Partager

Salle de presse

Conférence à haut niveau de l’OCDE « Mobiliser l’action publique contre la violence domestique », 5 et 6 février 2020, Paris - ouvert aux médias

 

29/01/2020 - Dans le monde, au moins une femme sur trois déclare être victime de violence. Il s'agit d'une épidémie mondiale de femmes qui subissent des préjudices. Pourtant, les décideurs politiques et les autres parties prenantes n'ont pas accordé à cette crise toute l'attention qu'elle mérite. Quels sont les principaux défis à relever aujourd'hui pour lutter contre la violence conjugale ? Que font les gouvernements pour faire face à cette crise - et quelles sont les mesures qui restent à prendre ? 

Le mercredi 5 et jeudi 6 fevrier 2020, l'OCDE organise une conférence à haut niveau, « Mobiliser l’action publique contre la violence domestique ». Des ministres et d’autres dirigeants mondiaux se réuniront pour étudier comment prévenir, contrer et éradiquer les violences faites aux femmes.

Le Secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurría, ouvrira la conférence à 13h30, avec Mme Marlène Schiappa, Secrétaire d'État auprès du Premier Ministre, chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations.

Cet événement est ouvert aux médias et sera également retransmis sur le site web de la conférence.

Accédez à l'ordre du jour et à la liste des orateurs.

Pour s'inscrire ou pour plus d'informations, les journalistes sont invités à contacter Spencer Wilson du Bureau des médias de l'OCDE (tél. + 33 1 45 24 81 18).

 

L’OCDE est un forum mondial qui œuvre, aux côtés de plus d’une centaine de pays, à la promotion de politiques propres à améliorer le bien-être économique et social des peuples du monde entier.

 

Documents connexes