Partager

Le reseau sur la productivite totale des facteurs agricoles et environnement

Pourquoi tenir compte de l’environnement pour mesurer la performance économique du secteur agricole ?

Mis dans l’obligation de nourrir une population mondiale croissante, le secteur agricole doit dans le même temps limiter autant que possible les pressions exercées sur les ressources naturelles, atténuer les effets du changement climatique et réduire l’utilisation d’engrais et de produits chimiques afin de préserver l’environnement.

Il n’est donc pas surprenant que les autorités d’un certain nombre de pays se soient aujourd’hui donné comme priorité d’accroître la productivité agricole. Une augmentation de la productivité agricole peut réduire les ressources (travail et capital compris) engagées dans la production alimentaire et venir étoffer celles consacrées aux autres secteurs de l’économie que l’agriculture. Dans certains cas, en outre, des ressources naturelles comme des terres ou des ressources en eau peuvent être employées à des fins environnementales. Les gains de productivité, induits par l’innovation et l’évolution des technologies, sont depuis longtemps reconnus comme la plus importante source de croissance économique du secteur agricole.

Améliorer la productivité totale des facteurs (PTF) dans l’agriculture est non seulement important pour la viabilité du secteur mais aussi incontournable pour assurer une croissance économique durable. La PTF, que l’on appelle aussi productivité multifactorielle, mesure la hausse de la production qui ne s’explique pas par une augmentation des facteurs de production. Encore faut-il mesurer la productivité de sorte à tenir compte des effets de l’activité économique sur l’environnement.

Depuis longtemps, les pouvoirs publics s’intéressent à la mesure de la productivité totale des facteurs

Malgré l’importance de la PTF pour l’action publique, la communauté scientifique reste divisée sur la démarche qui permettrait de la mesurer le plus finement possible. À l’heure actuelle, les paramètres mesurés et les méthodes employées pour le faire sont très hétérogènes d’un pays à l’autre. On manque cruellement d’informations utiles et une coordination étroite entre les pays et les instituts de statistique des divers pays fait défaut.

Les mesures classiques de la performance économique comme la PTF ont comme autre grand défaut de ne tenir compte que de la production et des facteurs de production marchands, en faisant abstraction des impacts de l’activité économique sur l’environnement ou des ressources fournies gratuitement par la nature. Cette omission risque fort de créer un biais systématique dans les calculs de productivité et mener à des conclusions erronées sur le plan de l’action publique.

À titre d’exemple, la croissance de la productivité peut aisément être surestimée dans les pays où la production agricole augmente en grande partie au détriment des ressources naturelles, qui s’épuisent, ou par le recours des exploitants à des pratiques très polluantes. Bien que la production puisse croître à court terme dans ces cas, les externalités sont aussi plus élevées et peuvent affecter le bien-être et la durabilité à long terme du secteur. À l’inverse, la performance économique et la durabilité du secteur agricole dans un pays qui investit pour que l’environnement soit exploité de manière plus efficiente peuvent être sous-estimées car certains des intrants utilisés n’ont pas vocation à accroître la production mais à réduire les externalités négatives qu’elle engendre.

Objectifs du Réseau sur la PTF agricole et l’environnement

À l’appui des efforts déployés pour remédier à cette situation, l’OCDE a créé en 2017 un Réseau sur la PTF agricole et l’environnement qui réunit des experts afin qu’ils échangent leurs expériences et meilleures pratiques et s’efforcent d’élaborer un cadre dans lequel les PTF agricoles des différents pays seraient comparables. À terme, ce réseau a pour ambition de mettre au point un ensemble d’indicateurs de PTF corrigée des incidences environnementales (PTFIE).

L’un de ses grands chantiers sera de trouver une manière pour les pays d’établir des comptes de productivité dans le but de mesurer les tendances de la PTF et de la PTFIE. L’OCDE sert de coordinateur et d’intermédiaire afin de faciliter la rencontre d’acteurs animés par un intérêt commun.

Ces prochaines années, le Réseau continuera de mettre au point des méthodes d’analyse permettant d’étudier des questions essentielles déjà posées, comme celle des moyens de production fonciers et du changement climatique.

Sa première réalisation devrait être la mise au point d’un guide pratique et méthodologique relatif à la mesure de la PTF et à la PTFIE dans l’agriculture, dans l’esprit du Manuel de l’OCDE sur la mesure de la productivité. Les directives internationales existantes comme le Système de comptabilité économique et environnementale (SCEE) des Nations Unies renferment une composante agricole et serviront de point de départ à ces travaux. Le manuel sera d’une grande utilité aux pays lors de l’élaboration d’un compte de production agricole et aidera à harmoniser les méthodes et les données.

Actualités

La deuxième réunion du Réseau sur la productivité totale des facteurs agricoles et l'environnement a eu lieu le 4-5 avril 2019 au siège de l'OCDE à Paris, en France.

» Télécharger les présentations et documents (en anglais)

Réunions et documents

Tous les documents, ordres du jour et présentations des réunions du Réseau sur la productivité totale des facteurs agricoles et l'environnement peuvent être téléchargés ci-dessous.

Publications sur la productivité agricole

Accédez à toutes les publications de l'OCDE concernant la productivité agricole dans la bibliothèque iLibrary de l'OCDE.

» Accédez aux publications

Publications sur l'agriculture et la pêche

Toutes nos études et analyses sur l’alimentation, l’agriculture et la pêche sont disponibles gratuitement en ligne sur l’iLibrary de l’OCDE.

» Accédez aux publications

Inscrivez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir des mises à jour périodiques par courrier électronique sur les nouvelles publications, vidéos et analyses.

» Inscrivez-vous

Contactez-nous & événements

Pour en savoir plus sur la Direction des échanges et de l’agriculture de l’OCDE, les manifestations que nous organisons et auxquelles nous participons, contactez-nous pour nous poser vos questions.

» Contactez-nous
» Voir les événements