Crédits à l'exportation

Bonne Gouvernance et Crédits à l’Exportation

 

Depuis la fin des années 1990, les membres du Groupe de travail de l'OCDE sur les crédits à l'exportation et garanties de crédit (GCE)  ont essayé de s'assurer que leurs programmes officiels de crédits à l'exportation fonctionne d'une manière cohérente avec les politiques gouvernementales plus larges. En conséquence, le GCE a accepté de suivre des règles de bonne gouvernance dans les domaines suivants:

  • Mesures visant à dissuader et détecter la corruption dans les transactions commerciales internationales recevant  des crédit à l'exportation bénéficiant d’un soutien public;

  • Des approches communes pour faire face aux impacts environnementaux et sociaux potentiels sur des projets pour lesquels des crédits à l’exportation bénéficiant d’un soutien public sont demandés, et

  • Principes et lignes directrices pour promouvoir des pratiques de financement soutenable dans la fourniture de crédits à l’exportation bénéficiant d’un soutien public pour des pays à faible revenu à l'appui de la Banque mondiale et des efforts du Fonds monétaire international pour aider les pays à atteindre leurs objectifs du Millénaire pour le développement sans créer de futurs problèmes d'endettement.

De plus, le GCE a accepté de promouvoir la sensibilisation des directives de l'OCDE pour les entreprises multinationales parmi les parties concernées impliquées dans les demandes de crédits à l'exportation bénéficiant d'un soutien public comme un outil pour la conduite responsable des entreprises dans un contexte mondial.

 

Related Documents

 

Mesures anti-corruption et les crédits à l'exportation

Le devoir de diligence environnementale et sociale

Financement soutenable et crédits à l'exportation

 

Also Available