29e Réunion annuelle du Réseau de prévention des crises alimentaires

 

Le Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA) a été créé en 1984 à l’initiative du CILSS et du Club. Le RPCA est une plateforme internationale de concertation et de coordination qui se focalise sur les questions de sécurité alimentaire et nutritionnelle. Le réseau est un forum de partage d’information et de construction de consensus en faveur d’une action concertée et coordonnée, basé sur la formulation de recommandations d’action aux responsables politiques. Le RPCA rassemble des décideurs politiques nationaux, et des représentants d’organisations régionales et internationales travaillant sur l’alimentation et la nutrition en Afriques de l’Ouest (CILSS, ECHO, FAO, FEWS NET, OCHA, PAM). Le Club agit en tant que secrétariat du réseau.

Placée sous le haut patronage des Commissions de la CEDEAO et de l’UEMOA, la 29ème réunion annuelle examinera le bilan prévisionnel de la campagne agricole 2013-14, l’évolution des marchés de produits alimentaires et leur impact sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages les plus vulnérables. Des recommandations seront faites aux décideurs politiques sur la base du diagnostic ainsi réalisé.

Elle sera également l’occasion de réfléchir sur les Indicateurs et outils méthodologiques de mesure de la résilience.

Golf Hôtel, Abidjan (Côte d'Ivoire) - Ordre du jour provisoire

 

08:30-18:00, Lundi 25 novembre 2013

Cérémonie d’ouverture

Session 1 : Situation agricole, alimentaire et nutritionnelle

S’appuyant sur le bilan prévisionnel de la campagne agro-pastorale 2013-2014, l’évolution des marchés et des prix des denrées alimentaires, cette session a pour but de faire un diagnostic de la situation alimentaire et nutritionnelle et de proposer des mesures concrètes pour faire face à toute éventuelle crise pouvant affecter les populations les plus vulnérables.

  • Présentations introductives

                  Présentation consolidée de la situation alimentaire et nutritionnelle régionale*

                  Compléments d’information sur l’environnement international des marchés

  • Discussions
  • Pause déjeuner
  • Discussions (suite)
  • Validation du projet de communiqué final et échange sur l’état de mise en œuvre des recommandations du RPCA

08:00 – 18:00, Mardi 26 novembre 2013

Session 2 : Accélération de la mise en oeuvre du cadre harmonisé, de la réserve régionale de sécurité alimentaire et de la charte pour la prévention et la gestion des crises alimentaires

La Charte pour la prévention et la gestion des crises alimentaires et le Cadre harmonisé (CH) constituent deux instruments clés du renforcement de la gouvernance régionale de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. L’objectif de la session est double : i) valider le plan d’accélération de la mise en œuvre du Cadre harmonisé et ; ii) examiner les modalités de réalisation de la première évaluation externe de la Charte ainsi que les mesures de renforcement des capacités des organisations de la société civile pour le suivi de son l’application.

  • Présentations introductives

Plan d’accélération de la mise en oeuvre du Cadre harmonisé dans les pays : Phases du processus, contenu des actions, financement et stratégie de pérennisation des dispositifs dans les pays


Évaluation de la Charte pour la prévention et la gestion des crises alimentaires : i) grille d’indicateurs ; ii) renforcement des capacités de la société civile

  • Discussions
  • Synthèse

Session 3 : Idicateurs et outils méthodologiques de mesure de la résilience

Les pays de la région se sont engagés dans la mise en œuvre de l’Alliance globale pour la résilience (AGIR) – Sahel et Afrique de l’Ouest. Le suivi de certains indicateurs de résilience est envisagé au niveau national et régional. Partant de la table de résultats de la feuille de route régionale AGIR, cette session a pour but d’échanger sur les indicateurs les plus pertinents de mesure de l’impact des actions de résilience ainsi que les outils appropriés pour leur mesure.

  • Séquence 1 : Introduction sur la table de résultats AGIR 
  • Séquence 2 : Partage des expériences de terrain
  • Discussion (suite) sur la base des expériences de terrain : Consensus sur quelques indicateurs clés et outils de mesure

08:00 – 12:30, Mercredi 27 novembre 2013

Session 4 : groupe d'experts seniors – SEG-AGIR

Un an après l’adoption de la déclaration de Ouagadougou, six mois après l’adoption de la feuille de route régionale et trois mois après l’atelier clinique régional de lancement des Dialogues Inclusifs Pays , le SEG se réunit pour examiner les modalités d’accélération de ces processus pays, conforter l’engagement politique de l’ensemble des parties prenantes et orienter la suite de la mise en oeuvre de l’Alliance.

  • Séquence 1 : État des lieux sur le processus « Dialogues Inclusifs Pays »

Bref rappel sur le processus de réalisation des « Dialogues Inclusifs Pays » : i) Conclusions de l’atelier/clinique régionale de Cotonou ; ii) Point sur les principales avancées ; iii) Information sur la mise en place de la Cellule technique AGIR : CEDEAO, UEMOA, CILSS
Bilan d’étape du processus dans quelques pays : Interventions de quelques pays

  • Séquence 2 : Accélérer la réalisation des dialogues inclusifs nationaux

Tour de table des délégations pays (Ministres ou Représentants)
Discussions suivies de proposition de pistes d’accélération de la réalisation des Dialogues Inclusifs Pays

  • Session parallèle : Réunion de la plateforme de coordination des PTF parties prenantes de AGIR

Cérémonie de clôture