Partager

Salle de presse

Situation de l'emploi dans la zone OCDE, quatrième trimestre 2021

 

Le taux d’emploi de la zone OCDE augmente pour atteindre 68,7% au quatrième trimestre 2021, un taux proche de celui d’avant la pandémie

Version complète du communiqué (graphiques et tableaux inclus, PDF)

21 avr 2022 - Le taux d’emploi de la zone OCDE, qui désigne la part des personnes en âge de travailler ayant un emploi, qu’elles soient salariées ou indépendantes, a atteint 68,7% au quatrième trimestre 2021, après 68,2% au troisième trimestre, seulement 0,2 point de pourcentage en-dessous du taux enregistré au quatrième trimestre 2019.

Le taux d’activité, qui désigne la proportion des personnes en âge de travailler qui sont en emploi ou au chômage, a augmenté légèrement dans la zone OCDE pour atteindre 72,8%, se rapprochant du niveau enregistré au quatrième trimestre 2019, la hausse de l’emploi étant accompagnée d’une baisse similaire du chômage. Ces derniers chiffres excluent inévitablement tout impact possible des incertitudes économiques et géopolitiques actuelles sur le marché du travail dans la zone OCDE.

Le taux d’emploi de la zone OCDE a augmenté pour tous les groupes. Il a continué à augmenter pour les femmes (61,5% au quatrième trimestre 2021), pour les hommes (76,0%, Tableau 2), et pour tous les groupes d’âges (Tableau 3). Néanmoins, les taux d’emploi sont restés en-dessous de leur niveau d’avant la pandémie pour tous ces groupes.

Des hausses du taux d’emploi ont été observées dans les quatre cinquièmes des pays de l’OCDE. Les augmentations les plus importantes (plus d’un point de pourcentage) ont été enregistrées au Chili, en Islande, en Israël et en Turquie, avec des baisses enregistrées uniquement en Belgique, en Colombie, en Lettonie, au Luxembourg et en Slovénie.

Le taux d’emploi a augmenté de 0,4 point de pourcentage pour atteindre 68,8% dans la zone euro, où les hausses les plus importantes ont été enregistrées en Finlande et en Irlande. Il a augmenté au Canada pour atteindre 74,7%, son plus haut niveau depuis que des données comparables existent (1976), et aux États-Unis pour atteindre 70,5%, restant 1,2 points de pourcentage en-dessous du taux d’avant la pandémie. Des données plus récentes montrent qu’au premier trimestre 2022, le taux d’emploi a continué à augmenter aux États-Unis (pour atteindre 71,0%) et au Canada (pour atteindre 75,1%).

Au quatrième trimestre, le taux d’emploi était à un niveau supérieur ou égal à celui d’avant la pandémie dans 23 pays de l’OCDE (Graphique 2),1 et pour la première fois au Canada, en Lituanie et en République slovaque.

  

Une grande part de la hausse du taux d’emploi de l’OCDE-Total au troisième trimestre 2020 et, dans une moindre mesure, au quatrième trimestre 2020, reflète le retour au travail de travailleurs au chômage partiel au Canada et aux États-Unis, où ils sont enregistrés comme étant au chômage, alors qu’ils sont enregistrés comme étant en emploi dans la plupart des autres pays.

Lien vers les données - Source : Statistiques trimestrielles du marché du travail, OCDE

 

Variation des taux d'emploi (15-64 ans) pour une sélection de pays entre le T4-2019 et le T4-2021

En raison de ruptures de séries pour l'Islande en T4-2020 et pour la Norvège et la Turquie en T1-2021, ces pays ne sont pas inclus dans le graphique.

 


1. En raison de ruptures de séries pour l'Islande en T4-2020 et pour la Norvège et la Turquie en T1-2021, ces pays ne sont pas inclus dans cette liste.

 

 

‌  

@OECD_STAT

 

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)