Publications & Documents


  • 14-mai-2018

    Français

    Forum de haut niveau et Réunion ministérielle sur les politiques sociales 2018

    e 15 mai 2018, les ministres responsables de la politique sociale de plus de 35 pays membres et partenaires de l'OCDE se rencontreront à Montréal pour échanger sur les défis, les opportunités et les meilleures pratiques de leur pays en matière de protection sociale lors d'une réunion intitulée Des politiques sociales pour une prospérité partagée : S’ouvrir à l’avenir.

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 30-March-2018

    English

    Investing in Youth: Norway

    The present report on Norway is part of the series on "Investing in Youth" which builds on the expertise of the OECD on youth employment, social support and skills. This series covers both OECD countries and countries in the process of accession to the OECD, as well as some emerging economies. The report provides a detailed diagnosis of youth policies in the areas of education, training, social and employment policies. Its main focus is on young people who are not in employment, education or training (the "NEETs").

    Earlier reviews in the same series have looked at youth policies in Brazil (2014), Latvia and Tunisia (2015), Australia, Lithuania and Sweden (2016), Japan (2017).

  • 22-January-2018

    English

    International Diversity Forum 2018

    The event is organised by the OECD Centre for Opportunity and Equality in cooperation with the Club XXIe Siècle. Participation is open to actors interested in unlocking the potential of a diverse workforce, improving access to equal opportunities for disadvantaged groups and strengthening diverse societies in the 21st century.

    Related Documents
  • 14-janvier-2018

    Français

    Atteindre l'égalité femmes-hommes - Un combat difficile

    Les inégalités entre les femmes et les hommes persistent dans tous les domaines de la vie sociale et économique et dans tous les pays. Les jeunes femmes des pays de l’OCDE généralement de plus longues études que les jeunes hommes, mais elles sont moins susceptibles que ces derniers d’exercer une activité rémunérée. Les écarts se creusent avec l’âge car, en règle générale, notamment parce que la maternité a des effets négatifs sur la rémunération et la progression professionnelles des femmes. Celles-ci ont aussi moins tendance à créer leur entreprise, et elles sont sous-représentées au niveau des fonctions dirigeantes dans le secteur privé et dans les institutions publiques.

    Les Recommandations de 2013 et 2015 de l’OCDE sur l’égalité hommes-femmes fournissent des indications sur les moyens de faire progresser l’égalité entre les sexes en matière d’éducation, d’emploi et d’entrepreneuriat et dans la vie publique ; cet ouvrage examine l’évolution récente dans ces domaines en commençant par en donner une vue d’ensemble, puis en présentant 24 courts chapitres qui exposent chacun les principales conclusions dégagées, ainsi que des recommandations pour l’action. Parmi les thèmes traités figurent la violence contre les femmes, la budgétisation sexo-spécifique, le partage inégal du travail non rémunéré, la situation des femmes sur le marché du travail et au sein des migrations internationales. Les disparités existant entre les sexes sont illustrées par une série d’indicateurs. Sont en outre décrites des initiatives récemment prises par les pouvoirs publics, par exemple pour accroître la transparence des salaires dans le but de réduire les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes, ou pour encourager les pères à prendre un congé parental. Dans l’ensemble, les progrès sont lents ; il est donc impératif que les pouvoirs publics intensifient leur action pour mettre fin aux inégalités entre les femmes et les hommes dans les domaines de l’éducation, de l’emploi et de l’entrepreneuriat et dans la vie publique.

    La version complète de cette publication sera disponible début 2018.

    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 9-January-2018

    English

    OECD Competition Assessment Reviews: Mexico

    Many of Mexico’s product markets remain among the most heavily regulated in the OECD. These structural flaws adversely affect the ability of firms to effectively compete in the markets and hamper innovation, efficiency and productivity. Against this backdrop, this report analyses Mexican legislation in the medicine (production, wholesale, retail) and meat sector (animal feed, growing of animals, slaughterhouses, wholesale and retail) along the vertical supply chain. Using the OECD Competition Assessment Toolkit to structure the analysis, the report reviews 228 pieces of legislation and identifies 107 legal provisions which could be removed or amended to lift regulatory barriers to competition. The analysis of the legislation and of the Mexican sectors has been complemented by research into international experience and consultation with stakeholders from the public and private sectors. The OECD has developed recommendations to remove or modify the provisions in order to be less restrictive for suppliers and consumers, while still achieving Mexican policy makers’ initial objectives. This report identifies the potential benefits of the recommendations and, where possible, provides quantitative estimates.

    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 22-décembre-2017

    Français

  • 15-décembre-2017

    Français

    Perspectives de l'emploi de l'OCDE 2017

    L’édition 2017 des Perspectives de l’emploi de l'OCDE examine l’évolution récente et les perspectives à court terme des marchés du travail des pays de l'OCDE. Le chapitre 1 présente un tableau de bord comparant les performances des marchés du travail, à la fois sur le plan de la quantité et de la qualité des emplois et sur celui de l’inclusivité. Les dix dernières années ont été marquées, dans la plupart des pays, par une meilleure insertion des femmes et des groupes potentiellement défavorisés sur le marché du travail, ainsi que par une amélioration de la qualité de l’environnement de travail, tandis que la qualité des revenus d’activité est restée plus ou moins stable et que la précarité s’est accentuée. Le chapitre 2 porte sur la résilience des marchés du travail face à la crise économique mondiale et montre comment les réformes structurelles et les politiques d’expansion budgétaire contribuent à atténuer le coût induit par les chocs globaux négatifs en termes de chômage. D’une manière générale, les pays de l'OCDE ont évité une hausse du chômage structurel, mais ils n’ont pas réussi à échapper à un ralentissement marqué de la croissance des salaires et de la productivité. Le chapitre 3 analyse l’impact des progrès technologiques et de la mondialisation sur les marchés du travail des pays de l'OCDE au cours des vingt dernières années, et met en évidence une corrélation étroite entre la technologie d’une part et la polarisation des emplois et la désindustrialisation d’autre part. Les effets de l’intégration des échanges sont difficiles à déterminer et probablement limités, même si la hausse des importations en provenance de la Chine pèse légèrement sur l’emploi dans l’industrie manufacturière. Le chapitre 4 fournit un tour d’horizon particulièrement complet des mécanismes de négociation collective dans les pays de l'OCDE, qui permet de mieux comprendre les disparités entre les différents systèmes nationaux et leurs conséquences sur les performances économiques des pays.

  • 13-December-2017

    French, PDF, 1,703kb

    Youth Well-being Policy Review of Côte d'Ivoire

    This report provides an exhaustive overview of the situation of young people in terms of social inclusion and well-being. Based on the results of the analysis, concrete policy recommendations are proposed in order to maximize government action in favor of youth.

    Related Documents
  • 13-décembre-2017

    Français

    Projet Inclusion des jeunes - Inga Spînu

    Voici l'histoire d'Inga Spînu: Je me considère comme très chanceuse de pouvoir gérer à la fois mes études et le fait d’être mère. La seule façon de le faire c’est avec le soutien de ma famille.

    Documents connexes
  • 13-décembre-2017

    Français

    Côte d'Ivoire: Atelier de réflexion sur la Politique Nationale de Jeunesse, 5-6 Avril 2016, Abidjan

    Le Centre de développement de l'OCDE a organisé, en collaboration avec la Présidence de la République de Côte d'Ivoire et le Ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l'Emploi des Jeunes et du Service Civique, un atelier de réflexion sur la Politique nationale de la jeunesse 2016-2020.

    Documents connexes
  • 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 > >>