L’enseignement supérieur et le développement des villes et des espaces régionaux : Objectifs et avantages

 

Objectifs | Avantages | Témoignages

Lecture complémentaire et liens utiles Page d’accueil ES et régions

Méthode d’analyse et questions clé Comment l’étude est-elle réalisée ?

Contact

 

Objectifs

Le but des études est de fournir aux EES, aux pouvoirs publics au niveau régional et national, et aux décideurs politiques des éléments d’information et d’analyse qui leur permettent de formuler et mettre en œuvre des politiques destinées à mobiliser l’enseignement supérieur en faveur du développement social, économique et culturel de l’espace régional.

 

Les études thématiques ont pour but de :

  • Élargir la base de connaissance sur l’enseignement supérieur dans le développement régional dans sa dimension économique, sociale et culturelle
  • Développer et renforcer les partenariats entre les EES et les entreprises ainsi qu’avec d’autres partenaires sociaux
  • Aider les EES à formuler leur mission, améliorer leur gestion, évaluer leur contribution et, par là même, contribuer à leur viabilité
  • Développer des indicateurs fiables et des incitations favorisant  l’engagement régional, tant au niveau du système d’enseignement supérieur qu’au niveau des établissements


Avantages pour les espaces régionaux et les EES

L’étude de l’OCDE permet de retirer des avantages tels que :

  • Obtention de conseils et recommandations sur mesure en matière de pratiques et de politiques formulés par l’équipe d’experts pilotée par l’OCDE
  • Amélioration des partenariats
  • Recensement de nouvelles sources de financement, de projets et de possibilités de coopération entre les EES et les entreprises, etc.
  • Visibilité accrue et communication améliorée pour l’espace régional et les EES
  • Possibilité de comparaison et de réseau international

 

Ces exemples ne représentent qu’une partie des avantages que les régions et les EES participants ont indiqué avoir retiré des études. Cependant, elles peuvent aussi être à l’origine d’un processus de changement positif à l’intérieur des régions notamment grâce à l’interaction des différents acteurs régionaux entre eux.

 

Témoignages des régions participantes

 

"Le Nord de l’État du Paraná au Brésil était engagé dans la première série d’études thématiques de l’OCDE en 2005-07. Quand l’opportunité d’avoir un suivi s’est présentée, nous avons décidé d’étendre l’étude à l’État tout entier, avec une attention particulière sur Curitiba. Nous recevons maintenant un soutien important, non seulement de l’Université Fédérale du Paraná et des autorités gouvernementales telles que la municipalité de Curitiba, mais aussi des entreprises à travers la Fédération des Industries de l’État du Paraná (FIEP) qui représente plus de 30 000 entreprises."

Cássio ROLIM, Université Fédérale du Paraná, coordonnateur régional État du Paraná, Brésil.

 

"Le processus d’autoévaluation a présenté beaucoup d’intérêt. En réunissant tous les acteurs des trois communautés de notre région, nous avons découvert que beaucoup de choses positives dont nous n’avions même pas idée étaient déjà en cours. Les réunions ont produit beaucoup de discussions intéressantes au sujet des disparités de juridiction, des méthodes de reddition ou encore sur ce que les mots régional ou régionalisation veulent dire dans le cadre de notre territoire. Les groupes de travail réfléchissent au rôle des EES pour atteindre les objectifs de développement économique dans un contexte de planification stratégique."

Lisa Colquitt-Muñoz, Chef adjointe des Opérations

Groupe Paso del Norte, Coordonnatrice régionale de la Région Paso del Norte, région frontalière États-Unis-Mexique

 

 

 

 

Also Available