Programme

 

La conférence a porté plus particulièrement sur la mondialisation, sur la participation et l'accès à l'enseignement supérieur ainsi que sur l'expansion de l'enseignement supérieur. Elle a traité également des défis et des opportunités que présenteront les changements démographiques ainsi que l'utilisation des nouvelles technologies.

Pour plus d'informations sur les débats, veuillez vous reporter à l'ordre du jour ci-dessous.

La majorité des présentations sont disponibles en anglais sur le site anglophone de la conférence.

Le document Conference Speakers: Biographies and Forward-looking Perspectives on Higher Education (disponible en anglais uniquement) présente les intervenants de la conférence.


 

Ordre du jour

 

Lundi 8 décembre

 

8.45-9.30 : Inscriptions

1) 9.30-11.00 : L’avenir de l’enseignement supérieur : défis et orientations politiques (Session plénière – Amphi Grégoire, accès C)

La session d’ouverture sera l’occasion d’envisager l’avenir de l’enseignement supérieur sous quatre perspectives différentes, du niveau national jusqu’au plan mondial. Dans cette optique, elle inclura les exposés des représentants de haut niveau de la France, de l’OCDE, de la Commission européenne, de l’UNESCO et du Royaume-Uni.

Président :

Barbara Ischinger, Directeur de l’éducation, OCDE

Discours de bienvenue :

Christian Forestier, Administrateur général, Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM), France

Intervenants :

Daniel Vitry, Directeur de l’Évaluation, de la Prospective et de la Performance, Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, France

Perspectives françaises pour l’avenir de l’enseignement supérieur

David Lammy, Ministre d’État pour l’enseignement supérieur et la propriété intellectuelle, Royaume-Uni

Construire l’avenir : les nouvelles orientations de l’enseignement supérieur britannique

Mario Amano, Secrétaire général adjoint, OCDE

Réflexion prospective et réforme dans l’enseignement supérieur

Ján Figel, Membre de la Commission européenne en charge de l’éducation, de la formation, de la culture et de la jeunesse, Commission européenne

Élargir l’accès, atteindre l’excellence : le défi de la modernisation de l’enseignement supérieur en Europe

Nicholas Burnett, Directeur général adjoint pour l’éducation, UNESCO

La nouvelle dynamique de l’enseignement supérieur: répondre aux défis de l’équité, de la qualité et de la responsabilité sociale

2) 11.30-11.45 : L’avenir de l’accès et de la réussite : quelques résultats du projet du CERI sur l’avenir de l’enseignement supérieur (Session plénière – Amphi Grégoire, accès C)

La session constituera une introduction générale à la conférence : elle présentera les tendances majeures en termes d’accès et de réussite, d’utilisation des TIC et de globalisation dégagées par le projet du CERI sur l’avenir de l’enseignement supérieur. L’accent sera mis sur les développements démographiques et sur l’utilisation de la technologie dans l’enseignement supérieur.

Président :

Patrick Dostes, Représentation permanente de la France auprès de l’OCDE, France

Intervenant :

Stéphan Vincent-Lancrin, CERI/OCDE

Défis démographiques : quelques perspectives d’avenir

Débat

 

3) 11.45-13.00 : Les nouveaux moyens d’améliorer l’accès et la réussite dans l’enseignement supérieur (Session plénière – Amphi Grégoire, accès C)

Cette session présentera des réponses politiques ou institutionnelles et des opportunités pour améliorer l’accès et la réussite dans l’enseignement supérieur. Elles incluent de nouvelles offres, comme l’éducation réparatrice ou les inscriptions doubles, de nouvelles pédagogies utilisant les technologies d’information et de communication, ou la différentiation de l’enseignement supérieur.

Président :

Patrick Dostes, Représentation permanente de la France auprès de l’OCDE, France

Intervenants :

Claude Sauvageot, Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, France

Impacts de la diversification de l’enseignement supérieur en France depuis 1970 : un regard tourné vers le futur

Tom Bailey, Community College Research Center (CCRC) et National Center for Postsecondary Research (NCPR), États-Unis

L’éducation réparatrice et les inscriptions doubles dans les « community colleges » : à la recherche d’un accès de qualité dans l’enseignement supérieur américain

Michelle Lamberson, Université de British Columbia, Canada

Tirer parti des TIC dans la pédagogie : les opportunités individuelles et institutionnelles

Débat

 

4) 14.00-15.30 : L’avenir de l’accès et de la réussite : défis et opportunités (Ateliers parallèles)

L’objectif des ateliers parallèles est de donner aux participants l’occasion de prolonger la discussion sur des sujets spécifiques relatifs à l’accès et à la réussite dans l’enseignement supérieur.

