En pratique

Le suivi à distance sensible au contexte : un guide pratique

Messages clés

Cordaid, une organisation non gouvernementale d'aide et de développement, a élaboré des lignes directrices pour un suivi à distance qui tienne compte du contexte et des conflits. Les méthodes de mélange, la triangulation et la collecte de données numériques ont permis à Cordaid de réduire les lacunes en matière de notification et de veiller à ce que les données soient de qualité suffisante. De bonnes relations avec les organisations locales sont primordiales. Il convient d'éviter tout parti pris, notamment en ce qui concerne l'accès à la technologie utilisée pour le suivi.

Défi

Les situations de crise telles que la pandémie de COVID-19, les conflits et les catastrophes naturelles ou d’origine humaine rendent souvent difficile le suivi des projets. Les risques de sécurité élevés, les coûts ou la charge inacceptable qui pèse sur les responsables de projet rendent leur accès aux sites de mise en œuvre impossible ou très rare. Cela peut avoir une incidence sur la fiabilité et la qualité des données de suivi et des rapports qui sont essentiels pour la prise de décision, l’adaptation de l’intervention si nécessaire, l’exploitation des enseignements tirés et la responsabilisation.

Approche

L'organisation non gouvernementale internationale de développement et d'aide d'urgence Cordaid, basée aux Pays-Bas, a élaboré des lignes directrices pour le suivi des projets à distance. Cordaid a commencé par diffuser les bonnes pratiques de ses propres opérations ainsi que celles d'autres organisations. Elle les a ensuite transmises sous forme de lignes directrices contenant des instructions détaillées sur la manière de procéder à un suivi à distance de qualité et sur les options envisageables dans différents contextes. Les principes clés sont les suivants :

  • Identifier les sources de données existantes et alternatives qui pourraient remplacer ou compléter la collecte de données primaires.

  • Utiliser des méthodes mixtes pour accroître la validité des données, en recherchant des méthodes complémentaires plutôt que des éléments redondants.

  • Recueillir autant que possible des données au moyen de méthodes numériques de collecte de données. Les données provenant d'e-mails et d'applications de messagerie peuvent facilement être exportées. Envisager d’utiliser des sources secondaires qui fournissent des données « concrètes » telles que des systèmes mondiaux de localisation (GPS), des photographies et des vidéos.

  • Élaborer un plan de vérification à distance comprenant des tâches et de la documentation démontrant que chaque activité a été réalisée conformément à la qualité convenue par Cordaid et l'organisme de mise en œuvre.

  • Inclure les personnes les plus difficiles à atteindre, comme celles qui ont peu accès à la technologie.

  • Élaborer des évaluations des risques et des plans d’atténuation des risques avec les partenaires afin d’assurer la sécurité du personnel et des communautés avec lesquelles il travaille.

  • Utiliser les relations existantes pour trianguler les prix, les tendances et les problèmes, par exemple avec des observateurs, des agents, des vendeurs ou des dirigeants locaux.

Résultats

Les projets ont intégré des pratiques de suivi à distance dans leurs plans de suivi, d’évaluation et d’apprentissage, tant au stade de la proposition qu’à celui de la mise en œuvre. Ces changements sont principalement dus à la large diffusion des lignes directrices et à l’orientation claire sur les dispositions de suivi à distance fournies par l’équipe de Cordaid chargée de la planification, du suivi, de l'évaluation, de la responsabilité et de l’apprentissage au stade de la soumission et de la proposition des projets de développement.

La base de données de Cordaid recense moins de lacunes en matière de notification depuis l’application des lignes directrices, et les délais de notification sont moins longs. Les données recueillies sont de qualité suffisante.

Les risques de suivi et d'évaluation dus aux restrictions liées au contexte ou au conflit font désormais partie de la matrice trimestrielle des risques et les bureaux nationaux sont plus conscients des risques de sous-déclaration et de données de qualité inférieure.

Enseignements tirés

  • Communiquer avec différentes personnes par le biais de diverses techniques, comme par l'intermédiaire de bénévoles communautaires ou de responsables de la jeunesse. La sélection à distance des informateurs clés est sujette à des biais. Si les informateurs clés n’ont pas été vérifiés de façon indépendante, leurs commentaires peuvent ne pas être impartiaux.

  • Les entretiens par téléphone constituent l’outil le plus convivial, convenant à la fois aux enquêtes quantitatives et aux entretiens qualitatifs. Veiller à ce que les téléphones soient accessibles et sûrs à utiliser.

  • Prendre conscience des préjugés liés au sexe, à l’alphabétisation, à l’âge, aux personnes handicapées ou aux facteurs de richesse qui peuvent influer sur l’accès à la technologie et son utilisation (smartphones, par exemple).

  • De bonnes relations avec les organisations locales sont essentielles pour obtenir l’accès aux groupes cibles et faire participer les partenaires et les organisations de la société civile au suivi à distance. Cela peut aider à rassembler des contacts utiles et à obtenir un échantillon représentatif, même lorsque des restrictions surviennent soudainement.

  • Le suivi à distance peut permettre de réduire les coûts. Une fois qu’une bonne relation a été établie, elle peut remplacer certaines visites sur le terrain, mais pas toutes.

  • La sécurité du personnel et des communautés passe toujours avant la collecte de données. Les enquêtes approfondies ou les études de cas nécessitent une présence sur place. Cependant, les enquêtes auprès des ménages ou le suivi après distribution pourraient être effectués à distance si les déplacements sont difficiles.

Informations supplémentaires

Cordaid, site web, https://www.cordaid.org/en.

Dianne van Oosterhout, Responsable de la planification, du suivi, de l'évaluation, de la responsabilité et de l'apprentissage, Cordaid, Dianne.vanOosterhout@cordaid.org.

Matériel supplémentaire : « Cordaid Remote monitoring guidelines », https://www.slideshare.net/secret/n8A8EV9PV82jEu.

Matériel supplémentaire: « Presentation Cordaid on learning », https://www.slideshare.net/secret/FtltE1moeiiMhg.

Ressources de l’OCDE

OCDE, Résultats de la coopération pour le développement, https://www.oecd.org/fr/cad/resultats-developpement.

TwitterFacebookLinkedInEmail