Politiques scientifiques et technologiques

Gouvernance de la recherche publique : vers de meilleures pratiques

 

Au cours des années 90, les systèmes scientifiques de la quasi-totalité des pays de l’OCDE ont de plus en plus été amenés à entreprendre des réformes, et ce afin de répondre à de nouveaux défis allant au-delà du problème important que constitue le financement soutenu de l’effort global de recherche. Ces questions devront être abordées dans l’optique plus générale de la gouvernance des systèmes scientifiques qui englobe des préoccupations plus vastes liées aux processus décisionnels régissant l’établissement des priorités, l’affectation des crédits au secteur de la recherche publique, la gestion des institutions de recherche et l’évaluation de leurs performances du point de vue de la contribution à la création de savoir, de la croissance économique et des réponses apportées aux besoins de la société.

Les enjeux relèvent des sphères suivants : la diversification des parties prenantes, la valorisation des nouvelles perspectives, et la durabilité de l’effort de recherche.

Les pouvoirs publics des pays de l’OCDE ont mis en œuvre un certain nombre de mesures pour répondre à ces enjeux. Ils ont ainsi modifié les structures de gouvernance et le contexte institutionnel, les processus de détermination des priorités et les mécanismes de répartition des fonds destinés à financer la recherche publique, et pris des mesures visant à garantir une offre appropriée de chercheurs hautement qualifiés. Toutefois, la portée et l’efficacité des mesures prises par les pouvoirs publics dépendent en partie des caractéristiques des systèmes scientifiques propres à chaque pays, notamment en ce qui concerne le degré de centralisation des processus décisionnels régissant le secteur public de la recherche et l’autonomie de ses institutions.

Gouvernance de la recherche publique : vers de meilleures pratiques traite de ces questions et passe en revue les principaux défis auxquels sont confrontés les pays de l’OCDE dans la gouvernance de leurs systèmes scientifiques. Ce rapport examine les nouvelles mesures prises dans ces pays et indique quelles sont les meilleures pratiques pour faire face à ces défis. Enfin, il en tire des enseignements quant au processus de réforme.

Pour en savoir plus :
Governance of Public Research: Country Case Studies (études par pays des systèmes scientifiques de l'Allemagne, de la Hongrie, du Japon, de la Norvège, du Royaume-Uni et des États-Unis)
(téléchargements gratuits ; disponibles en anglais uniquement)

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)