Partager

Latest Documents


  • 15-janvier-2020

    Français

    Mesurer les échanges en valeur ajoutée

    Pour remédier au problème de comptages multiples, inhérents aux flux commerciaux mesurés en "valeur brute", le commerce extérieur peut se mesurer en "valeur ajoutée". Cette approche permet de s'intéresser à la valeur que les pays ajoutent, par le biais de la rémunération du travail, des taxes et des profits, à la production des biens et services destinés à l'exportation.

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 16-December-2019

    English

    On the concentration of innovation in top cities in the digital age

    This paper investigates how digital technologies have shaped the concentration of inventive activity in cities across 30 OECD countries.

    Related Documents
  • 11-December-2019

    English

    OECD Recommendation on Digital Security of Critical Activities

    This OECD Recommendation aims to ensure that policies targeting operators of critical activities focus on what is critical for the economy and society without imposing unnecessary burdens on the rest.

    Related Documents
  • 11-décembre-2019

    Français

    Recommandation sur l’innovation responsable dans le domaine des neurotechnologies

    Cette recommendation vise à aider les pouvoirs publics et les innovateurs à anticiper et affronter les défis éthiques, juridiques et sociaux que font naître les nouvelles neurotechnologies, tout en assurant la promotion de l’innovation dans ce domaine.

    Documents connexes
  • 11-décembre-2019

    Français

    Manuel d’Oslo 2018 - Lignes directrices pour le recueil, la communication et l’utilisation des données sur l’innovation, 4ème édition

    Qu'est-ce que l'innovation et comment s'y prendre pour la mesurer ? Comprendre l'échelle des activités d'innovation, les caractéristiques des entreprises innovantes, ainsi que les facteurs internes et systémiques en jeu est une condition préalable essentielle à la mise en œuvre et l'analyse des politiques destinées à stimuler l'innovation. Paru pour la première fois en 1992, le Manuel d'Oslo s'est imposé comme une référence internationale pour la collecte et l'utilisation des données sur l'innovation. Pour cette quatrième édition, le manuel a été étoffé afin de couvrir un éventail plus large de phénomènes liés à l'innovation et de tenir compte de l'expérience acquise au fil des cycles récents des enquêtes connexes réalisées dans les pays de l'OCDE, dans les économies partenaires et par d'autres organisations.
  • 6-décembre-2019

    Français

    Politiques et gouvernance de l'Internet

    Ressources de l'OCDE sur la gouvernance de l'Internet et sur sa participation au Forum sur la gouvernance de l'Internet.

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 26-November-2019

    English

    Enhancing Access to and Sharing of Data - Reconciling Risks and Benefits for Data Re-use across Societies

    This report examines the opportunities of enhancing access to and sharing of data (EASD) in the context of the growing importance of artificial intelligence and the Internet of Things. It discusses how EASD can maximise the social and economic value of data re-use and how the related risks and challenges can be addressed. It highlights the trade-offs, complementarities and possible unintended consequences of policy action – and inaction. It also provides examples of EASD approaches and policy initiatives in OECD countries and partner economies.
  • 15-November-2019

    English

    Scoping the OECD AI Principles: Deliberations of the expert group on artificial intelligence at the OECD (AIGO)

    As artificial intelligence permeates our societies, its transformational power must be put to the service of people and the planet. This paper presents a common understanding of what an AI system is, as well as a framework detailing the stages of the AI life cycle. This work informed the development of the AI Principles adopted by the OECD Council in 2019.

  • 14-November-2019

    English

    Global value chains and the shipbuilding industry

    This paper presents new descriptive evidence on value added generation and sourcing patterns of intermediate inputs for ship construction of major shipbuilding economies. The findings reveal that shipbuilding relies heavily on intermediate inputs as around 70-80% of the final output value of ship production is generated through supplier sectors.

    Related Documents
  • << < 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10