Adhésion de la Bulgarie à l’Agence pour l’énergie nucléaire (AEN), 19 janvier 2021

 

Allocution de M. Angel Gurría,

Secrétaire général, OCDE

Retranscription du message vidéo
Paris, 19 janvier 2021

Monsieur le Premier ministre, Mesdames et Messieurs les Ministres, Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs, chers collègues,

Je me réjouis de célébrer l’adhésion de la Bulgarie à l’Agence pour l’énergie nucléaire (AEN). J’adresse mes félicitations à tous ceux qui ont rendu possible cet événement historique, à commencer par le Premier ministre bulgare, M. Boyko Borissov, la Vice première ministre et ministre des Affaires étrangères, Mme Ekaterina Zakharieva, et la ministre de l’Énergie, Mme Temenuzhka Petkova, ainsi qu’à toute l’équipe de l’AEN, dirigée par M. Bill Magwood.

Ce jour fera date, non seulement pour la Bulgarie et la grande « famille » de l’AEN, mais aussi pour l’OCDE. Il est un fruit de nos efforts inlassables pour donner à cette Organisation un caractère plus mondial et plus inclusif. Devenir membre de l’AEN était l’un des objectifs clés inscrits dans le Plan d’action global de la Bulgarie à l’égard de l’OCDE que le Premier ministre Borissov m’a présenté en 2019.

La Bulgarie, qui produit environ un tiers de son électricité grâce au nucléaire, est un acteur d’envergure mondiale dans ce domaine. L’adhésion à l’AEN donne acte des efforts notables consentis par la Bulgarie pour mettre ses politiques et programmes relatifs à l’énergie nucléaire en conformité avec les normes les plus élevées. Elle vaut reconnaissance de ce que vous partagez les valeurs des autres membres de l’Agence –répondre aux besoins énergétiques croissants tout en veillant à la sécurité et à la sûreté et en faisant face au changement climatique.

L’adhésion de la Bulgarie à l’AEN est bénéfique pour les deux parties : l’AEN profitera de la riche expérience acquise par la Bulgarie dans des domaines tels que la sûreté et la réglementation nucléaires, le démantèlement d’installations et la gestion des déchets radioactifs. La Bulgarie, quant à elle, tirera parti des informations complémentaires que lui apporteront les travaux de l’Agence et du vaste réseau de spécialistes internationaux tissé au fil des six dernières décennies.

Les cérémonies comme celles-ci marquent la fin d’un processus. Elles marquent surtout un nouveau départ. L’AEN grandissant, tous les Membres ont à gagner au dialogue d’experts sur les technologies nucléaires, la sûreté et la participation des parties prenantes ainsi qu’au partage de données sur le nucléaire et aux études comparatives auxquelles procèdent en permanence les comités et groupes de travail de l’Agence.

Nous nous réjouissons à la perspective de continuer à collaborer étroitement avec la Bulgarie et de resserrer nos liens dans les années à venir dans le but de formuler des politiques nucléaires meilleures pour une vie meilleure.

Je vous remercie.

 

Documents connexes

 

Annual report
Découvrez
l'OCDE
Téléchargez
Brochure
Rapport
annuel
Téléchargez