Intervenants et facilitateurs

 

Facilitateurs/Présidents

 

M. Charles Michel

Ministre belge de la coopération au développement

M. Michel a été nommé Ministre de la coopération au développement en décembre 2007. Dans le cadre de ses fonctions ministérielles, il souhaite moderniser la coopération au développement en améliorant son rapport qualité/coût et en l’adaptant au contexte international sans cesse changeant. Il souhaite également mettre davantage en évidence la dimension environnementale et climatique de la coopération au développement.

 

M. François-Xavier de Donnea

Ministre d'Etat belge et membre de la Chambre des Représentants

Président du CSAO/OCDE  

M. De Donnea a pris ses fonctions de Président du Club du Sahel et de l'Afrique de l'Ouest (CSAO/OCDE) en janvier 2009. Représentant des membres du Groupe d’Orientation des Politiques (GOP), il veille à ce que les politiques et autres décisions adoptées par le GOP soient mises en œuvre par le Secrétariat. Pendant son mandat de trois ans, M. de Donnea souhaite renforcer la fonction de forum du CSAO, notamment en mettant l'accent sur une plus forte implication dans les travaux du Club des parlementaires des pays membres de l'OCDE et de l'Afrique de l'Ouest, ainsi que des nouveaux acteurs de la coopération Sud-Sud dans la région.

 

  

Prof. Olivier de Schutter

United Nations Special Rapporteur on the Right to Food

M. de Schutter est nommé Rapporteur spécial des Nations unies sur le droit à l’alimentation en 2008 par le Conseil des droits humains des Nations unies. Il est indépendant de gouvernements et d'organisations. M. de Schutter est professeur de droit international des droits de l’homme à l’Université catholique de Louvain et au Collège d’Europe (Natolin). Il a notamment élaboré un ensemble de principes et de mesures clés pour répondre à l’impératif des droits de l’homme qu'il présentera à la réunion du CSAO/OCDE.

 

M. Laurent Bossard

Directeur a.i. du CSAO

Directeur par intérim du Secrétariat du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (CSAO/OCDE) depuis septembre 2009, M. Bossard est chargé de mener à bien un processus de réforme selon les orientations données par le Conseil d‘administration du CSAO. Grand connaisseur de la région ouest-africaine, il travaille depuis 20 ans sur les dynamiques d’intégration régionale.

 

 

M. Michael Taylor

Coalition internationale pour l'accès à la terre

Chargé du programme Afrique et politiques mondiales

M. Taylor est membre depuis 2006 de l’équipe du Secrétariat de la Coalition internationale pour l’accès à la terre (ILC). Il a précédemment travaillé pour le PNUD dans son pays d’origine, le Botswana. M. Taylor est en charge du programme Afrique et des politiques mondiales couvrant les activités en matière de pressions commerciales sur la terre dans une vingtaine des pays. L’ILC est une alliance mondiale des organisations multilatérales et de la société civile visant à promouvoir un accès équitable et sécurisé à la terre et aux ressources naturelles.

M. Mike Pfister, Chargé de programme investissement, l'Initative NEPAD-OCDE pour l’investissement en Afrique

M. Pfister travaille actuellement comme chargé de programme des politiques d’investissement au sein de la Direction des affaires financières et des entreprises (DAF/OCDE). Économiste spécialisé dans les politiques d’investissement, les chaînes de valeurs et le développement des entreprises, il a travaillé pour le gouvernement allemand, divers groupes de consulting et la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (CNUCED) dans les domaines de la promotion d’investissement et des relations commerciales. Ces responsabilités actuelles incluent la co-ordination des revues d’investissement dans le cadre de l’Initiative NEPAD-OCDE pour l'ivestissement en Afrique.

 

Intervenants

M. Moussa Djiré

Juriste, Faculté des Sciences juridiques et politiques, Université de Bamako

Détenteur d'un doctorat en relations internationales et histoire de la politique extérieure, M. Djiré s'est spécialisé sur les questions relatives au foncier et à la gouvernance locale. Il est actuellement chargé de cours à la Faculté des sciences juridiques et politiques de l'Université de Bamako et professeur invité au collège universitaire international de Turin. M. Djiré est également chercheur associé dans différents programmes internationaux de recherche et consultant indépendant. Il est l'auteur de plusieurs travaux sur le foncier, la décentralisation et la gestion des ressources naturelles.

 

 

M. Mahamoudou Kiemtoré

Membre de la Commission interministérielle chargée de la rélecture des textes portant sur la réorganisation agraire et foncière (RAF) au Burkina Faso

Sociologue spécialisé en développement rural, M. Kiemtoré a travaillé depuis 2001 à l'Institut d'Environnement et de Recherche Agricole (INERA) sur la thématique « Logiques paysannes et participation à la gestion durable des ressources naturelles au Sahel ». Depuis 2005, il occupe un poste sociologue à la Direction générale de la promotion et de la vulgarisation des droits humains du Ministère de la promotion des droits humains du Burkina Faso. Il a notamment participé à l'élaboration de loi portant régime foncier rural.

M. Steinar Kolnes

Directeur executif, Biofuel Africa ltd, Ghana

M. Kolnes, de nationalité norvégienne, est le co-fondateur de Solar Harvest AS, BioFuel Africa AS et de BioFuel Africa Ltd. Ingénieur d’automatisation, il a plus de 20 ans d’expériences en IS/IT ainsi que dans la gestion de projets et des ventes complexes en Asie, en Amérique latine et dans les pays de développement. Entre 1987 et 1999, il a travaillé comme Directeur exécutif de Comuniq (co-fondateur). Ayant acquis l’expérience de travail agricole sur sa ferme familiale, il est un grand connaisseur des processus d’automatisation dans l’industrie du gaz et du pétrole. Dans le domaine des télécommunications il est titulaire de plusieurs brevets dont une méthode de réduction des gaz à émission de CO2 dans le secteur de transport.

 

 

Dr. Ing. Godihald Mushinzimana

Chef de division « Gestion Ressources Naturelles »,Programme d’Appui aux Collectivités Territoriales (PACT), Bureau GTZ/Mali

Depuis 2008, M. Mushinzimana a rejoint l’équipe de la GTZ au Mali en tant que Chef de la Division Gestion des Ressources Naturelles au Programme d’Appui aux Collectivités Territoriales (PACT). Initié en 2002, le PACT vise à accompagner les collectivités territoriales maliennes dans la mise en oeuvre du processus de décentralisation. Agro-Economiste de formation, M. Mushinzimana a fait ses études et ses travaux de recherche de 3ème cycle à la Faculté d’Agronomie de Bonn (Allemagne). Il a travaillé comme professeur-assistant à l’Institut des Sciences économiques et sociales de l’Université de Bonn.

 

M. Hugo Verkuijl

Directeur executif, Mali Biocarburant

Directeur exécutif de la société Mali Biocarburant depuis avril 20007, M. Verkuijl a construit une société pilote qui produit et vend du biodiésel sur le marché local. De formation économiste, il s'est spécialisé en analyse institutionnelle, privatisation des services agricoles, planning régional et développement des ressources humaines. Il a plus de 15 ans d’expériences opérationnelles, notamment en Éthiopie et au Mali mais aussi à travers des missions de courte durée en Afrique de l’est et australe, en Amérique latine, en Caraïbe et en Inde.

   

 

 

Related Documents

 

L'acquisition des terres ouest-africaines

 

Also Available