Industrie et mondialisation

Tableaux des Entrées-Sorties

 

Date de parution: décembre 2015

Les Tableaux des Entrées-Sorties (TES) décrivent les opérations de ventes et d'achats entre les producteurs et les consommateurs au sein d'une économie. Ils illustrent les flux de ventes et d'achats de biens et services de consommation intermédiaire et finale, définis selon la production de la branche d'activité (tableaux type branche x branche), ou encore selon la production du produit (tableaux type  produit x produit).

 

Les TES nationaux harmonisés de l'OCDE sont, quant à eux, établis selon l'approche branche x branche, ce qui permet de mieux intégrer les statistiques collectées pour d'autres ensembles de données sectorielles, comme les dépenses en Recherche et Développement, les statistiques de l'emploi, les données d'investissement direct étranger et la consommation énergétique. Les TES de l'OCDE constituent un outil empirique majeur pour la recherche économique et l'analyse structurelle au niveau international, car ils mettent en évidence les relations interindustrielles pour l'ensemble des secteurs de l'économie.

 

La dernière version OCDE des Tableaux des Entrées-Sorties nationaux harmonisés présente des matrices de flux intersectoriels de biens et services (produits localement ou importés, voir Graphique 1) à prix courants (millions de USD), pour l'ensemble des pays de l'OCDE, 27 économies Non membres (dont les pays du G20), et pour les années de 1995 à 2011 (voir la couverture géographique et sectorielle ainsi que les sources de données principalement utilisées pour établir les TES).

 

Les informations suivantes sont disponibles sur OECD.Stat

  • Tableaux nationaux harmonisés des entrées-sorties et matrices inverse de Leontief
  • Indicateur sur le contenu en importations des exportations (voir Graphique 2)

 

Ces tableaux sont étroitement liés aux Tableaux Internationaux des Entrées-Sorties (TIES) de l'OCDE dans lesquels les éléments en diagonale se rapportent aux flux de transactions intérieures (i.e. dans le pays) de biens et services  de consommation intermédiaire circulant entre les branches d'activité, tandis que les éléments en dehors de la diagonale correspondent aux flux de biens et services intermédiaires échangés entre les pays, par le biais des importations et des exportations. Les TIES constituent la source de données principale permettant d'établir les indicateurs du projet conjoint de l'OCDE et de l'OMC pour mesurer les Échanges en Valeur Ajoutée (TiVA). Un certain nombre d'études environnementales sont également fondées sur les TIES, comme celle sur la mesure du Contenu en CO2 dans les échanges internationaux.

 

Graphique 1. Format des tableaux nationaux harmonisés de l'OCDE sur les entrées-sorties

IOTs Figure1 Input-Output Tables format

 

Graphique 2. Contenu en importations des exportations, en % des exportations totales

 IOT Figure 2 Input-Output imports content exports

 

Base de données OCDE connexes utilisées pour l'analyse sectorielle

Contenu en CO2 dans les échanges internationaux

Tableaux Internationaux des Entrées-Sorties (TIES)

STAN Industrie (STAN)

STAN échanges bilatéraux par industrie et catégorie d'utilisation finale (BTDIxE)

STAN dépenses des entreprises en R-D dans l'industrie (ANBERD)

 

Toute suggestion ou demande peut être adressée à stan.contact@oecd.org, en mentionnant Entrées-Sorties dans le titre du message.

  

Accès direct aux données

  • Édition  1995 (en CITI Rév.2)
  • Éditions 2002 2006 (en CITI Rév.3)

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)