Partager

Économie

Croissance trimestrielle du PIB du G20, premier trimestre 2023, OCDE

 

La croissance du PIB du G20 s’accélère à 0,9 % au premier trimestre 2023

 

Version complète du communiqué (graphiques et tableaux inclus - PDF) 

14 juin 2023 - Le produit intérieur brut (PIB) de la zone G20 a progressé de 0,9 % en glissement trimestriel au premier trimestre 2023 selon les estimations provisoires, en hausse par rapport à 0,4 % au trimestre précédent (graphique 1).

Cette accélération dans la zone G20 au T1 2023 reflète principalement la réouverture de l'économie en Chine[1], où la croissance du PIB s'est accélérée pour atteindre 2,2 % comparé à 0,6 % au quatrième trimestre 2022. Cette accélération s’explique aussi par la hausse de la croissance en Inde1, où le PIB a augmenté de 1,9 % au T1 2023, contre 1,0 % au T4 2022. Au Mexique, la croissance du PIB a atteint 1,0 % au T1 (contre 0,6 % au T4) et au Japon, elle a atteint 0,7 % (contre 0,1 %)2.  Plusieurs économies ont renoué avec la croissance après s'être contractées au quatrième trimestre 2022 : au Brésil, le PIB a augmenté de 1,9 % au T1 après s'être contracté de 0,1 % au T4, tandis qu'en Afrique du Sud et en Corée, le PIB a augmenté de 0,4 % et 0,3 % respectivement après s'être contracté de 1,1 % et 0,4 %. La croissance s'est également redressée au Canada, en France et en Italie, comme indiqué dans le dernier communiqué sur la croissance du PIB de l'OCDE.

Malgré l'accélération de la croissance dans l'ensemble de la zone G20, l'Allemagne[2] est entrée en récession[3], le PIB continuant de se contracter (moins 0,3 % au T1 2023, après moins 0,4 % au T4 2022) suite aux baisses des dépenses publiques et de la consommation privée qui ont pesé lourdement sur l'économie, retirant 1,1 et 0,6 points de pourcentage de la croissance. Le PIB s'est également contracté en Arabie saoudite (moins 1,4 % au T1) pour la première fois depuis deux ans, reflétant principalement une baisse des activités pétrolières. La croissance du PIB a ralenti en Indonésie (0,7% au T1 contre 2,2% au T4) et, dans une moindre mesure, en Australie, en Türkiye et aux États-Unis. Au Royaume-Uni, la croissance du PIB s'est maintenue à 0,1% au T1, comme au trimestre précédent.

Au T1 2023, le PIB de la zone G20 a dépassé de 7,8 % son niveau d'avant la pandémie (T4 2019)(graphique 2). Toutefois, au Royaume-Uni et en Allemagne, le PIB est resté inférieur à son niveau prépandémique (de 0,5 % dans les deux pays).

 

 Visitez le Portail interactif de données de l’OCDE pour explorer ces données

 

 


 1. Le PIB nominal de la Chine représentait 23,2 % du PIB du G20 en 2021 et celui de l’Inde 8,3 % (voir le tableau 1 de l’annexe de la note méthodologique - disponible en anglais seulement).

2. Dans le communiqué sur la croissance du PIB de l’OCDE publié le 23 mai 2023, la croissance du PIB de l’Allemagne était nulle au T1 2023 (désormais révisée à moins 0,3 %) ; la croissance du PIB du Japon était de 0,4 % au T1 2023 (maintenant révisée à 0,7 %). La croissance du PIB dans la zone OCDE au T1 2023 est restée inchangée, à 0.4%.

3. Un pays est techniquement en récession si le PIB se contracte sur deux trimestres consécutifs.

 

  • Note méthodologique (PDF)
  • Prochaine date de publication - T2 2023 : 14 septembre 2023
  • Contacts: pour plus d'information, les journalistes sont invités à contacter la Division des Relations avec les Medias de l'OCDE au (33) 1 45 24 97 00 ou à [email protected] ; les non journalistes peuvent contacter la Direction des statistiques à [email protected].

  

‌  

@OECD_STAT

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)