À propos du Réseau

Le Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA) est une plate-forme internationale de concertation et de coordination s’appuyant sur le leadership politique des Commissions de la CEDEAO et de l’UEMOA. Il est animé par le CILSS avec l’appui du Secrétariat du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (CSAO/OCDE). Créé en 1984, son action repose sur des concertations, dialogues et analyses. Elle renforce la cohérence et l’efficacité globale des interventions des parties prenantes à travers l’application de la Charte  pour la prévention et la gestion des crises alimentaires. Le Réseau réunit les trois organisations régionales ouest-africaines (CEDEAO, UEMOA, CILSS), les systèmes d’informations régionaux et internationaux, les agences de coopération bi- et multilatérales, les agences humanitaires et ONG internationales ainsi que les organisations professionnelles agricoles et de la société civile et du secteur privé. L’action du Réseau fait partie intégrante du dispositif régional de prévention et de gestion des crises alimentaires (PREGEC). L’Avis conjoint sur la situation alimentaire et nutritionnelle, publié par les Membres du Réseau à la fin de chaque réunion, propose des actions à entreprendre pour répondre à une éventuelle crise alimentaire et nutritionnelle ainsi que des actions à moyen et long terme pour améliorer de façon durable la sécurité alimentaire. > plaquette de présentation

Le saviez-vous ? 

  • La région ouest-africaine est probablement la mieux préparée pour faire face aux crises alimentaires. Elle constitue une région pionnière d’Afrique dotée, depuis 1984, d’un cadre de concertation et de coordination, le RPCA, et d’un dispositif régional de prévention et de gestion des crises (PRÉGEC).
  • Le Centre régional AGRHYMET du CILSs et ACMAD sont des centres agro-météorologiques d’excellence de la région, de réputation internationale.
  • Grâce à la plate-forme RPCA, l'Afrique de l'Ouest est désormais un Observateur officiel du Groupe de travail sur le développement du G20. La région participe à l’ensemble des réunions préparatoires représentant les intérêts africains aux côtés de l’Afrique du Sud.

Haut

en savoir plus


‌‌

Points de vue

‌Ibrahima Dieme, Commissaire de l’UEMOA en charge du Département sécurité alimentaire, agriculture, mines et environnement

‌François-Xavier de Donnea, Président du Club

Guy Evers, Représentant du Système des Nations Unies

 

« Placé sous le leadership des organisations régionales sahéliennes et ouest-africaines, le RPCA constitue un instrument essentiel d’aide à la prise de décision, et les résultats de ses réflexions servent désormais à nourrir nos instances, notamment le Comité de Haut Niveau sur la Sécurité Alimentaire (CHN-SA) de l’UEMOA et le Comité Technique Spécialisé « Agriculture, Environnement et Ressources en Eau » (CTS-AERE) de la CEDEAO. C’est pourquoi, nous sommes tous engagés pour le rénover et le renforcer, afin qu’il puisse effectivement répondre à nos attentes en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle. »

« Depuis près de trois décennies, ce Réseau construit de proche en proche, à l’échelle de l’Afrique de l’Ouest, la convergence des politiques visant à assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle de millions de personnes. […] Le RPCA avance et fait avancer les idées et améliore les outils de prévention et de gestion des crises alimentaires. Si le Réseau existe encore aujourd’hui, s’il s’élargit, s’il devient plus fort, c’est parce qu’avant tout il est construit sur la légitimité politique des institutions régionales sahéliennes et ouest-africaines mandatées par les gouvernements de la région. Il nourrit et se nourrit de cette légitimité politique autour de laquelle il cristallise et renforce la gouvernance régionale. »

« Reconnaissant l’importance que les Nations Unies attachent au PREGEC et au RPCA, nous avons récemment révisé notre cycle de programmation humanitaire pour attendre les résultats complets et les analyses du Cadre harmonisé. Le prochain appel humanitaire sera dès lors lancé début février 2014. […] Par ailleurs, nous alignerons aussi la « Stratégie intégrée pour le Sahel » des Nations Unies (en particulier l’Objectif 3 sur la résilience) avec l’initiative AGIR. »

