Global Forum on Transparency and Exchange of Information for Tax Purposes

Initiative Afrique

 

‌‌À PROPOS

Étant donné les niveaux élevés de flux financiers illicites en provenance des pays africains et reconnaissant le potentiel de la transparence fiscale et de l’échange de renseignements pour la mobilisation des ressources nécessaires au développement, les  membres africains du Forum mondial ayant assisté à la réunion plénière du Forum mondial le 28 octobre 2014 à Berlin ont décidé de créer un programme centré sur l’Afrique : l’Initiative Afrique. L’objectif était de libérer le potentiel de la transparence fiscale et de l’échange de renseignements pour l’Afrique en veillant à ce que les pays africains soient équipés pour exploiter les récentes améliorations de la transparence mondiale afin de mieux lutter contre l’évasion fiscale.

Le fait de se concentrer sur l’Afrique permet d’identifier des approches spécifiques et de fournir un soutien personnalisé de façon à répondre aux besoins et priorités spécifiques des pays africains et ainsi d’accroître leur capacité en matière d’échange de renseignements. Le travail de l’Initiative Afrique s’inscrit dans des programmes plus larges, car la transparence fiscale est une opportunité d’endiguer les flux financiers illicites et d’accroître la mobilisation des ressources nationales, qui sont au cœur de l’agenda 2063 de l’Union africaine et des objectifs de développement durable.

L’Initiative Afrique a été lancée en tant que partenariat entre le Forum mondial, ses membres africains et un certain nombre d’organisations régionales, internationales et de partenaires de développement : le Forum sur l’administration fiscale africaine, le Cercle de réflexion et d’échange des dirigeants des administrations fiscales, le Groupe de la Banque mondiale, la France (Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères) et le Royaume-Uni (Ministère du Développement international).

Initialement mise en place pour une période de trois ans (2015-2017), l’Initiative Afrique a été reconduite pour une deuxième phase (2018-2020) en novembre 2017 lors de la réunion plénière du Forum mondial qui s’est tenue à Yaoundé au Cameroun. Grâce aux premiers résultats encourageants obtenus, d’autres partenaires de développement ont rejoint l’Initiative Afrique : la Commission de l’Union africaine, le Groupe de la Banque africaine de développement, l’Union européenne, la Norvège (Agence norvégienne de coopération pour le développement), la Suisse (Secrétariat d’État à l’économie) et le Forum des administrations fiscales ouest africaines.

L’Initiative Afrique est ouverte à tous les pays africains et compte actuellement 32 pays membres africains. Elle est soutenue par 11 partenaires et donateurs. Les membres de l’Initiative Afrique se réunissent chaque année pour faire le point sur les progrès accomplis et réfléchir aux défis qui restent à relever.

Un programme de travail ambitieux a été convenu pour développer et consolider une culture de la transparence et de l’échange de renseignements sur demande dans les pays africains et pour progresser vers la mise en œuvre de l’échange automatique de renseignements.

DOCUMENTS CLÉS

» Télécharger une courte brochure sur l'Initiative Afrique

» Transparence fiscale en Afrique : Rapport de progrès de l'Initiative Afrique pour 2019 | Rapport de progrès pour 2018

 

 

Related Documents

 

Also AvailableEgalement disponible(s)
Print