A. Comment les nouvelles technologies et pédagogies peuvent-elles contribuer à un accès de qualité ? (Salle 11.A2.31, accès 11, escalier A)

Cet atelier donnera une vue d’ensemble plus détaillée sur les possibilités futures que les nouvelles technologies et pédagogies pourraient offrir pour améliorer l’accès de qualité à l’enseignement supérieur. Les questions principales à cet égard seront discutées à la lumière de quelques expériences récentes.

Président :

Terri Kim, Université Brunel, Royaume-Uni et Corée

Intervenants :

Maruja Gutierrez Diaz, Direction générale de l’éducation et de la culture, Commission européenne

Les TIC pour apprendre à tout âge

Malcolm Read, Joint Information Systems Committee (JISC), Royaume-Uni

Internet, l’information et l’innovation dans l’enseignement supérieur

Hye Kyung Yang, Korea Education & Research Information Service (KERIS), Corée

L’impact de la technologie et conséquences pour l’avenir de l’enseignement supérieur

Débat

B. La différentiation sectorielle, la réussite des étudiants et la qualité dans l’enseignement supérieur (Amphi R. Faure, accès Z)

Cet atelier présentera une vue d’ensemble sur la différentiation dans l’enseignement supérieur : le statut des institutions sur l’axe public-privé ainsi que les changements internes dans le secteur traditionnel de l’enseignement supérieur en termes de qualité, de mandat et de différentiation d’orientation. L’objectif est de débattre de l’évolution possible de la différentiation et de son utilité en termes d’accès de qualité.

Président :

Jan Sadlak, Centre européen pour l’enseignement supérieur, UNESCO

Intervenants :

Richard Yelland, Direction de l’éducation, OCDE

Diversité institutionnelle : tendances et hypothèses

Pedro Teixeira, Université de Porto et Centre for Research in Higher Education Policies (CIPES), Portugal

Le rôle de l’enseignement supérieur privé dans les systèmes de masse

Stefan Bienefeld, Conférence des recteurs allemands, Allemagne

La différentiation de l’enseignement supérieur allemand et l’impact spécifique de l’Exzellenzinitiative – résultats préliminaires et scénarios d’avenir possibles

Débat

C. Les différents défis d’équité pour l’avenir (Amphi Grégoire, accès C)

Cet atelier soulignera la diversité des défis d’équité pour l’avenir de l’enseignement supérieur. Ceux-ci incluent l’accès et la réussite des étudiants handicapés ou immigrés.

Président :

Stéphan Vincent-Lancrin, CERI/OCDE

Intervenants :

Gaële Goastellec, Université de Lausanne, Suisse

Des politiques d’accès qui prennent en compte les identités individuelles : tendances internationales et innovations locales

Peter Evans, Direction de l’éducation, OCDE

Le handicap dans l’enseignement supérieur : un facteur clé pour améliorer la qualité et la réussite

Francisco Marmolejo, Consortium for North American Higher Education Collaboration (CONAHEC) et Université d’Arizona, États-Unis et Mexique

L’accès pour tous ? Les migrants dans l’enseignement supérieur

Débat

 

5) 16.00-17.00 : L’inégalité sociale : tendances, avenir et nouveaux défis (Table-ronde en session plénière – Amphi Grégoire, accès C)

Cette session vise à examiner quel est l’impact de l’expansion des inégalités sociales dans l’enseignement supérieur. Les tendances et les défis futurs en la matière seront discutés au cours d’un entretien avec quelques experts éminents.

