L'innovation dans la science, la technologie et l'industrie

Statistiques de la recherche et développement (SRD)

 

 

L’édition 2017 des statistiques de la recherche et développement (SRD) publiée en Mai, fournit un large éventail de données récentes sur les ressources allouées à la R-D dans les pays de l’OCDE et une sélection d’économies non-membres.

 

Données sources

SRD est basée sur les données collectées par l’OCDE et Eurostat dans le cadre de l’enquête internationale OCDE/Eurostat sur les ressources allouées à la R-D.

 

Couverture de la base

Les séries statistiques sont publiées à partir de 1981 et couvrent les champs suivants :

Un premier ensemble de tableaux présente les Dépenses intérieures brutes de R-D (DIRD). Ceux-ci déclinent sous différentes ventilations l’ensemble de la R-D réalisée sur le territoire national pendant l'année concernée. Les dépenses de R-D sont exprimées en millions de monnaie nationale, millions de dollars PPA, et millions de dollars constants (Prix et PPA de 2010).

 

Le deuxième jeu de tableaux se rapporte aux ressources consacrées à la R-D mesurées en termes de personnel, où le personnel total de R-D est réparti par secteur d’emploi et différents types de ventilations. Le niveau des ressources de personnel de R-D est exprimé en équivalences plein-temps (EPT) et en personnes physiques.

 

Des tableaux sur les dépenses et effectifs de R-D sont aussi disponibles pour la R-D exécutée dans le secteur des entreprises, avec des données détaillées par industrie ou taille d’entreprise. De plus la R-D exécutée dans le secteur de l’enseignement supérieur et celui des institutions privées sans but lucratif (ISBL) est aussi disponible par discipline scientifique et  type de coût.

 

Crédits budgétaires publics de R-D

Les tableaux sur les dépenses et le personnel de R-D sont fondés sur des enquêtes auprès des unités qui ont réalisé les travaux de R D. Des estimations et prévisions nationales ont également été incluses quand elles étaient disponibles. Des informations plus à jour sur les intentions ou buts poursuivis par les gouvernements quand ils votent des crédits pour la R D, peuvent être tirées des budgets. Ces données sont répertoriée dans le tableau des CBPRD qui présente les crédits budgétaires publics de R-D et leur répartition par objectif socio économique.

 

Séries historiques sur les dépenses de R-D

En complément de ces tableaux mis à jour une fois par an, un échantillon de séries historiques discontinues sont aussi disponibles.

Ces tableaux récemment numérisés, contiennent des statistiques historiques de l’OCDE (1963-1980) sur les dépenses et le personnel de R-D. Ces dernières ont été recueillies par l’OCDE auprès de pays membres à la suite de la publication du manuel de Frascati en 1963 et de ses deux révisions ultérieures en 1970 et 1974. Des notes méthodologiques par pays sont disponibles dans cette publication. En raison de discontinuités dans les séries, les données historiques sont présentées séparément de la publication de l’OCDE sur les Statistiques de la Recherche et du Développement. Les chercheurs et plus généralement les personnes intéressées par ce sujet sont invitées à étudier les caractéristiques de ces données historiques. Les efforts pour tenter de construire indépendamment des séries cohérentes et dériver des indicateurs historiques sur de longues périodes, sont encouragés à des fins de recherche, sous réserve d’utilisation et de description des sources appropriées.

 

Contrôle de qualité et comparabilité internationale

  • Les données de R-D sont collectées au niveau national par l’intermédiaire d’enquêtes et d’autres sources selon les recommandations du manuel Frascati de l’OCDE, internationalement reconnu comme la référence en ce domaine(http://www.oecd.org/sti/frascatimanual)
  • Les données sont ensuite soumises à l’OCDE par les contacts nationaux (en coordination avec Eurostat pour les pays de l’Union Européenne), puis vérifiées pour assurer leur cohérence.
  • Les pays sont aussi encouragés à fournir des métadonnées détaillées afin d’identifier et d’évaluer tout éloignement des directives du manuel de Frascati.
  • Lorsque les données sont disséminées, des notes peuvent être utilisées pour fournir des informations sur des séries ou des données spécifiques.

 

Publications et bases de données sur la R-D liées

  • La base de données RDS est la source principale de la publication des Principaux Indicateurs de la science et de la technologie (PIST) et de la base de données dont elle est tirée. PIST, publiée deux fois par an, fournit un ensemble d'indicateurs sur le niveau et la structure des efforts de R-D entrepris, par les 42 économies recensées dans la base de données SRD. Ceux-ci couvrent les ressources consacrées à la recherche et au développement, les familles de brevets, la balance des paiements technologiques et le commerce international des industries à forte intensité de R-D.
  • La base de données analytique des dépenses en recherche et développement dans l'industrie (ANBERD) s'appuie sur les données SRD et plus précisément sur les dépenses de R-D des entreprises, ventilées par activité principale et secteur industriel, tout en utilisant des méthodes d'estimation pour combler les données manquantes et les discontinuités ; ceci ayant pour but de fournir des séries cohérentes et comparables à l'échelle internationale sur les dépenses de R-D du secteur des entreprises.
  • Le tableau de bord de l'OCDE sur les technologies scientifiques et l'industrie, publié tous les deux ans, présente les indicateurs habituels relatifs aux avancées de la science, de technologie, de l’innovation et de l’industrie. Il comprend également de nouveaux indicateurs expérimentaux qui abordent, sous un nouvel angle, des domaines intéressant l’action publique.

 

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)