Partager

By Date


  • 30-novembre-2022

    Français

    Statistiques des recettes publiques 2022 - L'impact du COVID-19 sur les recettes fiscales de l'OCDE

    Les données sur les recettes des administrations publiques, et sur le produit de la fiscalité en particulier, constituent la base de la plupart des travaux de description des structures économiques et d’analyse économique, et sont de plus en plus utilisées pour comparaisons internationales. Cette publication annuelle présente un cadre conceptuel dont le but est de définir les recettes publiques devant être assimilées à des impôts et de classifier les différentes catégories d’impôts. Elle constitue également un ensemble unique de statistiques fiscales détaillées et comparables au niveau international, utilisant une présentation identique pour tous les pays de l’OCDE depuis 1965. La présente édition inclut une étude spéciale sur l'impact du COVID-19 sur les recettes fiscales de l'OCDE.
  • 24-novembre-2022

    Français

    La fiscalité immobilière dans les pays de l’OCDE

    La fiscalité immobilière dans les pays de l'OCDE fournit une évaluation comparative des impôts sur les biens immobiliers à usage résidentiel dans les pays de l'OCDE et identifie des pistes de réforme. L'étude commence par donner un aperçu des tendances et des défis récents sur le marché du logement et par analyser la répartition des actifs immobiliers. Elle examine ensuite les différents types d'impôts prélevés sur l’immobilier dans les pays de l'OCDE, en évaluant leur efficience, leur équité et leurs effets sur les recettes. Elle analyse également le rôle d'instruments fiscaux spécifiques pour résoudre les difficultés actuelles en matière de logement. Sur la base de cette évaluation, l'étude propose un certain nombre de réformes que les pays pourraient envisager de mettre en œuvre afin d’améliorer la conception et le fonctionnement de leur fiscalité immobilière.
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 24-novembre-2022

    Français

    Feuille de route G20/OCDE sur les pays en développement et la fiscalité internationale - Rapport de l'OCDE à l'intention des ministres des Finances et des gouverneurs de la banque centrale du G20

    Cette Feuille de route constitue un suivi du rapport au G20 de 2021 sur les pays en développement et le Cadre inclusif de l’OCDE et du G20 sur l’érosion de la base d’imposition et le transfert de bénéfices (BEPS). Elle tient compte des progrès réalisés depuis 2021 et établit les principales priorités. Le rapport présente également une feuille de route permettant d’orienter les initiatives prises par les membres du G20 intéressés et d’autres parties prenantes, afin d’aider les pays en développement à optimiser les bénéfices d’un engagement multilatéral en matière de fiscalité internationale, et de capitaliser sur les avancées réalisées en termes de politique et d’administration fiscales visant à soutenir la réalisation des Objectifs de développement durable.
  • 22-November-2022

    English

    OECD releases new mutual agreement procedure statistics and country awards on the resolution of international tax disputes

    The OECD releases today the latest mutual agreement procedure (MAP) statistics covering 127 jurisdictions and practically all MAP cases worldwide. These statistics form part of the BEPS Action 14 Minimum Standard and the wider G20/OECD tax certainty agenda to improve the effectiveness and timeliness of tax-related dispute resolution mechanisms.

    Related Documents
  • 17-novembre-2022

    Français

    Statistiques de l'impôt sur les sociétés : Quatrième édition

    La Base de données des statistiques de l'impôt sur les sociétés vise à faciliter l'analyse de la fiscalité des entreprises et à accroître la qualité et la quantité des données disponibles aux fins de l'analyse du phénomène d'érosion de la base d'imposition et de transfert de bénéfices (BEPS).

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 17-novembre-2022

    Français

    De nouvelles données de l’OCDE mettent en lumière les risques d’évasion fiscale de la part des entreprises multinationales et la nécessité de mettre rapidement en œuvre la réforme fiscale internationale

    De nouvelles données publiées aujourd’hui révèlent la persistance des risques d’érosion de la base d’imposition et de transfert des bénéfices (BEPS, selon l’acronyme anglais) et la nécessité de mettre en œuvre la solution reposant sur deux piliers pour faire en sorte que les grandes entreprises multinationales (EMN) paient leur juste part d’impôt là où elles exercent leurs activités et génèrent des bénéfices.

    Documents connexes
  • 17-November-2022

    English

    Corporate Tax Statistics, Fourth Edition

    Corporate Tax Statistics is an OECD flagship publication on corporate income Tax, and includes information on corporate taxation, MNE activity, and base erosion and profit shifting (BEPS) practices. This publication includes data on corporate tax rates, revenues, effective tax rates, and tax incentives for R&D and innovation amongst other data series. Corporate Tax Statistics also includes anonymised and aggregated country-by-country reporting data providing an overview on the global tax and economic activities of thousands of multinational enterprise groups operating worldwide. Corporate Tax Statistics was a key output of Action 11 of the OECD/G20 BEPS Project, which sought to improve the measurement and monitoring of tax avoidance. This fourth edition of the database contains an expansion of the anonymised and aggregated statistics Country by Country Reporting Data as well as, for the first time, information on standard withholding tax rates for OECD and IF member jurisdictions.
  • 14-November-2022

    English

    Revenue Statistics in Africa 2022

    This annual publication compiles comparable tax revenue and non-tax revenue statistics for 31 countries in Africa: Botswana, Burkina Faso, Cabo Verde, Cameroon, Chad, Republic of the Congo, Democratic Republic of the Congo, Côte d’Ivoire, Egypt, Equatorial Guinea, Eswatini, Ghana, Kenya, Lesotho, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritania, Mauritius, Morocco, Namibia, Niger, Nigeria, Rwanda, Senegal, Seychelles, Sierra Leone South Africa, Togo, Tunisia and Uganda. The report extends the well-established methodology on the classification of public revenues set out in the OECD Interpretative Guide to African countries, thereby enabling comparison of tax levels and tax structures not only across the continent, but also with the OECD, Latin America and the Caribbean, and Asia and the Pacific. Data on African countries presented in this publication are also included in the OECD’s Global Revenue Statistics database, which is a fundamental reference for analysis of domestic resource mobilisation. This edition includes a special feature on taxation of the informal sector in Africa. The publication is jointly undertaken by the OECD Centre for Tax Policy and Administration, the OECD Development Centre, the African Union Commission and the African Tax Administration Forum, with the financial support of the European Union. SPECIAL FEATURE: EFFICIENT TAXATION OF THE INFORMAL SECTOR IN AFRICA
  • 14-novembre-2022

    Français

    Le COVID-19 a lourdement pénalisé les recettes fiscales en Afrique, mais l'augmentation de l'aide extérieure a permis d'atténuer le choc

    Après une décennie de progrès substantiels dans la mobilisation des ressources intérieures, les recettes fiscales en Afrique ont baissé entre 2019 et 2020 sous l'effet de la pandémie de COVID-19, selon un nouveau rapport diffusé aujourd'hui.

    Documents connexes
  • 10-November-2022

    English

    28 jurisdictions sign international tax agreements to exchange information with respect to income earned on digital platforms and offshore financial assets

    On 9 November 2022, 28 countries and jurisdictions took new steps to strengthen and expand their co-operation in tax matters.

    Related Documents
  • << < 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 > >>