Première session : La crise économique et au-delà : les politiques sociales pour la reprise

 

 

 

 

Une protection sociale qui fonctionne bien est particulièrement importante durant des périodes comme celle que nous connaissons actuellement. En maintenant et en renforçant les transferts de revenu et les mesures axées sur l’emploi, immédiatement après la crise, nous avons contribué à préserver les revenus des familles et avons soutenu la demande globale et l’emploi. Alors que les économies sortent de la récession, ces politiques conservent toute leur pertinence : elles peuvent aider à susciter une reprise soutenue, riche en emplois et équitable.


Néanmoins, les systèmes de protection sociale sont sous tension. La majorité des gouvernements sont engagés dans un effort d’assainissement budgétaire pour tenter d’interrompre la spirale de la dette publique. La limitation des dépenses sociales, qui représentent la moitié environ du total des dépenses publiques dans les pays de l’OCDE, doit jouer un rôle dans le processus d’assainissement budgétaire. Mais cela est difficile dans le contexte d’un besoin accru d’aides publiques et cela aura des conséquences sur le plan de la pauvreté et des inégalités. En outre, la crise économique et la lenteur de la reprise ont encore avivé l’urgence qu’il y a à relever les défis structurels auxquels sont confrontés les États protecteurs.

Documentation

 

 Déficits budgétaires : variation des recettes et transferts publics
Variation des dépenses et des recettes 2007-10, en termes réels,

 en pourcentage du PIB de 2010

Cliquer ici pour télécharger les données dans Excel

 

Publications connexes de l'OCDE

 

Related Documents

 

Assurer le bien-être des familles

Payer pour le passé, préparer l’avenir : la solidarité intergénérationnelle

 

Also Available