Economie de l'Internet

L'OCDE donne le coup d'envoi à la lutte contre le spam avec l'atelier de Bruxelles qui se tiendra les 2 et 3 février 2004

 

28/01/2004 - Des représentants des gouvernements de l'OCDE, du secteur privé et d'organisations de consommateurs se réuniront à l'occasion d'un atelier de l'OCDE, qui se tiendra à Bruxelles les 2 et 3 février sous les auspices de la Commission européenne, pour examiner les problèmes posés par le spam dans le cadre des communications sur Internet.

Les journalistes sont invités à une conférence de presse donnée par le Secrétaire général adjoint de l'OCDE Herwig Schlögl, conjointement avec Erkki Liikanen, Commissaire à la Commission européenne ; Mozelle W. Thompson, Commission fédérale du commerce des Etats-Unis ; Peter Ferguson, Industrie Canada ; Wonki Min, Ministre Coréen de l'information et des communications ; Susan Grant, Dialogue transatlantique des consommateurs ; et Joseph Alhadeff, Oracle Corporation, au nom du BIAC. La conférence aura lieu à 12h30 le lundi 2 février au Centre Albert Borschette de la Commission européenne, 36 Rue Froissart, B 1040 Bruxelles.

L'objectif de cet atelier est d'examiner le problème de plus en plus aigu que pose le spam, en accordant une attention particulière à sa dimension internationale. Dans ce contexte les participants :

  • Recenseront les caractéristiques communes du spam, ses sources et les données statistiques qui s'y rapportent.
  • Examineront la diversité des stratégies visant à lutter contre le spam.
  • Détermineront le degré d'efficacité de ces stratégies.
  • Réfléchiront aux moyens de resserrer la coopération internationale face à ce problème.

L'ordre du jour et un document de référence sont disponibles sur le site Web de l'OCDE à l'adresse suivante : www.oecd.org/sti/spam.

Pour des informations complémentaires, les journalistes sont invités à contacter la Division des relations avec les médias de l'OCDE (tél. 33 1 45 24 97 00).

 

Documents connexes