17 Mars 2008, Centre de conférences de l'OCDE, Paris

En dépit des nets progrès accomplis à ce jour, il convient de poursuivre les réformes structurelles sur les marchés du travail et des produits pour améliorer l’emploi, la productivité et la prospérité en Europe. Cette conférence d’une journée, organisée conjointement par l’OCDE et le FMI, a pour but de déterminer les actions à mener en priorité et abordera les enjeux d’économie politique associés.

Les orateurs sont d’horizons divers : responsables économiques, universitaires, dirigeants d’entreprises et représentants syndicaux. Angel Gurría, Secrétaire général de l’OCDE, et Dominique Strauss-Kahn, Directeur général du FMI, prononceront une allocution inaugurale. Participeront notamment à la Conférence Sven Otto Littorin, Ministre de l'Emploi de la Suède, Frits Bolkestein, ancien Commissaire de l’Union européenne et deux anciens Premiers Ministres : Mikuláš Dzurinda, République slovaque, et Poul Nyrup Rasmussen, Danemark, ainsi que le commissaire Joaquim Almunia.

 

 

Dominique Strauss-Kahn,
Directeur général du FMI

 

 

Angel Gurría,
Secrétaire général de l’OCDE

 

Les questions suivantes seront traitées:

  • Quels résultats la réforme structurelle a t elle permis d’obtenir et quelles sont les priorités pour l’avenir ?
  • Quels sont les facteurs décisifs qui font le succès d’une initiative de réforme ?
  • Quel rôle les institutions européennes peuvent elles jouer pour favoriser la réforme structurelle ?
  • Comment la politique macroéconomique peut elle favoriser le changement structurel ?
  • Quelles sont les principales caractéristiques d’une conception efficace de la réforme ?