Partager

Salle de presse

Croissance trimestrielle du PIB du G20, quatrième trimestre 2023, OCDE

 

La croissance du PIB du G20 se poursuit à un rythme stable au quatrième trimestre 2023

 

Version complète du communiqué (graphiques et tableaux inclus - PDF) 

13 mars 2024 - Le produit intérieur brut (PIB) de la zone G20 a progressé de 0,7% en glissement trimestriel au quatrième trimestre 2023 selon les estimations provisoires, en légère baisse par rapport à 0,8% au trimestre précédent (graphique 1).

La performance économique des pays du G20 a été variée au quatrième trimestre 2023. La croissance du PIB s'est affaiblie en Chine (à 1,0 % au T4 contre 1,5 % au T3) et aux États-Unis (à 0,8 % au T4 contre 1,2 % au T3)[1]. Au Mexique, la croissance du PIB a chuté de 1,1% au T3 2023 à 0,1% au T4. La croissance du PIB a légèrement ralenti en Australie et est devenue négative en Allemagne et au Royaume-Uni (-0,3 % au quatrième trimestre dans les deux pays).

La croissance du PIB s'est accélérée dans les autres pays du G20, plus particulièrement en Türkiye (à 1,0 % au T4 contre 0,3 % au T3) et s'est redressée au Canada et au Japon après les contractions du trimestre précédent. En Arabie saoudite, le PIB s'est contracté, mais beaucoup moins qu'au trimestre précédent (-0,6% au T4 contre -2,3% au T3). La croissance est restée inchangée par rapport au T3 en Indonésie (1,2%), en Corée (0,6%), en Italie (0,2%) et au Brésil (0,0%).

Les premières estimations annuelles indiquent que la croissance du PIB du G20 a été de 3,2% en 2023, soit la même qu'en 2022 (graphique 2). Cette évolution contraste avec le ralentissement observé dans l'OCDE, où la croissance du PIB a chuté à 1.7%[2] en 2023 après 2,9% en 2022 (voir Croissance du PIB - Quatrième trimestre 2023, OCDE).

Quatre pays du G20 ont enregistré une croissance du PIB plus élevée en 2023 qu'en 2022. En Inde, la croissance s'est accélérée pour atteindre 7,7 % contre 6,5 % en 2022, soit le taux de croissance annuel le plus élevé parmi les pays du G20 pour lesquels des données sont disponibles. La croissance de l'Inde en 2023 est principalement due à une augmentation de 8,5 % des investissements. La croissance en Chine a enregistré une hausse à 5,2 % en 2023, contre 3,0 % en 2022. La croissance annuelle a également augmenté aux États-Unis et au Japon. En 2023, le PIB ne s'est contracté qu'en Arabie saoudite (-0,8 %) et en Allemagne (-0,3 %), tandis que la croissance s'est affaiblie mais est restée positive dans les 11 autres pays du G20 pour lesquels des données sont disponibles.

 

 

 

 


[1] Le PIB nominal de la Chine représentait 22,6 % du PIB du G20 en 2022 et celui des États-Unis 19,3% (voir le tableau 1 de l’annexe de la note méthodologique.

[2] L’estimation de la croissance du PIB de l’OCDE en 2023 a été révisée à 1,7% (par rapport à 1,6%) depuis la publication du communiqué de presse sur la croissance du PIB de l’OCDE pour le quatrième trimestre.

  

  • Note méthodologique (PDF)
  • Prochaine date de publication - T1 2024 : 12 juin 2024
  • Contacts: pour plus d'information, les journalistes sont invités à contacter la Division des Relations avec les Medias de l'OCDE au (33) 1 45 24 97 00 ou à [email protected] ; les non journalistes peuvent contacter la Direction des statistiques à [email protected].

  

‌  

@OECD_STAT

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)