Comptes nationaux

Croissance trimestrielle du PIB du G20, 4ème trimestre 2016, OCDE

 

Légère baisse de la croissance du PIB du G20 au quatrième trimestre de 2016

 

Version complète du communiqué (graphiques et tableaux inclus - PDF)

 

13/03/2017 - La croissance du produit intérieur brut (PIB) réel de la zone G20* a légèrement diminué à 0,7% au quatrième trimestre de 2016, par rapport à 0,8% au trimestre précédent, selon les estimations provisoires.

 La croissance a fortement ralenti en Amérique du Nord : à 0,5% (contre moins 0.9% au trimestre précédent) aux États-Unis, à 0,7% (contre 1,1%) au Mexique et à 0,6% (contre 0,9%) au Canada. Elle a également ralenti, bien que plus modérément, dans plusieurs économies de l’Asie-Pacifique, notamment en Corée (à 0,4 % contre 0,6 % au trimestre précédent), en Inde (à 1,6% contre 1,8%) mais aussi en Chine (à 1,7 %, contre 1,8 %). La croissance s’est également atténuée en Italie (à 0,2% contre 0,3%) et en Afrique du Sud (à 0,0% contre 0,1%) alors qu’elle a été stable en Indonésie (à 1,2 %) et au Japon (à 0,3%). Au Brésil, le PIB s’est encore contracté (de moins 0,9%, après un taux de moins 0,7% au trimestre précédent).

 Par ailleurs, la croissance s’est fortement accélérée en Australie (à 1,1%, après une contraction de 0,5% au trimestre précédent). Elle a aussi accéléré en Allemagne et en France (à 0,4 %, en hausse par rapport à 0,1% et 0,2% respectivement), au Royaume-Uni (à 0,7% contre 0,6%) et dans l’Union européenne dans son ensemble (à 0,5% contre 0,4%). La croissance a été stable dans la zone euro (à 0,4%).

En glissement annuel, la croissance du PIB de la zone G20* a été stable à 3,1% au quatrième trimestre de 2016, avec l’Inde (7,2%) et la Chine (6,8%) enregistrant les taux de croissance les plus élevés et le Brésil le taux le plus faible (moins 2,5%).

 Sur l’ensemble de l’année 2016, le PIB a progressé de 3,0% dans la zone G20*, en baisse par rapport à 3,3% en 2015.

______________

*Voir la remarque concernant la Russie dans la note technique

‌‌‌‌

Note : Les taux de croissance présentés dans ce graphique sont fondés sur des données avec plusieurs décimales. ‌

Lien vers les données - Source : Comptes nationaux trimestriels

 

‌  

@OECD_STAT

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)