Interviewer :

William Thorn, Direction de l’éducation, OCDE

Intervenants :

Petr Matějů, Ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et du Sport, République tchèque

Richard Arum, Social Science Research Council (SSRC) et New York University, États Unis

Louis-André Vallet, Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Laboratoire de Sociologie

Quantitative, Centre de Recherche en Économie et Statistique (CREST), France

Thomas Weko, National Center for Education Statistics (NCES), États-Unis

6) 17.00-18.00 : Le financement de l’enseignement supérieur : défis et opportunités pour l’avenir (Table-ronde en session plénière – Amphi Grégoire, accès C)

Cette session a pour objectif de débattre avec quelques experts éminents des nouveaux moyens de répondre aux défis futurs posés par le financement de l’enseignement supérieur.

Interviewer :

Jan Levy, Représentation permanente de la Norvège auprès l’OCDE, Norvège

Intervenants :

Jamil Salmi, Réseau pour le développement humain, Banque mondiale

Bruce Johnstone, Projet sur l’International Comparative Higher Education Finance and Accessibility, Université de l’État de New York à Buffalo, États-Unis

Claire Callender, Université de Londres, Royaume-Uni

 

Mardi 9 décembre

 

7) 9.30-11.00 : L’effet de la mondialisation sur l’enseignement supérieur : vers une convergence ou un maintien de la diversité ? (Session plénière – Amphi Grégoire, accès C)

Cette session soulignera le rôle de la mondialisation dans l’avenir de l’enseignement supérieur, portant plus particulièrement sur les tendances en matière de gouvernance. Elle permettra de voir si la diversité mondiale des systèmes d’enseignement supérieur va persister ou bien si on tend vers une convergence des systèmes. Des expériences et des perspectives régionales seront présentées.

Président :

Frances Kelly, Ministère de l’Éducation, Nouvelle-Zélande

Intervenants :

Molly Corbett Broad, American Council on Education (ACE), États-Unis

Une série de défis pour l’enseignement supérieur américain

Marijk van der Wende, Vrije Universiteit Amsterdam, Pays-Bas

Les réponses européennes à la mondialisation dans l’enseignement supérieur : convergence et divergence

Tatsuya Sakamoto, Université Keio, Japon

L’accès de qualité dans l’enseignement supérieur japonais et ses défis

Philip Altbach, Center for International Higher Education (CIHE), Boston College, États Unis

Chine et Inde : le réveil des géants asiatiques dans l’enseignement supérieur

Débat

 

8) 11.30-13.00 : La qualité de l’enseignement supérieur à l’époque de la mondialisation (Ateliers parallèles)

L’objectif des ateliers parallèles est de donner aux participants l’occasion de prolonger la discussion sur des sujets spécifiques relatifs à l’impact de la mondialisation sur l’enseignement supérieur et sa gouvernance.

A. Assurance qualité et résultats de l'enseignement : quelles prochaines étapes? (Amphi Grégoire, accès C)

Cet atelier présentera les tendances et permettra de débattre des questions principales liées aux différentes pratiques d’assurance qualité utilisées dans le monde. Tout en regardant vers l’avenir, l’accent sera mis sur les résultats de l’enseignement et sur les pratiques de responsabilité.

Président :

Stamenka Uvalic-Trumbic, Division de l’enseignement supérieur, UNESCO

Intervenants :

Richard Lewis, International Network of Quality Assurance Agencies in Higher Education (INQAAHE), Royaume-Uni

Avenir de l’assurance qualité dans l’enseignement supérieur : vision d’ensemble

Richard Arum, Social Science Research Council (SSRC) et New York University, États Unis

Modèles de mesure comparative future de l’apprentissage dans l’enseignement supérieur : leçons tirées de l’étude Collegiate Learning Assessment aux États Unis

Karine Tremblay, Direction de l’éducation, OCDE

Étude de faisabilité de l’OCDE pour l’évaluation internationale des résultats de l’enseignement supérieur (AHELO) : orientation des travaux

Débat

B. Mobilité transnationale et innovation : perspectives d’avenir (Salle 11.A2.31, accès 11, escalier A)

Cet atelier examinera les tendances dans l’enseignement supérieur transnational, aussi bien en termes de mobilité des personnes que des établissements. L’accent sera mis sur le rôle de cette mobilité pour la diffusion des innovations.

Président :

Kiira Kärkkäinen, CERI, OCDE

Intervenants :

Grant McBurnie, Globalism Institute, Royal Melbourne Institute of Technology University, Australie 

Quel avenir pour la mobilité des programmes et des établissements ? Et quels défis en matière de gouvernance, de qualité et d’innovation ?

