Partager

Education

Assurer plus d’équité et de qualité dans l’éducation et l’emploi est essentiel pour l’avenir du Portugal

 

01/04/2015 - Le Portugal a achevé avec succès un programme de réformes et d’ajustement qui lui a demandé beaucoup d’efforts mais dont il commence à recueillir les fruits. Il lui faut maintenant promouvoir l’équité et la qualité dans l’éducation et aller de l’avant dans la réforme du marché du travail pour mieux asseoir sa prospérité et son bien-être social futurs, selon un nouveau rapport de l’OCDE.

 

« Le Portugal a su faire face aux conséquences immédiates de la crise », a déclaré le Secrétaire général de l’OCDE, M. Angel Gurría, présentant le rapport à Lisbonne au côté du Premier ministre portugais, M. Pedro Passos Coelho. « C’est le développement des compétences idoines et leur emploi à bon escient qui feront sa prospérité et sa compétitivité à long terme. » (lire le discours dans son intégralité)

 

Le rapport de diagnostic du Portugal au regard de la Stratégie de l’OCDE sur les compétences (OECD Skills Strategy Diagnostic Report – Portugal) dresse un état des lieux des défis auxquels le pays se mesure en la matière et offre une base solide pour tracer des pistes d’action en vue de favoriser le développement, la mobilisation et l’utilisation des compétences.

 

La détermination de ces défis, au nombre de douze, est le fruit de quatre ateliers de diagnostic interactifs tenus en 2014 en présence d’un large éventail de parties prenantes. Si le pays entend satisfaire ses besoins de compétences futurs, il faudra que les adultes bénéficient de formations pertinentes et de haute qualité et que le niveau d’instruction des jeunes progresse à tous les échelons de l’enseignement du deuxième cycle du secondaire, et au-delà.

 

De nouvelles réformes s’imposent en outre pour encourager la stabilité professionnelle et l’emploi de qualité. Une part notable des travailleurs, essentiellement des jeunes, sont employés sous contrat temporaire. Comparativement aux autres travailleurs, les travailleurs temporaires occupent des emplois plus précaires et de moindre qualité et ont moins souvent l’occasion de prendre part aux activités de formation proposées par les employeurs.

 

Il est essentiel par ailleurs que le système de compétences soit financé de manière plus juste et efficace. Pour maintenir un budget à l’équilibre aussi bien à court qu’à long terme, il faudra que le Portugal mette le plus grand soin à la répartition de ressources limitées entre différents postes de dépenses.

 

Le rapport est disponible en anglais à l’adresse suivante : http://skills.oecd.org/developskills/documents/Portugal-Diagnostic-Report-web.pdf

 

Son résumé en portugais est disponible ici : http://skills.oecd.org/developskills/documents/Portugal-Sumario-executivo-web.pdf

 

Pour plus d’informations, les journalistes sont invités à contacter la Division des médias de l'OCDE (tél. : + 33 1 45 24 97 00).

 

Documents connexes