Le cycle de vie des plastiques est loin d'être circulaire aujourd'hui

 

La production annuelle de plastiques a plus que doublé au cours des deux dernières décennies et selon les projections devrait tripler à l’horizon 2060

Sous l’effet de l’accroissement démographique et de l’élévation des revenus, la production mondiale de plastiques a plus que doublé entre 2000 et 2019 pour atteindre 460 millions de tonnes (Mt). Au cours de cette période, la hausse du volume de matières plastiques a été supérieure de près de 40 % à la croissance économique. En l’absence de nouvelles mesures politiques, l’utilisation de plastiques devrait tripler par rapport au niveau de 2019, atteignant 1231 Mt en 2060.

 

 

 

 

   

En 2020, la pandémie de COVID-19 a réduit l'utilisation globale des plastiques, avec des diminutions en particulier dans les applications industrielles et commerciales 

En 2020, les confinements et le recul de l’activité économique ont fait baisser l’utilisation de plastiques de 2.2 % par rapport à l’année précédente.

Le recours accru aux équipements de protection individuelle et aux plastiques à usage unique a toutefois aggravé le problème des déchets plastiques sauvages. Avec le rebond de l’économie, la consommation de plastiques devrait repartir à la hausse et entraîner une nouvelle augmentation des déchets plastiques et des pressions environnementales qui en découlent.

 

L'utilisation accrue de plastiques intensifie la production de déchets plastiques et les défis liés à la gestion des déchets

La production mondiale annuelle de déchets plastiques a quasiment doublé entre 2000 et 2019, passant de 156 Mt à 353 Mt. Ces déchets proviennent pour près de deux tiers d’applications dont la durée de vie est inférieure à cinq ans : emballages (40 %), produits de consommation (12 %) et textiles (11 %). La génération de déchets plastiques devrait presque tripler à l’horizon 2060, atteignant 1014 Mt.

Seulement 55 Mt de ces déchets ont été collectés pour être recyclés, mais 22 Mt ont fini comme résidus de recyclage devant être à nouveau éliminés. Au bout du compte, 9 % des déchets plastiques ont été recyclés, 19 % ont été incinérés et près de 50 % ont abouti dans des décharges contrôlées. Les 22 % restants ont été abandonnés dans des décharges sauvages, brûlés à ciel ouvert ou rejetés dans l’environnement. Selon les projections, le taux de recyclage devrait augmenter jusque 17% en 2060, avec une croissance plus rapide que tout autre mode de gestion des déchets. Cependant, le recyclage représenterait une part plus faible des modes de gestion des déchets que l’incinération (18%) et l’enfouissement en décharges contrôlées (50%).

 

En savoir plus:

- Les rejets de plastique et les émissions de gaz à effet de serre sont en croissance

Quelles sont les mesures que les décideurs politiques et les parties prenantes peuvent prendre ?

La pollution plastique ne cesse de croître tandis que la gestion et le recyclage des déchets sont à la traîne, selon l’OCDE (communiqué de presse)

- Revenir vers la page principale plastiques

 

Documents connexes