Résumés : Développer la qualité de l’enseignement et la mobilité des chercheurs

 

Premiers résultats de l’étude sur la qualité de l’enseignement dans le supérieur

Intervenant de l'OCDE : Fabrice Hénard

Les premiers résultats de l’étude en cours conduite par IMHE sur la qualité de l’enseignement dans le supérieur seront présentés. Cette étude vise à comprendre pourquoi et comment les établissements d’enseignement supérieur soutiennent la qualité de l’enseignement. L’étude réunit 39 établissements qui ont fourni des illustrations de leurs schémas directeurs, processus ou mécanismes d’évaluation définis et mis en œuvre par eux en vue d’identifier, de promouvoir ou de gratifier l’amélioration de la qualité de l’enseignement.
Sera présentée une sélection d’éléments spécifiques traitant des objectifs poursuivis par les établissements cherchant à améliorer la qualité de l’enseignement, de leur capacité à prendre conscience des enjeux, des types d’actions concrètes mises en place, de la dissémination des pratiques, de la mesure des progrès et enfin des acteurs impliqués.
Cette présentation s’attachera enfin à formuler des hypothèses sur quelques facteurs clefs pour améliorer la qualité de l’enseignement ainsi que sur les difficultés à surmonter.

 

La mobilité des chercheurs

Intervenant de l'OCDE : Ester Basri

La tendance vers l’instauration de l’économie fondée sur le savoir place le capital humain dans la science et les technologies au cœur du débat politique dans les pays de l’OCDE. La demande croissante de talents est de plus en plus concurrentielle en raison de la croissance des systèmes scientifiques et d’innovation. Les personnes hautement qualifiées, en particulier, sont à présent très mobiles. De nombreux pays mettent en place des mesures d’action publique visant à attirer les chercheurs étrangers et à faciliter leur accès aux marchés du travail des pays de l’OCDE. Or, la concurrence pour recruter des chercheurs qualifiés s’intensifie et les décideurs doivent se pencher sur des mesures visant à attirer les chercheurs mais aussi à les retenir. On a ainsi assisté à un accroissement des retours de ces chercheurs dans certains pays. Par conséquent, la concurrence pour obtenir les meilleurs talents façonne aujourd’hui les initiatives de politiques d’innovation dans les pays de l’OCDE. La plupart des pays offrent un ensemble de mesures à même d’encourager et d’assister la mobilité. Cette présentation explorera les expériences des pays membres et non membres de l’OCDE.

 

 

 

Also Available