Partager

Télécharger l'ordre de jour

15h00 – 15h50

Dialogue présidentiel de haut niveau : Vers une reprise durable et inclusive

La pandémie de Covid-19 a durement frappé l'Amérique latine et les Caraïbes (ALC). Au-delà des mesures nationales prises par les gouvernements, bon nombre de réponses en matière de politiques publiques - telles que les vaccins ou le financement d'une transformation durable - ne pourront être apportées sans une coordination et une coopération internationales accrues. Le moment est venu pour les pays de l'ALC et leurs partenaires de réfléchir à un nouvel agenda mondial et de concevoir des partenariats stratégiques innovants pour augmenter la résilience de nos sociétés et rebâtir nos économies sur de nouvelles bases.

Quel rôle pour la région Amérique latine et Caraïbes cette nouvelle donne de la coopération mondiale qui s’annonce ? Quelles priorités pour ses dirigeants en matière d’action multilatérale ? Quels nouveaux partenariats ?
  

  • Mia Amor Mottley, Première ministre de la Barbade
  • Iván Duque Márquez, Président de la Colombie
  • Luis Abinader, Président de la République dominicaine
  • Ángel Gurría, Secrétaire-général de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE)
  • Mauricio Claver-Carone, Président de Banque interaméricaine de développement (BID)
  • Bertrand Walckenaer, Directeur Général Délégué, Agence Française de Développement (AFD)
  • Josep Borrell, Haut représentant de l'Union Européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité

 

Présentation : Carol Guerrero, Modératrice Deutsche Welle en Espagnol, Correspondante W Radio en Allemagne



15h50 – 16h40


Session 1. Une action internationale pour lutter contre les inégalités

La crise du COVID-19 affecte en priorité les groupes les plus vulnérables tels que les travailleurs informels et faiblement rémunérés, les femmes, les personnes d'ascendance africaine, les autochtones, les migrants et les personnes peu scolarisées. Aujourd’hui, pour la première fois depuis 2010 dans la région, une personne a plus de chance d’appartenir à la catégorie des revenus pauvres que celle de la classe moyenne. La crise aggravera probablement les inégalités au sein des pays et nécessitera un renouveau du pacte social entre gouvernements et citoyens. En matière de politiques publiques, certaines solutions devront naître d’une perspective internationale. Plus que jamais, il est nécessaire qu’au niveau mondial, les pays unissent leurs forces pour soutenir les actions nationales et régionales en faveur de l'inclusion sociale.

Quelles sont les actions les plus urgentes au niveau international pour lutter contre les principaux facteurs d’inégalités ? Quelles initiatives peuvent stimuler les efforts nationaux en faveur de la cohésion sociale, créer des emplois et autonomiser les groupes les plus vulnérables ? Comment articuler l'agenda international et les défis locaux ?



Modérateur

  • Mario Pezzini, Directeur du Centre de développement de l’OCDE et Conseiller spécial auprès du Secrétaire général de l’OCDE chargé du développement

 Table Ronde

  • Jolita Butkeviciene, Directeur général pour l’Amérique latine et Caraïbes, Relations avec tous les pays et territoires d’outre-mer, Direction générale des partenariats internationaux, Commission européenne (INTPA)
  • Mario Cimoli, Secrétaire exécutive adjoint de la Commission économique pour l'Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC)
  • Andrea Costafreda, Directeur de programme pour l'Amérique latine et les Caraïbes, OXFAM
  • Christian Gomez, Directeur des Affaires Gouvernementales Mondiales, Walmart


16h40 – 17h30

Session 2. Comment aligner les actions locales et internationales pour un développement plus durable ?

La crise du COVID-19 a mis en évidence l'interdépendance de nombreux défis de développement. Dans leurs politiques nationales et locales visant à améliorer le bien-être des citoyens, les décideurs doivent tenir compte de l'impact des phénomènes mondiaux ou supranationaux - changement climatique, volatilité des marchés de capitaux et d'exportation, transformation numérique, flux migratoires - tout en offrant des réponses locales.

Comment les décideurs de la région ont-ils relevé le défi jusqu’à présent ? La coopération internationale et régionale pour le développement est-elle suffisamment alignée sur les contextes et les priorités locaux ? Comment les pays de l'ALC et leurs partenaires peuvent-ils construire de nouvelles alliances pour financer les transformations écologiques, économiques et sociales ? Quel rôle les pays latino-américains et caribéens peuvent-ils collectivement jouer dans cet agenda mondial ?

Moderator

  • José Antonio Sanahuja, Directeur de la Fundación Carolina

Table Ronde

17h30 – 17h45

Conclusion

  • Mario Pezzini, Directeur du Centre de développement de l’OCDE et Conseiller spécial auprès du Secrétaire général de l’OCDE chargé du développement