Union européenne

Zone Euro - Résumé des projections économiques (juin 2017)

 

Note complète en PDF


La croissance du PIB devrait se maintenir aux alentours de 1 ¾ pour cent en 2017 et 2018. La demande intérieure continuera de tirer la reprise, stimulée par une politique monétaire accommodante et, depuis peu, par l'orientation modérément expansionniste de la politique budgétaire qui vient à point nommé. Les exportations devraient se raffermir, mais à un rythme modéré, à l'image de la croissance mondiale. Le taux de chômage va continuer de reculer, mais demeurera élevé, aux alentours de 9 %. L'inflation va remonter sous l'effet de l'augmentation des prix de l'énergie et de la diminution du volant de capacités inutilisées, mais restera inférieure à l'objectif d'inflation de la Banque centrale européenne (BCE).


La politique monétaire devrait rester accommodante jusqu'à ce que l'inflation s'oriente résolument et durablement à la hausse vers l'objectif de la BCE. Plusieurs pays disposent d'une marge de manoeuvre budgétaire qu'ils devraient mettre à profit pour soutenir la demande, en privilégiant les mesures de nature à renforcer la croissance à long terme, notamment les investissements publics. Pour stimuler l'investissement privé, il faudra engager des réformes structurelles pour intensifier la concurrence et réduire les obstacles existant sur les marchés de biens et de services, abaisser le niveau élevé de créances douteuses et litigieuses persistant dans de nombreux pays et favoriser le financement non bancaire. Par ailleurs, de nouveaux progrès vers l'achèvement de l'union bancaire seraient de nature à conforter la confiance dans l'union monétaire.


Un renforcement des dispositifs de reconversion, d’orientation professionnelle et d’aide à la recherche d’emploi destinés aux travailleurs ayant perdu leur emploi faciliterait l’adaptation de la zone euro aux chocs commerciaux. Il serait égalemen utile de donner à la formation tout au long de la vie une place plus importante dans les politiques éducatives. Promouvoir la recherche-développement (R-D), améliorer les compétences de la main-d’oeuvre et favoriser une utilisation accrue des technologies numériques aideraient les entreprises à devenir plus compétitives.

PE101 Zone Euro F

PE101 Zone Euro F TWO

>> Retour Perspectives économiques

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)