la majorité des connexions haut débit sont désormais en fibre optique, la part de la fibre dans le haut débit total étant supérieure à 50 % en Finlande, en Islande, au Luxembourg, en Norvège, en Nouvelle-Zélande et au Portugal, et dépassant 70 % au Japon, en Corée, en Lettonie, en Lituanie, en Espagne et en Suède.
 
Progression des abonnements au haut débit fixe par technologie
 [Télécharger les données]

 
 
 
Dans l'ensemble, les abonnements au haut débit fixe dans les pays de l'OCDE s'élevaient à 454 millions en décembre 2020, contre 433 millions un an plus tôt, et s'élevaient en moyenne à 33,2 abonnements pour 100 habitants. La Suisse est en tête avec un taux de pénétration de 47,5 abonnements pour 100 habitants, suivie par la France (45,6 %), la Norvège (44,6 %) et le Danemark (44,2 %).
 
L'utilisation des données mobiles a bondi de plus de 30 % en moyenne en 2020 dans les 35 pays de l'OCDE pour lesquels des données étaient disponibles, 29 pays affichant une augmentation de plus de 20 %.  
 
La Finlande reste la championne de l'OCDE pour la consommation de données, avec un total de 31 gigaoctets (Go) par abonnement et par mois, suivie par l'Autriche (25,8 Go), la Lettonie (23 Go), la Lituanie (20,5 Go), l'Islande (16,7 Go), l'Estonie (16 Go), le Chili (12,8 Go) et la Suède (12 Go). Huit pays - le Costa Rica, la République tchèque, la Grèce, l'Islande, l'Italie, la Lituanie, l'Espagne et la Turquie - ont connu une croissance significative de 45 % ou plus de l'utilisation des données par rapport à 2020. En moyenne, les utilisateurs ont téléchargé 7,5 Go de données par mois et par abonnement en 2020, contre 5,8 Go en 2019 dans les pays pour lesquels les données étaient disponibles.
 
Les abonnements au haut débit mobile ont augmenté de près de 3 % en 2020 dans les pays de l'OCDE. Le taux de pénétration de l'Internet mobile est le plus élevé au Japon, en Estonie et en Finlande, avec des abonnements pour 100 habitants de 185 %, 165 % et 156 %, respectivement.
 
Les données sur les communications de machine à machine (M2M) montrent que la Suède et l'Autriche restent en tête pour le nombre de cartes SIM M2M pour 100 habitants. La Suède compte 163 cartes SIM M2M pour 100 habitants - un niveau beaucoup plus élevé que celui de la plupart des pays de l'OCDE qui ont fourni des données - en raison notamment de l'utilisation de ces cartes SIM dans d'autres pays par un opérateur suédois.
 
Notez que les statistiques de l'OCDE sur le haut débit couvrent désormais 38 pays avec l'inclusion du nouveau membre Costa Rica, dont les données ont été ajoutées aux totaux historiques de l'OCDE, aux moyennes et aux taux de croissance lorsque cela était possible.
 
Vous pouvez télécharger des données sur le haut débit, des graphiques et des cartes de pénétration par pays sur le site: http://oe.cd/broadband.
 
Pour plus d'informations, ou pour discuter plus avant de ces tendances, les journalistes peuvent contacter Verena Weber, Chef de l'Unité de politique des infrastructures et services de communication de l'OCDE, par courriel.
 
En collaboration avec plus de 100 pays, l'OCDE est un forum mondial qui encourage les politiques visant à préserver la liberté individuelle et à améliorer le bien-être économique et social des populations du monde entier.

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)