Partager

16ème Forum économique international sur l'Amérique latine et les Caraïbes

Mieux financer le développement

Mercredi, 22 mai 2024

14h30-17h30 CEST

Centre de conférences de l’OCDE

(Interprétation disponible en anglais / français / espagnol)

 

14h30 - 14h30 - Café d'accueil


14h30 – 15h30

Cérémonie d’ouverture - Exploiter le potentiel de la finance internationale pour soutenir les besoins de financement de l'ALC

L'Amérique latine et les Caraïbes (ALC) ont besoin d'un financement accru pour le développement durable. En optimisant la combinaison des ressources publiques et privées provenant de sources nationales et internationales, la région peut relever ses défis en matière de développement. Dans ce contexte, comment les pays d'Amérique latine et des Caraïbes peuvent-ils stimuler la mobilisation des ressources nationales et canaliser davantage de fonds internationaux vers de meilleurs résultats en matière de développement? Comment les organisations internationales, les institutions de financement du développement et les gouvernements peuvent-ils mieux travailler ensemble afin que le financement internationale puisse réponde aux besoins de l'ALC? ?

 

ModératriceRagnheiður Elín Árnadóttir, Directrice, Centre de développement de l’OECD


15h30 – 16h15

Session 1 : Mobiliser le financement du développement durable : quels acteurs, quelles politiques et quels instruments ?

Les ressources financières de l'ALC doivent provenir de différentes sources, tant publiques que privées. Sur le plan fiscal, la plupart des pays doivent améliorer la structure de leurs systèmes d'imposition et de dépenses afin de générer des resources publiques supplémentaires. Les institutions nationales de financement du développement et les institutions financières privées devraient renforcer l'inclusion financière et les marchés de capitaux pour favoriser l'accès au financement des particuliers et des PMEs. Dans ce contexte, comment les gouvernements peuvent-ils aligner les ressources publiques et privées pour un meilleur impact ? Quelles activités au sein des banques nationales de développement peuvent contribuer à mobiliser des ressources privées pour le développement ? Comment les institutions financières privées contribuent-elles à l'agenda du développement ?

 
Panel de discussion avec des représentants des ministères, des banques publiques de développement et du secteur financier et bancaire. 

Modérateur : Matías Bendersky, Bureau du gestionnaire de la sensibilisation et partenariats, BID


16h15 – 17h00

Session 2 :Financements innovants pour débloquer de nouvelles opportunités : quels leçons pour et à partir de l'ALC ?

La région présente des opportunités de développement uniques dans les secteurs émergents, principalement associés à la transition verte, à la transformation numérique et à la diversité culturelle et socio-économique de la région. Cependant, les opportunités dans les nouvelles activités s'accompagnent souvent de risques importants, ce qui rend l'accès au financement particulièrement coûteux pour les nouveaux entrants. Comment les jeunes entreprises innovantes ont-elles fait face à la pénurie de ressources à laquelle sont confrontées de nombreuses entreprises en Amérique latine et dans les Caraïbes ? Quels instruments financiers novateurs ont été mis en place pour soutenir ces initiatives et renforcer leur impact environnemental, culturel et social ? Quelles leçons peut-on en tirer et comment les succès peuvent-ils être reproduits à plus grande échelle ?


Panel de discussion avec des représentants du secteur privé et des entrepreneurs d'Europe et d'Amérique latine, entreprises d'IA.

ModératriceNatalia Gómez-Solano, Conseiller spécial pour la jeunesse auprès de la commissaire européenne Jutta Urpilainen, 2023-2024


17h00 – 17h30

Remarques finales et cérémonie en l'honneur d'Enrique Iglesias

Représentants de l'AFD, de la BID et du Centre de développement de l'OCDE et invités.

Modératrice: Ragnheiður Elín Árnadóttir, Directrice, Centre de développement de l'OCDE


17h30 – Cocktail