Partager

By Date


  • 23-mars-2022

    Français

    COVID-19 et bien-être (version abrégée) - La vie en temps de pandémie

    Le rapport COVID-19 et bien-être – La vie en temps de pandémie étudie les conséquences immédiates de la pandémie sur la vie et les moyens de subsistance des populations des pays de l’OCDE. Il suit l’évolution du bien-être – depuis les emplois et les revenus jusqu’aux liens sociaux, en passant par la santé, l’équilibre entre travail et vie privée, la sécurité et plus encore – à l’aide de données recueillies au cours des 12 à 15 premiers mois de la crise sanitaire. Il fait également le point sur le capital humain, économique, social et naturel, lequel, au-delà de ses effets sur la vie des individus aujourd’hui, façonne les conditions de vie dans les années à venir. Il illustre les profondes répercussions de la crise sanitaire sur la façon dont nous vivons, dont nous travaillons et dont nous échangeons les uns avec les autres, et montre à quel point la pandémie est perçue différemment selon que l’on travaille ou non, selon le lieu où l’on travaille, selon le sexe, l’âge, l’origine ethnique et raciale, ou encore selon le niveau de formation et de revenu. Le rapport examine également le rôle que les données sur le bien-être peuvent jouer à l’appui des efforts de relance des pouvoirs publics dans le contexte de la pandémie. Il montre qu’étudier la situation à travers le prisme du bien-être peut inciter les responsables publics à recentrer leur action sur les aspects qui comptent le plus pour les citoyens, à repenser le contenu des politiques dans une perspective plus multidimensionnelle, à réaligner les pratiques du secteur public en s’affranchissant des cloisonnements au sein des administrations et à reconnecter les individus aux institutions publiques qui les servent.
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 22-March-2022

    English

    The Strategic and Responsible Use of Artificial Intelligence in the Public Sector of Latin America and the Caribbean

    Governments can use artificial intelligence (AI) to design better policies and make better and more targeted decisions, enhance communication and engagement with citizens, and improve the speed and quality of public services. The Latin America and the Caribbean (LAC) region is seeking to leverage the immense potential of AI to promote the digital transformation of the public sector. The OECD, in collaboration with CAF, Development Bank of Latin America, prepared this report to help national governments in the LAC region understand the current regional baseline of activities and capacities for AI in the public sector; to identify specific approaches and actions they can take to enhance their ability to use this emerging technology for efficient, effective and responsive governments; and to collaborate across borders in pursuit of a regional vision for AI in the public sector. This report incorporates a stocktaking of each country’s strategies and commitments around AI in the public sector, including their alignment with the OECD AI Principles. It also includes an analysis of efforts to build key governance capacities and put in place critical enablers for AI in the public sector. It concludes with a series of recommendations for governments in the LAC region.
  • 21-mars-2022

    Français

    L’OCDE propose un prototype pour le Blue Dot Network afin de mettre sur pied des projets d’infrastructure de qualité

    L’OCDE a publié une proposition de prototype pour le cadre de certification du Blue Dot Network, qui vise à homologuer des projets d’infrastructure pérennes, résilients, ouverts et transparents aux niveaux économique, environnemental et social.

    Documents connexes
  • 18-March-2022

    English

    Regulating corporate political engagement - Trends, challenges and the role for investors

    This report provides an analysis of regulations and 'soft law' instruments that shape corporate political engagement activities across 17 jurisdictions (Australia, Brazil, Canada, European Union, France, Germany, Hong Kong (China), India, Italy, Japan, Korea, Netherlands, People’s Republic of China, South Africa, Spain, United Kingdom, United States). It provides an analysis of high-level trends, examines commonalities and differences in regulatory scope across jurisdictions, and highlights key areas of unregulated influence. The report includes examples of leading as well as weaker regulatory frameworks in each of the assessed jurisdictions, and suggests critical areas for investor engagement with policy makers, companies and other relevant actors.
  • 17-mars-2022

    Français

    L'encadrement du lobbying au Québec, Canada - Poursuivre le développement d’une culture de transparence et d’intégrité

    Ce rapport offre une analyse ciblée du cadre légal et réglementaire mis en place pour renforcer la transparence et l’intégrité du lobbying au Québec, Canada. Le rapport évalue également le projet de réforme proposé par Lobbyisme Québec en 2019, en le situant par rapport à la Recommandation de l’OCDE sur les Principes pour la transparence et l’intégrité des activités de lobbying, ainsi qu'aux bonnes pratiques des pays de l’OCDE. Le rapport met en évidence comment traiter les problèmes de gouvernance que soulèvent les pratiques de lobbying et identifie des solutions concrètes et adaptées afin de poursuivre le développement d’une culture de transparence et d’intégrité dans les processus d’élaboration des politiques publiques.
  • 17-March-2022

