Gestion de l’internationalisation

 

Donner aux étudiants les compétences nécessaires dans un monde en constante évolution


Groupes de discussion électroniques | Conférences

 

Télécharger : Approaches to Internationalisation and their Implications for Strategic Management and Institutional Practice – A Guide for Higher Education Institutions

 

IMHE a travaillé sur l’élaboration d’une étude permettant de déterminer comment l’internationalisation croissante du secteur de l’enseignement supérieur modifie la façon dont les établissements perçoivent leurs rôles et leurs missions et de quelle manière cela influe sur leur méthode d’enseignement.

 

Cette initiative sur la gestion de l'internationalisation a été lancée lors de l'atelier qui a eu lieu le vendredi 1 avril 2011 au Centre de Conférence de l'OCDE et les résultats de ces travaux - alimentés en partie par les débats tenus par les groupes de discussion électroniques - ont été débattus lors de conférences et ont produit le Guide IMHE, Approaches to Internationalisation and Their Implications for Strategic Management and Institutional Practice.

 

Pourquoi l'internationalisation ?

Une grande importance est accordée à l’acquisition de compétences internationales, de langues étrangères et de compétences interculturelles pour interagir correctement dans un contexte mondial. Cela ne concerne pas uniquement la mobilité des étudiants ; l’internationalisation touche de nombreux aspects du comportement des établissements et offre des opportunités nouvelles et excitantes pour tous les types d’établissements d’enseignement supérieur.

  • Dans quelle mesure l’internationalisation se reflète-t-elle sur la gouvernance et la gestion des établissements d’enseignement supérieur ? Comment l’internationalisation est-elle perçue par l’ensemble des acteurs au sein des établissements – faculté, étudiants, personnel de soutien – et comment est-elle mise en œuvre?
  • De quelle manière les défis posés par l’internationalisation influencent-ils les stratégies d’enseignement, les programmes, les pratiques d’enseignement-d’apprentissage, les étudiants et le personnel de soutien, ainsi que l’évaluation de la qualité de l’enseignement dans les établissements ?
  • Qu’est-ce qu’un établissement international et quelles sont les implications de cette internationalisation sur la politique nationale et locale ?

L’étude de l’IMHE a analysé la manière dont les établissements issus de contextes différents gèrent l’internationalisation, en identifiant les instruments et les approches utilisés par chacun pour planifier, gérer, diffuser et préserver l’internationalisation.

 

Atelier de lancement

Le 1er avril 2011, 27 membres et partenaires de l’IMHE se sont réunis à l’OCDE pour discuter de la nouvelle initiative de l’IMHE sur la gestion de l’internationalisation.

Pour ouvrir le débat, les participants ont été invités à répondre la question suivante : Quel a été l’impact de la mondialisation et l’internationalisation sur votre établissement? Les réponses ont été diverses et variées, et ont abordé entre autres, des perceptions et des approches différentes sur les objectifs stratégiques de chaque établissement, sur les objectifs locaux-régionaux-mondiaux, les obstacles, les ressources et les besoins. Les participants ont identifié une large gamme d’activités potentielles et de domaines d’intérêt à soumettre à l’IMHE.

A la fin de cette journée, un résumé de l’approche envisagée pour cette nouvelle initiative a été préparé et ce résumé a été présenté le lundi suivant au Comité Directeur de l’IMHE par John Hearn, Vice-président adjoint de l’Université de Sydney. Il a été convenu que les travaux devaient porter sur et compléter la littérature et les approches existantes. Ainsi, les premières étapes consisteront en une analyse des informations pertinentes et reconnues sur les défis et les tendances (des articles sur les travaux de recherche, des documents de discussion, etc.), ainsi qu’un examen des projets et des initiatives d’internationalisation actuellement en cours de réalisation au sein des pays membres de l’OCDE et ailleurs. Sur cette base, l’équipe rédigera un document de réflexion sur les différentes stratégies adoptées par les établissements d’enseignement supérieur et par les gouvernements, qui identifie les principales questions à analyser en profondeur. En même temps, des groupes de membres intéressés seront formés pour examiner des thèmes spécifiques – par exemple, les avantages et les inconvénients des campus à l’étranger; dispenser les cours en anglais; les dispositions pour les étudiants internationaux; faire face à la diversité culturelle; la gestion de la réputation; la reconnaissance et les double diplômes; l’éthique et la diversité.

 

Groupes de discussion électroniques

Les groupes se sont tenus sur les sujets suivants :

  • Les réseaux internationaux en tant qu’aide à la mondialisation (2 groupes)
  • Les politiques des gouvernements et les stratégies d’internationalisation (2 groupes)
  • Campus extraterritoriaux
  • Organisation des établissements d'enseignement supérieur et accueil des étudiants
  • Doubles diplômes
  • Propriété intellectuelle
  • Technologies de l'information et de la communication
  • Questions d'éthique et de valeur

 

Conférences

17-19 septembre 2012

Conférence générale IMHE: L’enseignement supérieur démocratique : y parvenir et le soutenir, qui se tiendra à Paris

 

12-13 avril 2012

"Les innovations qui marchent" Conférence sur L’internationalisation facteur de création d’emplois et de croissance économique: renforcer la complémentarité des politiques gouvernementales et des universités en temps de crise mondiale, New York City, coorganisée avec le State University of New York.

Site web : www.oecd.org/edu/imhe/whatworks

 

15-16 décembre 2011

Les résultats de ces travaux ont été débattus lors de la Conférence sur la gestion stratégique de l’internationalisation qui s'est tenuie à l'Université de Lund, Lund, en Suède, les 15 et 16 décembre 2011, organisée en collaboration avec l’Association des universités nordiques (NUS) et l'Association scandinave des administrateurs d'université (NUAS).

 

 

 

Also Available