Haut


Origine et évolution

Pour plus d’information sur les origines et l'évolution du Réseau 

Haut


Défis alimentaires

Les famines au Sahel de 1973 et 1984 restent gravées dans la mémoire du monde entier, choqué par les conséquences désastreuses de ces terribles sécheresses. Malgré une forte mobilisation internationale, le bilan dressé fait état de beaucoup d’insuffisances dans la gestion des crises et particulièrement de l’aide. Les acteurs de la sécurité alimentaire et leurs partenaires décident alors de se donner les moyens d'être mieux informés et de renforcer la coordination des interventions à travers le RPCA. Si le Sahel et les pays ouest-africains ont su se protéger contre les conséquences des crises intervenues jusqu’à ce jour, c’est notamment grâce à l’action du Réseau.

Toutefois, la sécurité alimentaire demeure un défi majeur pour l’ensemble de la région. Aujourd’hui, les crises alimentaires sont bien plus complexes et multiformes. La population régionale a doublé depuis le début des années 80 ; la part de la population urbaine a été multipliée par 20 entre 1950 et 2010. L’influence des marchés mondiaux est plus forte et de nouveaux acteurs se sont imposés dans le paysage institutionnel. Malgré des progrès sensibles, le nombre absolu des personnes souffrant de faim est aujourd’hui plus élevé que dans les années 80. En mars 2012, environ 6 millions de personnes étaient en situation d’insécurité alimentaire sévère. Le taux de malnutrition aiguë globale reste très préoccupant dans la majorité des pays sahéliens, avec un taux de 15 %, supérieur au seuil d’urgence. Le marché, l’investissement dans la production agricole vivrière, les conditions de vie des ménages vulnérables, les difficultés d’accès aux services sociaux de base : santé, éducation, hygiène-eau-assainissement, etc., constituent aujourd’hui les défis majeurs d’une sécurité alimentaire et nutritionnelle durable.

Cependant, riche de son potentiel naturel et humain, notamment sa jeunesse, la région compte également sur ses organisations régionales pour mener le combat contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle. Les politiques et stratégies régionales, les mécanismes communs de gouvernance dont le RPCA est l’un des piliers, témoignent de la vitalité de cette solidarité.

Malnutrition globale aiguë, juin - août 2013

 

Haut


Le cycle PREGEC 

Le Réseau favorise la recherche du consensus à travers le dialogue permanent et s’appuie sur l’expertise de ses membres, notamment ceux spécialisés pour la production et l’analyse de l’information sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle (CILSS, FAO, FEWS NET, UNOCHA, PAM, OMM, etc.). Des concertations régulières ont ainsi lieu dans la région et comprennent six grandes étapes :

 

Juin: Réunion technique:

  • Lancement de la champagne agricole et préparation du suivi de l’hivernage ;  
  • Examen des prévisions agro-météorologiques et climatiques.

Septembre: réunion technique:

  • Evaluation à mi-parcours de la campagne agricole et des scenarios de récolte ;
  • Plan d’action pour les zones à risque;
  • Suivi des actions menées depuis mars.

Novembre: Réunion technique:

  • Analyse des prévisions de récoltes et des bilans céréaliers
  • Préparation de la réunion annuelle du RPCA. 

Décembre: Réunion annuelle du Réseau:

  • Examen du bilan provisoire de la campagne agricole ;
  • Suivi des grands chantiers du Réseau;
  • Recommandations aux décideurs politiques.

Mars: Réunion technique:

  • Bilan définitif de la campagne agricole et des perspectives alimentaires aux niveaux national et régional, en préparation de la réunion du RPCA en avril. 

Avril: Réunion restreinte du Réseau:

  •  Recommandations aux décideurs politiques ;
  • Cadre d’échange et de plaidoyer auprès des représentants des pays membres de l’OCDE et des autres PTF.

Haut

PREGEC cycle

Liens utiles

Haut

   

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe
  • Topics list