Partager

Fiscalité

La fiscalité du travail connaît un rebond alors que l'économie mondiale se remet de la pandémie de COVID‑19

 

24/05/2022 - Les taux d'imposition effectifs sur le travail ont connu un rebond en 2021 alors que l'économie mondiale se redressait et que de nombreux pays commençaient à supprimer ou à réduire les mesures mises en œuvre en réponse à la pandémie de COVID-19, selon un nouveau rapport de l'OCDE.

Le rapport Les impôts sur les salaires 2022 montre que la hausse des revenus des ménages en 2021, conjuguée à la révocation de nombreuses politiques fiscales et sociales liées à la pandémie, a entraîné une augmentation des impôts effectifs sur les salaires dans l'ensemble de l'OCDE. Cela marque un revirement par rapport à 2020, où la pandémie avait entraîné une baisse significative du coin fiscal sur le travail - défini comme la somme des impôts sur le travail payés par les salariés et par les employeurs, moins les prestations familiales, exprimé en pourcentage du coût du travail pour l'employeur.

Le rapport indique une augmentation du coin fiscal dans une majorité de pays de l'OCDE en 2021, car de nombreux pays ont supprimé ou réduit les mesures introduites pour soutenir les ménages pendant la pandémie. Malgré ces augmentations, le coin fiscal moyen pour la zone OCDE dans son ensemble a légèrement diminué en raison de baisses relativement importantes du coin fiscal observées dans un moindre nombre de pays où de nouvelles mesures de soutien liées au COVID-19 ont été introduites en 2021.

 

 

Dans la plupart des pays, les augmentations du coin fiscal en 2021 ont plus que compensé les fortes baisses enregistrées en 2020 pour un certain nombre de types de ménages, et ont vu le coin fiscal rebondir à des niveaux plus élevés qu'en 2019 avant la pandémie. Pour un couple avec deux enfants disposant d’un seul salaire égal à 100 % du salaire moyen, et pour les parents isolés percevant 67 % du salaire moyen et ayant deux enfants, le coin fiscal était plus élevé en 2021 qu'en 2019 dans 21 pays.

Le coin fiscal moyen d’un couple à un seul revenu percevant 100 % du salaire moyen et ayant deux enfants a diminué de 1.2 point de pourcentage sur la période 2019-21, tandis que celui du parent isolé avec deux enfants percevant 67 % du salaire moyen a diminué de 1 point de pourcentage. Ces deux baisses ont été plus importantes que celle du travailleur célibataire sans enfant, pour lequel le coin fiscal a diminué de 0.3 point de pourcentage pour atteindre 34.6 %.

Entre 2020 et 2021, le coin fiscal pour le travailleur célibataire a augmenté dans 24 des 38 pays de l'OCDE, diminué dans 12 pays, et est resté le même dans deux pays. Les augmentations ont dépassé un point de pourcentage en Israël, aux États-Unis et en Finlande, tandis que les baisses ont dépassé un point de pourcentage en Australie, en Lettonie, en Grèce et en République tchèque. Dans la quasi-totalité des pays au sein desquels le coin fiscal a augmenté pour ce type de ménage, la hausse est due à l'augmentation de l'impôt sur le revenu des personnes physiques. Cette évolution s’explique par l’interaction entre des salaires moyens plus élevés et la progressivité des régimes d’imposition sur les revenus.

Entre 2020 et 2021, le coin fiscal des ménages disposant d’un seul salaire moyen avec deux enfants a augmenté dans 27 pays, diminué dans 10 pays et est resté inchangé dans un pays. L'augmentation a dépassé un point de pourcentage dans 10 pays, les plus fortes hausses ayant été observées en Lituanie, en Autriche et au Canada. Des baisses de plus d'un point de pourcentage ont été observées dans cinq pays, la plus forte baisse ayant été enregistrée au Chili (de 25.5 points de pourcentage) en raison du Revenu familial d'urgence, une mesure de soutien temporaire dans le cadre du COVID-19.

L'écart entre le coin fiscal moyen de l'OCDE pour le travailleur célibataire et le couple avec enfants disposant d’un seul salaire s'est creusé de 0.36 point de pourcentage entre 2020 et 2021 pour atteindre 10.2 points de pourcentage.

Le rapport Les impôts sur les salaires 2022 fournit des données comparatives uniques entre pays sur l'impôt sur le revenu payé par les salariés, les prestations en espèces reçues par les familles qui travaillent et les cotisations de sécurité sociale associées ainsi que les charges sociales versées par les salariés et les employeurs dans l'ensemble de l'OCDE, qui sont des facteurs clés lorsque les individus considèrent leurs options d'emploi et que les entreprises prennent des décisions d'embauche.

Le rapport illustre la manière dont ces taxes sont calculées et examine leur impact sur les revenus des ménages. Il permet de comparer, d'un pays à l'autre, les coûts du travail et la situation globale en matière d'impôts et de prestations pour huit types de ménages différents, selon le niveau de revenu et la composition du ménage (personnes célibataires, parents isolés, ménages disposant d’un ou deux revenus, avec ou sans enfants).

L’édition 2022 comprend un chapitre spécial consacré à la manière dont la fiscalité du travail a réagi aux chocs économiques liés à la pandémie de COVID-19. Il accorde une attention particulière aux causes de l'évolution des principaux indicateurs, notamment les tendances des salaires moyens et les modifications apportées aux systèmes d'imposition et de prestations en réponse à la pandémie en 2020 et 2021. Il s'agit notamment des modifications de l'impôt sur le revenu des personnes physiques, des cotisations de sécurité sociale, des charges sociales et des prestations en espèces versées aux travailleurs.

 

De plus amples informations et des notes par pays sont disponibles à l'adresse suivante : https://oe.cd/taxing-wages-fr.

 

Les demandes de renseignements des médias doivent être adressées à David Bradbury, Chef de la Division des politiques fiscales et des statistiques de l'OCDE (+33 1 45 24 15 97), ou à Lawrence Speer (+33 1 45 24 79 70) au bureau des médias de l'OCDE (+33 1 45 24 97 00).

 

Une visualisation de données intégrable pour cette publication est disponible à l'adresse suivante :
www.compareyourcountry.org/taxing-wages.
Veuillez utiliser le bouton '+share/embed' pour télécharger la visualisation en fonction de votre pays et de votre langue
afin de générer le code approprié pour votre site web.

 

Coopérant avec plus d’une centaine de pays, l’OCDE est un forum stratégique international qui s’emploie à promouvoir des politiques propres à sauvegarder les libertés individuelles et à améliorer le bien-être économique et social des populations du monde entier.

 

Documents connexes