    English

    Dangerous Fakes - Trade in Counterfeit Goods that Pose Health, Safety and Environmental Risks

    Illicit trade in counterfeit goods causes economic damage by reducing sales and profits as well as innovation incentives in legitimate industries. At the same time, some counterfeits can be of low quality and create significant additional risks, including health risks (fake pharmaceuticals or food products), safety risks (counterfeit automotive spare parts, fake batteries) and environmental risks (fake chemicals or pesticides). This study presents detailed information on the value of counterfeit trade in such dangerous fake goods, analyses changes in the volumes and composition of the goods, and maps key trade routes. The evidence in this report can be used to raise awareness of the risks of this trade and its implications for health and environmental policy.
  • 15-March-2022

    English

    Drivers of Trust in Public Institutions in Norway

    Trust in public institutions is a cornerstone of the Norwegian administrative and political model. It has also been a crucial element in Norway’s response to the COVID-19 pandemic. Preserving and strengthening this 'trust capital' will be essential for Norway in addressing future trade-offs and challenges, such as ensuring the sustainability of the welfare model, coping with climate change and maintaining social cohesion. Based on the results of the OECD Survey on Drivers of Trust in Public Institutions and using a combination of quantitative and qualitative methods, this study examines the main determinants of trust in Norway’s national government, local government and public administration.
  • 14-March-2022

    English

    Launch Event of the OECD Policy Paper: Delivering for Youth, 21 March 2022

    The policy paper was launched with a high-level panel of policymakers and members of youth organisations to discuss the main findings of the policy paper, including the impacts of COVID-19 on young people’s trust in government and satisfaction with democracy.

    Related Documents
  • 10-mars-2022

    Français

    Coopération réglementaire internationale

    Les cadres réglementaires nationaux atteignent leurs limites pour faire face aux défis politiques transfrontaliers croissants d'aujourd'hui. Seule une action commune peut permettre de faire face efficacement à la croissance rapide de l'intégration et des interdépendances économiques, notamment grâce aux technologies innovantes. Pourtant, les cadres réglementaires contemporains ont tendance à s'appuyer sur les frontières juridictionnelles nationales, ce qui limite les solutions communes pour répondre à la nature transfrontalière croissante des défis politiques. Au lendemain de crises mondiales, telles que la crise financière de 2008 ou la pandémie de COVID-19, qui ont mis en évidence les vulnérabilités des systèmes mondiaux de santé, d'économie et de gouvernance, il est temps d'opérer un véritable changement de paradigme vers une prise en compte plus systématique de l'environnement international dans les cadres réglementaires nationaux. Les Principes de l'OCDE relatifs aux meilleures pratiques en matière de coopération règlementaire internationale fournissent des orientations pratiques pour aider les décideurs et les fonctionnaires à adapter les cadres réglementaires à une réalité interconnectée. Ils décrivent les éléments clés de la définition d'une stratégie et d'une structure de gouvernance dédiées à l'ensemble de l'administration, de l'intégration des considérations internationales dans la conception, l'élaboration et la mise en œuvre de la réglementation nationale, et de l'exploitation de la coopération réglementaire internationale bilatérale, régionale et multilatérale pour soutenir les objectifs politiques nationaux. En compilant les différents modes de coopération réglementaire internationale et les expériences des pays, ces Principes de bonnes pratiques de l'OCDE donnent une impulsion aux décideurs et aux fonctionnaires dans une variété d'environnements juridiques et administratifs sur la façon de promouvoir la qualité et la résilience des cadres réglementaires dans un monde de plus en plus interconnecté.
  • 10-mars-2022

    Français

    L’internationalisation et l’attractivité des régions françaises

    Les enjeux de la mondialisation et des mégatendances ainsi que l’impact de la crise COVID affectent les territoires de manière asymétrique. Les Régions, responsables du développement économique et de l’internationalisation et les services et opérateurs de l’État qui les appuient, doivent pouvoir disposer d’indicateurs pertinents pour identifier les priorités de leurs politiques d’attractivité et assurer leur suivi. Ces politiques concernent un ensemble varié d’acteurs à différents niveaux de gouvernement. L’amélioration continue de l’action publique est un processus nécessaire pour faire de l’attractivité internationale vis-à-vis des investisseurs, des talents et des visiteurs, un levier de développement régional équilibré, inclusif et durable. À la demande de la France et avec le soutien de la DG REFORM de la CE, l’OCDE a développé une approche innovante pour accompagner les Régions françaises, leurs partenaires nationaux et les différents acteurs dans cet exercice. Six outils, dix recommandations et un plan d’action pour leur mise en œuvre sont proposés. Ce travail initié avec la France est désormais étendu à de nombreuses régions dans différents pays membres et non membres de l’OCDE.
  • << < 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 > >>