Au sujet des Perspectives du développement mondial 2012

 

Les Perspectives du développement mondial de l'OCDE  font partie d'une nouvelle série du Centre de développement de l'OCDE. Chaque édition identifie, analyse et apporte des solutions politiques viables au défi urgent du développement mondial.  En se concentrant  sur les principaux changements macroéconomiques de l'économie mondiale –  "Le  basculement  de la richesse " en 2010, l'édition 2012 mettra l'accent sur le défi de bâtir des sociétés plus cohérentes dans le nouveau contexte mondial.

 

Communiqué de Presse

 

Paris, 21 novembre 2011 – Depuis dix ans, la croissance de la production des pays en développement et des économies de marché émergentes distance largement la croissance moyenne des pays de l’OCDE. Mais les sondages d’opinion montrent que, dans certains cas, cette croissance soutenue, doublée d’un relèvement des niveaux de vie et du développement humain, ne s’est pas forcément traduite par une augmentation du sentiment de bien-être. Cela tient essentiellement à l’aggravation des inégalités, le manque de possibilités de participation à la société, un chômage massif des jeunes et l’informalité persistante du marché du travail – autant de facteurs délétères pour la cohésion sociale.

 

Le nouvel ouvrage de l’OCDE, Perspectives du développement mondial : la cohésion sociale dans un monde en mutation, montre que le moment est venu pour les pays à forte croissance de profiter de cette nouvelle prospérité pour promouvoir des actions ambitieuses en faveur de la cohésion sociale. Cela inclut l’amélioration du bien-être de la population, la lutte contre l’exclusion sociale et la création d’opportunités pour la mobilité sociale ascendante.

 

Pour Angel Gurría, secrétaire général de l’OCDE, « la cohésion sociale – le ciment de nos sociétés – est partout menacée. Les pouvoirs publics ont les moyens de satisfaire une demande croissante de cohésion sociale dans les pays en développement et les économies de marché émergentes ».


Sentiment de bien-être, éducation et niveaux de croissance dans les années 2000
Évolutions annuelles, en pourcentage

 


Source: Perspectives on Global Development 2012

Statlink: http://dx.doi.org/10.1787/888932517610

 

Cette pression pour une cohésion sociale accrue est le fait d’une classe moyenne en pleine expansion. Ses nouvelles attentes, son désir et sa capacité de s’investir dans la vie citoyenne ou ses aspirations à un mode de vie meilleur sont de puissants moteurs du changement. Aujourd’hui, pratiquement la moitié des classes moyennes du monde – soit 1 milliard d’individus – appartiennent à des économies de marché émergentes à forte croissance. Cette proportion devrait pratiquement doubler à l’horizon 2030, à 3.9 milliards.

 

Comment les pouvoirs publics peuvent-ils promouvoir la cohésion sociale ? Les Perspectives du développement mondial soulignent que, grâce aux nouvelles ressources disponibles, des investissements dans le développement social – santé, éducation, protection sociale et autres services – sont désormais possibles. Dans ces économies dynamiques, les recettes budgétaires ont progressé d’un tiers en pourcentage du PIB entre 2000 et 2008. A l’avenir, de faibles perspectives pour l'économie mondiale va contraindre la croissance de revenu, rendant le besoin d'améliorer l’efficacité des politiques gouvernementales d'autant plus importantes.

 

Le rapport appelle aussi les gouvernements à revoir leurs politiques sociales et économiques pour permettre à tous de s’exprimer, en renforçant la participation citoyenne et les institutions démocratiques. Le rapport souligne que la cohésion sociale n’est pas simplement une fin en soi, mais également un moyen de cimenter plus solidement le contrat social qui lie les citoyens et l’État, grâce à des politiques publiques plus efficaces.

 

Télécharger:

Communiqué de Presse 


Pour plus d’informations : veuillez consulter www.oecd.org/dev/pgd
Contact presse : Élodie Masson, elodie.masson@oecd.org, Téléphone : +33 1 45 24 82 96

 

 

À L’ATTENTION DES JOURNALISTES

 

Le Centre de développement de l’OCDE
Le Centre de développement (www.oecd.org/dev) permet aux décideurs de l’OCDE et de pays partenaires de trouver des solutions novatrices aux défis mondiaux du développement et de la lutte contre la pauvreté. Il occupe une place unique au sein de l’OCDE et de la communauté internationale, servant de forum où les gouvernements de pays membres, de pays en développement et de pays émergents mais aussi des entreprises et des organisations de la société civile peuvent se rencontrer pour discuter de questions d’intérêt commun.

 

 

 

Also Available