Un ralentissement anticipé de la croissance de la production

La production mondiale des produits dans les présentes Perspectives devrait progresser de 1.5 % par an en moyenne, contre 2.1 % au cours de la décennie précédente. Suite...

 

Chapitre spécial - Coup de projecteur sur la Chine

La Chine devrait demeurer autosuffisante en ce qui concerne les principales cultures vivrières, bien que la production devrait ralentir au cours de la prochaine décennie. Suite...

Base de données

Toutes les données historiques et projetées, par produit de base, pays et variable

 

Produits

Information sur les principaux produits agricoles

 

Publication

 »  Sommaire

Lire la publication complète en ligne

Dans cette édition

PRIX
Une hausse des prix dans la décennie à venir, par rapport aux dix années antérieure à 2007
Suite...

 

CONSOMMATION
Forte progression de la demande dans les pays en développement
Suite...

 

ÉCHANGES
Les économies émergentes seront à l’origine de l’accroissement des exportations
Suite...

 

PRODUCTION
La progression de la production agricole devrait ralentir dans la décennie à venir
Suite...

Les échanges agricoles continuent de s’intensifier

Pendant des décennies, l’agriculture mondiale s’est caractérisée par une production excédentaire et des prix réels en régression, d’où des profits modestes pour de nombreux exploitants et des investissements limités dans le secteur. Aujourd’hui, l’évolution des fondamentaux de l'offre et de la demande est en train de transformer la filière en un secteur axé sur les marchés offrant des possibilités considérables d’investissement, en particulier aux pays en développement. D’après les projections, les échanges agricoles vont augmenter et la progression des exportations sera imputable en majeure partie aux pays en développement.

La progression de la production agricole devrait ralentir

L’accroissement des superficies devrait être plus lente et la croissance de la productivité moins rapide qu’auparavant. Il est probable que la hausse de la production agricole ralentisse, du moins à moyen terme, mais l’offre ne devrait pas être distancée par la demande, les prix des produits agricoles de base devant rester fermes sous l’effet de marchés tendus et d’une hausse structurelle du coût des intrants.

Dans ce contexte, des mesures visant à réduire les gaspillages de nourriture et les déchets seront importantes pour contribuer à satisfaire une demande en augmentation et à accroître la productivité.

Coup de projecteur sur la Chine

Forte d’un cinquième de la population mondiale, d’une croissance élevée des revenus et d’un secteur agricole en expansion rapide, la Chine fait l’objet d’un chapitre spécial dans la présente édition des Perspectives. L’évolution de l’agriculture chinoise pourrait avoir une forte influence sur les marchés mondiaux. La production étant soumise à des contraintes de plus en plus fortes et la demande affichant une progression rapide, on peut s’attendre à une hausse des importations agricoles. Néanmoins, la Chine devrait demeurer autosuffisante en ce qui concerne les principales cultures vivrières, même si ses ressources agricoles par habitant sont relativement limitées.

La sécurité alimentaire s’est améliorée, la hausse des revenus et la croissance de la production agricole ont réduit le nombre de personnes sous-alimentées de 21% en 1990 à 12% aujourd’hui, mais comme l’économie se développe, des progrès sont encore à faire.