Statistiques sur le marché du travail

Taux de chômage harmonisés de l'OCDE - Mise à jour : février 2017

 

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.2% en décembre 2016

 

Version complète du communiqué (graphiques et tableaux inclus PDF)

 

09/02/2017 - Le taux de chômage de la zone OCDE était stable pour le deuxième mois consécutif, à 6.2%, en décembre 2016. Dans l’ensemble, 38.5 millions de personnes étaient au chômage dans la zone OCDE, 5.9 millions de plus qu’en avril 2008, avant la crise.

En décembre, le taux de chômage de la zone euro était en baisse de 0.1 point de pourcentage, à 9.6%, son plus bas niveau depuis mai 2009, les plus fortes baisses étant observées au Portugal (baisse de 0.3 point de pourcentage, à 10.2%), en Espagne (baisse de 0.3 point de pourcentage, à 18.4%), en République slovaque (baisse de 0.2 point de pourcentage, à 8.8%) et aux Pays-Bas (baisse de 0.2 point de pourcentage, à 5.4%). En revanche, le taux de chômage était en hausse de 0.2 point de pourcentage en Lettonie (à 9.8%) et de 0.1 point de pourcentage en France (à 9.6%) et au Luxembourg (à 6.3%).

En-dehors de l'Europe, le taux de chômage en décembre était en hausse de 0.1 point de pourcentage au Canada (à 6.9%), au Mexique (à 3.8%) et aux États-Unis (à 4.7%), tandis qu'il était stable au Japon (à 3.1%) et en baisse de 0.2 point de pourcentage en Corée (à 3.4%). Pour les États-Unis, des données plus récentes montrent en janvier 2017 une nouvelle hausse de 0.1 point de pourcentage, à 4.8%.

Au cours de la dernière année, le taux de chômage de la zone euro (en baisse de 0.9 point de pourcentage) a diminué à un rythme plus soutenu que celui de la zone OCDE dans son ensemble (en baisse de 0.3 point de pourcentage). Par rapport au même mois de l'année précédente, les plus fortes baisses au sein de la zone euro étaient observées en Espagne (baisse de 2.3 points de pourcentage), au Portugal (baisse de 2.0 points de pourcentage), en République slovaque (baisse de 1.9 point de pourcentage), en Irlande (baisse de 1.7 point de pourcentage) et en Grèce (baisse de 1.5 point de pourcentage entre octobre 2015 et octobre 2016, le dernier mois disponible). En revanche, le taux de chômage a augmenté de 0.4 point de pourcentage au cours de l'année en Italie.       

‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌

Lien vers les données - Source : Enquête sur la population active

   

‌  

@OECD_STAT

 

Documents connexes