Patricia Pol, Université de Paris 12, France

L'internationalisation des universités en France : vers un management intégré ?

Akiyoshi Yonezawa, Université Tohoku, Japon

Favoriser la mobilité dans l’enseignement supérieur futur : une perspective japonaise

Sarah Box, Direction de la science, de la technologie et de l’industrie, OCDE

Concurrence mondiale des talents : innovation et mobilité des personnes hautement qualifiées

Débat

C. Les changements dans le marché du travail et l’avenir de l’enseignement supérieur (Salle 11.A3.33, accès 11, escalier A)

Cet atelier examinera le rôle futur de l’enseignement supérieur dans un marché du travail changeant et de plus en plus global. Il s’agira de voir comment et jusqu’à quel point l’enseignement supérieur devrait évoluer à l’avenir afin de mieux répondre aux besoins du marché du travail.

Président :

Elie Faroult, Direction générale de la recherche, Commission européenne

Intervenants :

Ulrich Teichler, International Centre for Higher Education Research, Université de Kassel, Allemagne

L’avenir de l’emploi et du travail des diplômés et conséquences pour l’enseignement supérieur

Marino Regini, Département du travail et des études sociales, Université de Milan, Italie

L’enseignement supérieur et le marché du travail : comment répondre à des besoins différents

Lizzi Holman, Comité consultatif économique et industriel (BIAC) auprès de l'OCDE

Conjuguer nos efforts : l’avenir du partenariat entreprise-université dans un marché du travail flexible

Débat

 

9) 14.00-16.10 : Quels sont les meilleurs scénarios pour l’avenir de l’enseignement supérieur ? (Session plénière – Amphi Grégoire, accès C)

A la lumière des débats précédents, l’objectif de cette session est d’étudier les scénarios les meilleurs, possibles et probables pour l’avenir de l’enseignement supérieur. La session débutera par l’introduction des scénarios formulés par le projet du CERI sur l’avenir de l’enseignement supérieur. Le discours ministériel présentera ensuite les points de vue sur les meilleurs scénarios pour l’avenir de l’enseignement supérieur, en partant de l’expérience portugaise, replacée dans une perspective internationale. La session terminera la conférence par une discussion générale, qui tiendra compte des perspectives des différentes parties prenantes de l’enseignement supérieur, notamment les prestataires (tels que l’État, les établissements et les enseignants), les bénéficiaires (tels que les étudiants et les employeurs) et les décideurs politiques.

Partie A

Président :

Denis Despréaux, Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, France

Présentation des scénarios du CERI :

Dirk van Damme, Chef du CERI, OCDE

Partie B

Président :

Denis Despréaux, Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, France

Intervenant :

Manuel Heitor, Secrétaire d’État pour la science, la technologie et l’enseignement supérieur, Portugal

Quels établissements d’enseignement supérieur dans un contexte d’accélération des changements technologiques ? Une approche systémique tournée vers des réseaux de connaissances et une confiance sociétale accrue 

Partie C

Président :

Denis Despréaux, Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, France

Modérateur :

Dirk van Damme, Chef du CERI, OCDE

Intervenants :

Manuel Heitor, Secrétaire d’État pour la science, la technologie et l’enseignement supérieur, Portugal

Monique Fouilhoux, Éducation internationale

Marita Aho, Comité consultatif économique et industriel (BIAC) auprès de l’OCDE

Eva Egron-Polak, Association internationale des universités

Bruno Carapinha, European Student Union (ESU)

Débat

10) 16.10-16.30 : Conclusion et prochaines étapes (Session plénière – Amphi Grégoire, accès C)

Cette session présentera quelques conclusions de la conférence tenue dans le cadre de la série d’événements marquant le 40e anniversaire du CERI. Résumant les messages principaux, elle identifiera les points majeurs nécessitant une action pour l’avenir de l’enseignement supérieur.

Remarques de clôture :

Dirk van Damme, Chef du CERI, OCDE

Claude Sauvageot, Représentant de la France au Comité directeur du CERI, Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, France

 

16.30 Clôture de la conférence

 

 

 

 

 

Also Available