25ème anniversaire de l’adhésion de la Hongrie à l’OCDE, 7 mai 2021

 

Remarques d’Angel Gurría,

Secrétaire général de l’OCDE

Retranscription du message vidéo
Paris, 7 mai 2021

Chers amis,

Nous avons la joie de fêter aujourd’hui le 25ème anniversaire de l’adhésion de la Hongrie à l’OCDE. C’est pour moi un plaisir de m’adresser à vous en cette occasion historique. J’adresse toutes mes félicitations à M. le Premier ministre Viktor Orban.

Depuis son adhésion à l’OCDE, la Hongrie a parcouru un chemin impressionnant, et elle s’est fait une place importante au sein de notre famille.

Permettez-moi de fournir quelques éléments de contexte. En 1995, le PIB par habitant de la Hongrie était inférieur de 46 % à la moyenne de la zone OCDE. Aujourd’hui, son PIB par habitant dépasse de près de 90 % son niveau de 1995, et l’écart avec la moyenne OCDE a diminué de moitié, et ne représente plus que 25 %. C’est une réussite remarquable.

Ces bons résultats reposent sur la mise en place d’un système moderne d’infrastructures. Celui-ci recouvre des autoroutes et d’autres infrastructures de transport, mais aussi un réseau fixe à haut débit, socle de la révolution numérique.

Au fil des ans, l’OCDE et la Hongrie ont mené une collaboration fructueuse dans de nombreux domaines d’action cruciaux, parmi lesquels la concurrence, le développement économique et la transition numérique.

Ainsi, en 2005, nous avons créé à Budapest un Centre régional pour la concurrence. Ce Centre commun à l’OCDE et à l’autorité hongroise de la concurrence (le GVH) nous a permis de développer nos travaux en matière de concurrence en Europe centrale, orientale et du Sud-Est. Depuis plus de quinze ans, le GVH et l’OCDE collaborent pour proposer des activités de renforcement des capacités et des conseils au personnel de 18 autorités de la concurrence, favorisant ainsi les bonnes pratiques et la coopération au sein de la région.

L’OCDE a aussi publié 15 Études économiques consacrées à la Hongrie, afin de l’accompagner dans l’action qu’elle mène pour assurer une croissance plus durable, inclusive et résiliente.

De plus, la Hongrie a suivi la Recommandation du Conseil de l’OCDE sur l’intelligence artificielle en adoptant récemment les Lignes directrices en matière d’éthique pour une IA digne de confiance.

Il ne s’agit là que d’exemples ; nous ne devons pas oublier la coopération quotidienne qui permet à la Hongrie d’être prise en compte dans toutes les publications phares que l’OCDE publie chaque année.

Mesdames, Messieurs,

La poursuite de cette collaboration fructueuse avec la Hongrie est pour l’OCDE une source de fierté. Nous nous tenons prêts à lui apporter des conseils et notre soutien face aux nouveaux défis, y compris la crise liée au COVID-19, mais aussi dans l’élaboration de politiques permettant de favoriser une reprise plus inclusive, centrée sur l’humain et durable, ainsi qu’au service d’une défense commune du multilatéralisme.

Je vous remercie.

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)
Annual report
Découvrez
l'OCDE
Téléchargez
Brochure
Rapport
annuel
Téléchargez