Partager

Industrie et entrepreneuriat

Conférence ministérielle d’Istanbul sur les PME et l’entreprenariat, du 3 au 5 juin 2004

 

25/05/2004 - Des ministres, des experts et des entrepreneurs provenant de plus de 80 pays se réuniront du 3 au 5 juin 2004 à Istanbul, en Turquie, pour une conférence phare qui vise à encourager le développement des petites entreprises et exploiter leur capacité de stimulation de la croissance économique.

Dans les 30 pays de l’OCDE, les petites et moyennes entreprises (PME) représentent entre 60 et 70 pour cent des emplois. Cependant, leur taux de survie varie beaucoup selon le pays. L’OCDE a constaté que les jeunes entreprises avaient, globalement, plus de chances de prospérer aux États-Unis que dans la plupart des pays européens, une situation qu’expliquent en grande partie des différences de climat entrepreneurial, de coûts et de contexte administratif.

Intitulée Promouvoir l’entreprenariat et les PME innovantes dans une économie mondialisée, cette conférence ministérielle organisée conjointement par l’OCDE et le Ministère turc de l’industrie et du commerce examinera les voies que peuvent emprunter les pouvoirs publics pour améliorer l’environnement fait aux petites entreprises dans les pays tant avancés qu’en développement.

Un éventail complet de questions sera abordé. Comment les pouvoirs publics peuvent-ils stimuler l’entreprenariat et aider les PME à relever les enjeux de la mondialisation ? Pourquoi les petites entreprises sont-elles relativement peu nombreuses à s’internationaliser ? Quelles politiques devrait-on mettre en place pour faciliter l’accès au capital-risque et alléger la bureaucratie ? Comment, dans les pays pauvres, les petites entreprises peuvent-elles s’insérer dans une stratégie globale de développement ?

Cette manifestation fait suite à la première conférence ministérielle de l’OCDE tenue en 2000 à Bologne, en Italie, où 48 pays avaient adopté la Charte de Bologne sur les politiques à l’égard des PME. A l'initiative du Gouvernement italien, la Charte a également établi le Réseau international pour les PME (RIPME), association qui regroupe maintenant plus de 40 pays pour promouvoir l'innovation et les transferts de technologie parmi les petites entreprises.  La conférence d’Istanbul visera à mieux faire connaître la thématique de l’entreprenariat et de la compétitivité des petites entreprises dans une économie mondialisée, tout en progressant vers une vaste palette de recommandations d’action. Parmi les thèmes abordés figureront :

  • La formation professionnelle et générale à l’entreprenariat
  • La promotion de l’entreprenariat féminin
  • La stimulation d’une croissance internationale des PME
  • La pleine exploitation des technologies de l’information et des communications et du commerce électronique
  • L’amélioration des liens avec les grandes entreprises et le développement de « grappes » d’entreprises
  • L’amélioration des statistiques internationales relatives aux PME
  • Dans les pays en développement, la mise en œuvre de stratégies visant les petites entreprises au sein de programmes plus larges de réduction de la pauvreté.

Une conférence de presse inaugurale tenue par Donald Johnston, Secrétaire général de l’OCDE, aura lieu le vendredi 4 juin à 10h sur le lieu de la conférence, au Centre de congrès Lufti Kirdar d’Istanbul. Les détails des autres manifestations prévues et des dispositions prises pour les médias sont disponibles sur le site Web de la conférence à l’adresse http://www.oecd-istanbul.sme2004.org/oecd_fr/index.htm.

Pour tout renseignement complémentaire ou toute accréditation à la conférence, les journalistes sont invites à contacter la Division des relations avec les médias de l’OCDE (tél. +33 (0)1 45 24 81 03).

 

Documents connexes